EL1 - Mercedes domine, Toro Rosso plombé par Renault

partages
commentaires
EL1 - Mercedes domine, Toro Rosso plombé par Renault
Par : Benjamin Vinel
10 nov. 2017 à 13:32

Mercedes a dominé la première séance d'essais libres du Grand Prix du Brésil, marquée par les problèmes de fiabilité rencontrés par les Toro Rosso-Renault.

George Russell, Sahara Force India VJM10
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Charles Leclerc, Sauber C36
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team RS17
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Lance Stroll, Williams FW40
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Lance Stroll, Williams FW40
George Russell, Sahara Force India VJM10
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR12 avec une casse moteur
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR12 avec une casse moteur
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR12 avec une casse moteur
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08

Le contexte de cette séance était inédit avec quatre Champions 2017 en piste : Lewis Hamilton (F1), Charles Leclerc (F2) chez Sauber à la place de Pascal Wehrlein, George Russell (GP3) avec Force India au lieu de Sergio Pérez et Brendon Hartley, titré en WEC le week-end dernier, qui a été titularisé par Toro Rosso pour la fin de la saison.

Antonio Giovinazzi était également censé prendre le volant de la Haas de Kevin Magnussen, mais l'écurie a reporté sa participation aux EL2. Pourquoi ? Tout simplement pour assurer au Danois du roulage sur le sec, puisqu'il devrait faire beau pour la course mais que de fortes pluies sont attendues en EL2 et EL3.

En attendant, à 10h (heure locale), le soleil brillait. Les monoplaces se sont lancées en piste pour un tour d'installation, l'une d'entre elles équipée d'un Halo, la Sauber de Leclerc. Russell, quant à lui, a immédiatement entamé un tour lancé pour ses premiers pas en week-end de Grand Prix, mais est rentré au stand à la fin de celui-ci.

Max Verstappen a signé les premiers tours chronométrés en pneus supertendres, signant déjà un chrono de 1'10"959 similaire à la pole 2016, ensuite battu par Valtteri Bottas chaussé de gommes tendres et auteur d'un temps de 1'10"820.

Hartley en fumée

Il fut un temps où le comique de répétition voulait que les moteurs Honda subissent des séries de défaillances, mais il semble que Renault ait hérité de ce rôle. Après les nombreux abandons de Mexico, l'unité de puissance de Brendon Hartley est partie en fumée après seulement deux tours. Le Néo-Zélandais s'est immobilisé en bord de piste, provoquant l'intervention de la voiture de sécurité virtuelle. Bien plus de fumée que lorsque Hartley soufflera ses 28 bougies ce soir !

 

Tandis que certains pilotes restaient sagement aux stands, d'autres ont commencé à prendre leurs marques. Bottas a amélioré sa référence en 1'10"102, deux dixièmes devant son coéquipier Hamilton et la Ferrari de Sebastian Vettel, qui s'est illustré par un tête-à-queue sans gravité dans le virage 8.

 

Record du circuit pour Hamilton

Équipé de gommes tendres, Hamilton s'est emparé de la première place en 1'09"672, signant au passage le record du circuit : il effaçait des tablettes le chrono de 1'09"822 réalisé par Rubens Barrichello en 2004. Il a ensuite amélioré en 1'09"445.

Ils étaient 18 à avoir signé des tours chronométrés lors des 40 premières minutes, alors que chaque pilote doit rendre un train de pneus à Pirelli à l'issue de cette période. Hartley n'avait logiquement aucun temps au compteur, tout comme Alonso et Ericsson, qui se sont contentés de tours d'installation.

Alors que le calme tombait sur Interlagos, ce sont ces derniers qui ont signé leurs premiers chronos du jour. Les Mercedes ont ensuite chaussé les supertendres, Hamilton conservant l'avantage en 1'09"202 avec un dixième d'avance sur Bottas. Le nouveau quadruple Champion du monde a toutefois été impliqué dans un incident avec Nico Hülkenberg, tassé dans l'herbe par le pilote Renault, qui s'apprêtait à entamer un tour lancé.

Longs relais prometteurs

La hiérarchie n'a que peu évolué par la suite, certains concurrents profitant des bonnes conditions de piste pour se lancer dans des longs relais qui ne seront peut-être pas possibles lors des séances suivantes. Valtteri Bottas notamment a régulièrement tourné en 1'13 avec les supertendres – déjà bien plus rapide que le meilleur tour en course de 2015.

Le classement final donne un large avantage aux Mercedes avec plus d'une demi-seconde d'avance sur les Ferrari et les Red Bull. Felipe Massa est le "meilleur des autres" à neuf dixièmes au volant de la Williams.

Séance catastrophique pour Toro Rosso. En plus de la défaillance spectaculaire de l'unité de puissance de Brendon Hartley, Pierre Gasly a dû mettre pied à terre après seulement un tour chronométré en raison d'un problème de MGU-H.

 Grand Prix du Brésil - Essais Libres 1

 PiloteÉquipe TrsTempsÉcart 
1 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 36 1'09.202  
2 finland Valtteri Bottas  Mercedes 43 1'09.329 0.127
3 finland Kimi Räikkönen  Ferrari 32 1'09.744 0.542
4 netherlands Max Verstappen  Red Bull 31 1'09.750 0.548
5 australia Daniel Ricciardo  Red Bull 38 1'09.828 0.626
6 germany Sebastian Vettel  Ferrari 32 1'09.984 0.782
7 brazil Felipe Massa  Williams 28 1'10.102 0.900
8 belgium Stoffel Vandoorne  McLaren 26 1'10.402 1.200
9 france Esteban Ocon  Force India 36 1'10.454 1.252
10 spain Fernando Alonso  McLaren 24 1'10.476 1.274
11 canada Lance Stroll  Williams 42 1'10.632 1.430
12 united_kingdom George Russell  Force India 29 1'11.047 1.845
13 france Romain Grosjean  Haas 29 1'11.188 1.986
14 denmark Kevin Magnussen  Haas 30 1'11.463 2.261
15 spain Carlos Sainz Renault 32 1'11.467 2.265
16 germany Nico Hülkenberg  Renault 35 1'11.608 2.406
17 monaco Charles Leclerc  Sauber 32 1'11.802 2.600
18 sweden Marcus Ericsson  Sauber 28 1'11.898 2.696
19 france Pierre Gasly  Toro Rosso 5 1'14.034 4.832
20 new_zealand Brendon Hartley  Toro Rosso 2      
Article suivant
Pénalités confirmées pour Ricciardo, Gasly et Hartley

Article précédent

Pénalités confirmées pour Ricciardo, Gasly et Hartley

Article suivant

Consignes d'équipe : Force India agira selon les circonstances

Consignes d'équipe : Force India agira selon les circonstances
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Catégorie Essais Libres 1
Lieu Autódromo José Carlos Pace
Auteur Benjamin Vinel