EL1 - Rosberg premier leader, Ocon dans le grand bain

partages
commentaires
EL1 - Rosberg premier leader, Ocon dans le grand bain
Par : Basile Davoine
26 août 2016 à 09:33

Les deux Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton ont dominé une première séance sage à Spa-Francorchamps, marquée par les tests du Halo et les débuts d'Esteban Ocon.

Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 VJM09 avec le Halo
Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 avec le Halo
Esteban Ocon, Manor Racing
Le casque de Max Verstappen, Red Bull Racing
Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 VJM09 avec le Halo
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Max Verstappen, Red Bull Racing
Valtteri Bottas, Williams FW38
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Eau Rouge
La Sahara Force India F1 VJM09 avec le Halo
Max Verstappen, Red Bull Racing
Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 VJM09 avec le Halo

C'est presque devenu une habitude de voir une monoplace dotée d'un Halo prendre la piste pour un tour d'installation, mais ce vendredi matin, ils auront finalement été quatre à le faire : Daniel Ricciardo chez Red Bull, Nico Rosberg chez Mercedes, Nico Hülkenberg chez Force India et Carlos Sainz chez Toro Rosso. 

 

Pour la première fois, un tour chronométré aura été effectué avec ce système de protection du cockpit, l'œuvre de Nico Rosberg, qui aura bouclé au total quatre tours avec le Halo. Un chrono de 1'49"481 qui aura également permis à l'Allemand de se hisser en tête de la séance après vingt minutes. 

Déjà la chaleur

Alors que la température était déjà de 25°C lorsque le feu est passé au vert, on a également vu rapidement les pneus prototypes de Pirelli, vierges de tout marquage et annoncés comme étant plus résistants aux chocs avec les vibreurs. Les données récoltées avec ces enveloppes permettront au manufacturier italien de travailler sur ses produits pour l'avenir. 

Chez Mercedes, Lewis Hamilton entame son week-end avec déjà au moins quinze places de pénalité sur la grille de départ. La firme à l'Étoile et le leader du championnat ont décidé de profiter du circuit belge et de ses opportunités de dépassement pour installer de nouveaux composants moteur (sixième turbo, sixième MGU-H), au-delà du quota qui les limite à cinq sur la saison. D'autres changements pourraient aggraver cette pénalité mais permettre au Britannique de se "refaire un stock" pour la fin de saison.

Les deux Mercedes ont été les premières à chausser les pneus supertendres, dès la première demi-heure. Les gommes les plus tendres proposées ce week-end seront sous haute surveillance en raison des températures élevées, particulièrement dans les équipes disposant de peu de solutions avec les gommes mediums. 

Ocon répond présent, Alonso sans moteur

Habitué du vendredi matin avec Renault durant la première partie de saison, Esteban Ocon a cette fois fait ses grands débuts dans la peau d'un titulaire en F1 chez Manor. Le Français poursuit son apprentissage, avec à la clé une petite mésentente dans les stands, sans conséquence. Il devance son coéquipier Pascal Wehrlein mais les deux hommes étaient clairement sur des programmes différents, ce qui rend la comparaison difficile. 

 

Fernando Alonso, qui a parcouru trois tours avec la McLaren dotée d'une évolution du moteur Honda en début de séance, a ensuite perdu un temps précieux. La MP4-31 de l'Espagnol a passé la séance au garage en raison d'un nouveau changement complet de l'unité de puissance.

Après avoir verrouillé très vite les deux premières places en pneus supertendres, Rosberg et Hamilton se sont réparti le travail d'évaluation pneumatique, l'Allemand effectuant d'abord des relais en medium quand son coéquipier était en gommes tendres. Avec les gommes marquées de jaune, Kimi Räikkönen a ensuite réalisé un chrono intéressant en 1'49"147, se rapprochant à quelques millièmes de Hamilton et à huit dixièmes de Rosberg. Le comportement de la Ferrari s'est avéré prometteur dans le premier et le troisième secteurs. 

Derrière le Finlandais, la Force India de Sergio Pérez est la seule monoplace à entrer dans la même seconde que la Mercedes de tête. 

 

Parmi les incidents à relever dans cette séance, on notera le magnifique rattrapage de Max Verstappen (qui arbore un casque spécial) en début de séance, dans une glissade finalement contrôlée, ainsi que le retour au stand au ralenti de Jolyon Palmer dans la dernière demi-heure suite à un problème technique sur la Renault. 

T-shirt McLaren Honda Fernando Alonso
T-shirt McLaren-Honda Fernando Alonso, sur Motorstore.com

GP de Belgique - Essais Libres 1

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcartkm/h
1  Nico Rosberg    Mercedes 27 1'48.348   232.716
2  Lewis Hamilton    Mercedes 25 1'49.078 0.730 231.159
3  Kimi Räikkönen    Ferrari 24 1'49.147 0.799 231.013
4  Sergio Pérez    Force India 23 1'49.274 0.926 230.744
5  Sebastian Vettel    Ferrari 19 1'49.768 1.420 229.706
6  Daniel Ricciardo    Red Bull 24 1'49.782 1.434 229.676
7  Max Verstappen    Red Bull 24 1'49.865 1.517 229.503
8  Nico Hülkenberg    Force India 21 1'50.088 1.740 229.038
9  Valtteri Bottas    Williams 31 1'50.394 2.046 228.403
10  Esteban Gutiérrez    Haas 21 1'50.583 2.235 228.013
11  Romain Grosjean    Haas 18 1'50.899 2.551 227.363
12  Felipe Massa    Williams 28 1'51.122 2.774 226.907
13  Marcus Ericsson    Sauber 16 1'51.125 2.777 226.901
14  Carlos Sainz Jr.    Toro Rosso 17 1'51.424 3.076 226.292
15  Felipe Nasr    Sauber 19 1'51.768 3.420 225.595
16  Esteban Ocon    Manor 26 1'51.787 3.439 225.557
17  Daniil Kvyat    Toro Rosso 19 1'52.308 3.960 224.511
18  Jenson Button    McLaren 18 1'52.407 4.059 224.313
19  Pascal Wehrlein    Manor 23 1'52.837 4.489 223.458
20  Kevin Magnussen    Renault 20 1'53.053 4.705 223.031
21  Jolyon Palmer    Renault 20 1'53.089 4.741 222.960
22  Fernando Alonso    McLaren 3      
Article suivant
Une fuite d'eau oblige McLaren à changer le moteur d'Alonso

Article précédent

Une fuite d'eau oblige McLaren à changer le moteur d'Alonso

Article suivant

Technique - L’aileron arrière en forme de cuillère de Mercedes

Technique - L’aileron arrière en forme de cuillère de Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Lieu Spa-Francorchamps
Auteur Basile Davoine
Type d'article Résumé d'essais libres