EL1 - Un doublé Mercedes pour commencer

partages
commentaires
EL1 - Un doublé Mercedes pour commencer
Par : Benjamin Vinel
29 juin 2018 à 10:34

Mercedes lance son Grand Prix d'Autriche de façon idéale avec le meilleur temps des Essais Libres 1 au Red Bull Ring.

Après une faible pluie lors des essais GP3 disputés plus tôt dans la matinée, ces EL1 ont eu lieu avec une piste sèche, malgré des nuages menaçants dans le ciel et quelques gouttes à l'occasion. Chez Williams, Robert Kubica était au volant de la monoplace de Sergey Sirotkin pour aider l'écurie britannique à développer la rétive FW41.

 

Cette séance a également été le théâtre des débuts du nouveau MGU-K de Renault, présent sur les deux bolides jaunes ainsi que sur la McLaren de Stoffel Vandoorne. Directeur général de Renault Sport F1 Team, Cyril Abiteboul explique que cette évolution était disponible pour les six monoplaces motorisées par le Losange, avec "une meilleure performance, un meilleur agencement et une meilleure fiabilité" selon le Français. Red Bull a néanmoins décidé, pour l'heure, de continuer avec l'ancien modèle.

En piste, c'est Mercedes qui a tiré son épingle du jeu avec deux chronos en moins de 65 secondes, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ayant tourné en 1'04"839 et 1"04"966 avec les ultratendres. Max Verstappen prend la troisième place sur le Red Bull Ring, malgré un tête-à-queue au virage 4, où de nombreux pilotes sont sortis large et ont mis deux roues dans les graviers. Avec la Ferrari de Sebastian Vettel au quatrième rang, les trois top teams se tiennent en trois dixièmes et demi.

 

Derrière ces écuries de pointe, les francophones se sont illustrés puisque Romain GrosjeanEsteban OconCharles Leclerc et Pierre Gasly complètent le top 10, avec un milieu de tableau toujours serré : les sept autres équipes du plateau sont en autant de dixièmes. À noter que la Williams la plus véloce devance les deux McLaren.

Chez Williams justement, Robert Kubica était logiquement en retrait, à deux secondes et demie du meilleur temps et à huit dixièmes de son coéquipier. Quant à Stoffel Vandoorne, il a été le protagoniste des deux principaux incidents de la séance, brisant son aileron avant sur un vibreur après un unsafe release devant la Ferrari de Vettel, qui lui vaut d'être désormais convoqué par les commissaires.

 

 GP d'Autriche - Essais Libres 1

 PiloteÉquipe TrsTempsÉcart 
1 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 39 1'04.839  
2 finland Valtteri Bottas  Mercedes 39 1'04.966 0.127
3 netherlands Max Verstappen  Red Bull 42 1'05.072 0.233
4 germany Sebastian Vettel  Ferrari 29 1'05.180 0.341
5 australia Daniel Ricciardo  Red Bull 22 1'05.483 0.644
6 finland Kimi Räikkönen  Ferrari 31 1'05.776 0.937
7 france Romain Grosjean  Haas 31 1'06.028 1.189
8 france Esteban Ocon  Force India 40 1'06.055 1.216
9 monaco Charles Leclerc  Sauber 31 1'06.215 1.376
10 france Pierre Gasly  Toro Rosso 36 1'06.394 1.555
11 sweden Marcus Ericsson  Sauber 32 1'06.400 1.561
12 denmark Kevin Magnussen  Haas 23 1'06.404 1.565
13 spain Carlos Sainz Renault 29 1'06.427 1.588
14 mexico Sergio Pérez  Force India 42 1'06.455 1.616
15 germany Nico Hülkenberg  Renault 35 1'06.479 1.640
16 canada Lance Stroll  Williams 32 1'06.567 1.728
17 spain Fernando Alonso  McLaren 30 1'06.612 1.773
18 belgium Stoffel Vandoorne  McLaren 30 1'06.698 1.859
19 new_zealand Brendon Hartley  Toro Rosso 45 1'06.871 2.032
20 poland Robert Kubica  Williams 38 1'07.424 2.585

Article suivant
Renault introduit un mode moteur "qualifs" en Autriche

Article précédent

Renault introduit un mode moteur "qualifs" en Autriche

Article suivant

Gasly attend des "réponses" sur l'évolution moteur Honda

Gasly attend des "réponses" sur l'évolution moteur Honda
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Résumé d'essais libres