Barcelone, J1 - Mercedes aligne les tours, Ferrari discret

La première journée des essais hivernaux 2020 de Formule 1 a vu Mercedes monopoliser le haut de la feuille des temps et le roulage total alors qu'au contraire la Scuderia Ferrari a été très discrète.

Barcelone, J1 - Mercedes aligne les tours, Ferrari discret

La matinée studieuse de cette première journée a imprimé une tendance qui s'est confirmée durant l'après-midi où les écuries ont inlassablement continué d'enchaîner les tours avec leurs monoplaces 2020. Après le meilleur temps de Valtteri Bottas ce mercredi matin, Lewis Hamilton a pris le relais chez Mercedes et s'est positionné en première place dès 15h20, pour quelques centièmes, avant d'abaisser sa marque de façon plus conséquente peu avant 16h, en signant le premier temps dans les 1'16. Sergio Pérez, qui a laissé sa place à Lance Stroll à la pause, a conservé sa position dans le top 3 au volant d'une Racing Point RP20 qui a fait parler pour sa ressemblance avec la Mercedes W10.

Lire aussi :

Dans une journée où les incidents ont été rares, même les plus minimes, Max Verstappen aura été le principal pilote à la faute cet après-midi avec deux tête-à-queue dans la dernière chicane et un passage trop au large dans le rapide enchaînement des virages 7 et 8. Quatrième temps de la journée, au prix d'une amélioration durant l'après-midi, le Néerlandais aura surtout été un véritable stakhanoviste avec un total de 169 tours parcourus. Daniil Kvyat, qui aura également réalisé toute la journée au volant de l'AlphaTauri AT01, complète le top 5 après avoir subi un petit problème logiciel en matinée, qui n'a pas coûté beaucoup de temps à la structure.

Sixième, Carlos Sainz n'a pas chômé non plus, après avoir parcouru à 161 reprises le circuit de Barcelone avec sa McLaren. Une journée tranquille pour l'écurie britannique mais, là encore, très studieuse. Derrière l'Espagnol, le duo de pilotes Renault qui s'est partagé la journée ; un partage qui n'a pas été sans coûter du temps de piste car il a visiblement fallu 1h30 environ au Losange, après la pause, pour réaliser l'adaptation de la R.S.20 à Daniel Ricciardo. George Russell sur une Williams qu'il juge plus agréable à piloter et Stroll complètent le top 10.

En 11e place, on retrouve la Ferrari pilotée par Charles Leclerc, le Monégasque ayant remplacé au pied levé un Sebastian Vettel malade. Journée discrète pour la Scuderia autant sur le plan chronométrique qu'au niveau des tours, à relativiser bien entendu car il s'agit d'une première journée. Nicholas Latifi a succédé à Russell dans l'après-midi chez Williams. Au 13e rang, se situe Robert Kubica qui a débuté les essais pour le compte d'Alfa Romeo en matinée : le Polonais a laissé le baquet de la C39 à Antonio Giovinazzi dans l'après-midi, l'Italien se concentrant sur l'accumulation de tours plutôt que sur la recherche de performance. Quant à Kevin Magnussen, il se situe au 14e rang en cette première journée, Haas cherchant principalement à travailler sur sa faiblesse de l'an passé, à savoir le fonctionnement des pneus.

Spain Barcelone, J1 - Classement final

  Pilote Équipe Tours Temps (pneus)
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 94 1:16.987
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 79 1:17.313
3 Mexico Sergio Pérez Racing Point 58 1:17.375
4 Netherlands Max Verstappen Red Bull 168 1:17.516
5 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 114 1:17.698
6 Spain Carlos Sainz McLaren 161 1:17.842
7 Australia Daniel Ricciardo Renault 55 1:17.873
8 France Esteban Ocon Renault 62 1:18.004
9 United Kingdom George Russell Williams 73 1:18.168
10 Canada Lance Stroll Racing Point 52 1:18.282
11 Monaco Charles Leclerc Ferrari 132 1:18.289
12 Canada Nicholas Latifi Williams 53 1:18.382
13 Poland Robert Kubica Alfa Romeo 59 1:18.386
14 Denmark Kevin Magnussen Haas 106 1:18.466
15 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 79 1:20.096

Les pneus sont classés de C1 à C5, C1 étant la gomme la plus dure et C5 la plus tendre.

partages
commentaires
Technique - Ce que l'on a vu dans les stands à Barcelone

Article précédent

Technique - Ce que l'on a vu dans les stands à Barcelone

Article suivant

Verstappen : "La voiture est rapide partout"

Verstappen : "La voiture est rapide partout"
Charger les commentaires
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021