EL1 - Hamilton mène un doublé Mercedes en Hongrie

Lewis Hamilton a signé le meilleur temps des Essais Libres 1 du Grand Prix de Hongrie 2020 de F1, devant son équipier Valtteri Bottas et les Racing Point.

EL1 - Hamilton mène un doublé Mercedes en Hongrie

Lando Norris est le premier à prendre la piste sous un ciel couvert pour les premiers essais libres du Grand Prix de Hongrie, troisième manche de la saison. La pluie est prévue par intermittence durant le week-end, et des gouttes sont annoncées par le Britannique dès les premières minutes de la séance, mais la McLaren est chaussée de gommes dures pour son premier run. Robert Kubica, qui remplace Kimi Räikkönen au volant de l'Alfa Romeo C39, est lui aussi immédiatement en piste, mais aucun pilote ne fait de tour chronométré alors que l'adhérence reste précaire.

Max Verstappen est le premier favori à sortir en piste, lui aussi chaussé de gommes dures, et également le premier à signer un chrono en 1'19"536 avec une voiture à l'aileron arrière couvert de peinture Flo-Vis, ce qui révèle un travail aérodynamique chez Red Bull. Lewis Hamilton a été le premier à sortir en pneus tendres, pour son premier roulage du week-end, et signe un 1'17"438 qui l'installe en tête devant Valtteri Bottas, avant que le Finlandais ne prenne le meilleur en 1'16"544 (tendres), deux dixièmes devant le chrono amélioré de son équipier. Le premier drapeau jaune est brandi pendant quelques secondes après la première demi-heure lorsque Kubica part en tête-à-queue au premier virage.

Lire aussi :

Hamilton reprend ensuite le meilleur temps en 1'16"126 avant d'effectuer un blocage sur les roues avant qui met un terme à son premier run. Derrière, les pilotes Racing Point se placent aux troisième et quatrième places, devant Nicholas Latifi, alors que les écarts étaient encore conséquents, compte tenu de l'utilisation de composés de gommes très différents. La piste s'est ensuite vidée pendant près de 15 minutes, avant que les Racing Point ne chaussent des pneus tendres à leur tour.

Entre-temps, Bottas améliore en 1'16"089, et Sergio Pérez se rapproche à une demi-seconde du Finlandais, tandis que Lance Stroll revient à huit dixièmes du meilleur temps. C'est ensuite Verstappen qui chausse les gommes les plus performantes mais ne signe que le septième temps, au moment où Pérez remonte à quatre dixièmes de Bottas.

Dans le garage AlphaTauri, la monoplace de Pierre Gasly est toujours sur les tréteaux et le Français n'a pas pu signer un seul chrono. À 25 minutes du terme de la séance, Hamilton se porte de nouveau en tête en 1'16"003, reléguant notamment Daniel Ricciardo, cinquième, à près de 1"2. L'Australien voit derrière lui les Ferrari se rapprocher, avec Sebastian Vettel à moins d'un dixièmes, et Charles Leclerc à un peu plus de deux dixièmes, tout juste devant Verstappen. 

La fin de séance a été calme, les pilotes se concentrant sur des relais plus longs avec la pluie arrivant sur le circuit hongrois. Esteban Ocon termine dixième entre les deux McLaren, et l'ingénieur du Français se félicitait en fin de séance d'un rythme "meilleur que prévu" lors des longs relais effectués durant ces EL1, augurant d'un week-end positif pour le constructeur français, qui a placé Ricciardo au cinquième rang.

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 37 1'16.003  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 37 1'16.089 0.086
3 Mexico Sergio Pérez Racing Point 20 1'16.530 0.527
4 Canada Lance Stroll Racing Point 35 1'16.967 0.964
5 Australia Daniel Ricciardo Renault 28 1'17.200 1.197
6 Germany Sebastian Vettel Ferrari 26 1'17.238 1.235
7 Monaco Charles Leclerc Ferrari 29 1'17.404 1.401
8 Netherlands Max Verstappen Red Bull 28 1'17.435 1.432
9 United Kingdom Lando Norris McLaren 26 1'17.523 1.520
10 France Esteban Ocon Renault 35 1'17.615 1.612
11 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 32 1'17.675 1.672
12 Denmark Kevin Magnussen Haas 35 1'17.713 1.710
13 Thailand Alexander Albon Red Bull 28 1'17.727 1.724
14 France Romain Grosjean Haas 35 1'17.890 1.887
15 Canada Nicholas Latifi Williams 31 1'17.969 1.966
16 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 35 1'18.292 2.289
17 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 30 1'18.425 2.422
18 United Kingdom George Russell Williams 29 1'18.574 2.571
19 Poland Robert Kubica Alfa Romeo 26 1'19.150 3.147
partages
commentaires
McLaren en passe de signer les nouveaux Accords Concorde

Article précédent

McLaren en passe de signer les nouveaux Accords Concorde

Article suivant

Steiner n'a pas apprécié les propos de Grosjean sur l'avenir de Haas

Steiner n'a pas apprécié les propos de Grosjean sur l'avenir de Haas
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021