EL2 - Mercedes malgré la pluie ; étrange sortie de Vettel

partages
commentaires
EL2 - Mercedes malgré la pluie ; étrange sortie de Vettel
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
1 juil. 2016 à 13:40

La seconde séance d’essais libres du Grand Prix d’Autriche aura été bien courte en conditions sèches.

Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Marcus Ericsson, Sauber C35
L'aileron avant de Red Bull Racing
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Felipe Massa, Williams FW38
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team

Peu après la confirmation du fait qu’une pénalité de cinq places sur la grille de départ le touchera ce week-end, Sebastian Vettel a comme les autres pilotes disposé de seulement cinq minutes de temps sec sur la piste de Spielberg !

Sachant les nuages orageux fortement menacer le déroulement des essais, les teams pensaient tout de même disposer d’une vingtaine de minutes de roulage sur le sec avant que les conditions ne deviennent difficilement praticables au milieu de la forêt autrichienne.

Point de corde quand il tombe des cordes !

C'est pourtant après seulement six minutes que les glissades dans le troisième secteur se sont multipliées pour les pilotes, sortis en masse avec les pneus slicks pour une brève excursion en piste.

Un laps de temps suffisant pour permettre à Kimi Räikkönen de réaliser une grosse sortie de piste, alors que les conditions étaient encore sèches, dans le virage ayant coûté cher à Max Verstappen ce matin, en EL1. Le Finlandais a traversé tout un bac à graviers avant de parvenir à replacer sa monoplace dans le sens de marche et reprendre la piste, sans endommager sa Ferrari.

 

La pluie chassante a donné lieu à quelques scènes cocasses en piste, avec notamment une équipe Red Bull aux abois, qui avait oublié de fixer les bâches de protection plastifiées autour de son muret des stands et offrait ainsi une douche tonique à ses occupants ! Les images des rigoles créées par la violente pluie et l’important dénivelé du tracé de Spielberg avaient également quelque chose de tragicomique pour un mois de juillet.

Nico Rosberg aura en tous les cas confirmé la mise en action immédiate de Mercedes sur la chaleur du train avant avec un impressionnant temps de 1’07’’967.

 

Reprise de la piste sur des œufs 

La fin de la pluie et le retour du soleil permettent après 35 minutes d’immobilisation totale des pilotes dans les garages de voir les Red Bull de Daniel Ricciardo et Max Verstappen s’aventurer en piste en pneus intermédiaires.

Ils sont suivis par un nombre croissant de pilotes, qui évoluent cependant sur des œufs dans les portions en descente, terribles pour la traction, et un dernier secteur encore très mouillé. Verstappen, une nouvelle fois, l'apprend à ses dépends en réalisant une figure libre là où Hamilton avait perdu sa Mercedes en EL1.

Si certains, comme les pilotes Haas, font des efforts pour rester en piste et emmagasiner autant d'expérience que possible, la discussion radio entre Fernando Alonso et son ingénieur piste donne un autre angle : 

"- OK, Fernando, tu peux rester dehors ou rentrer si tu n'apprends rien.

- Je n'ai rien appris du tout pendant toute la dernière demi-heure!"

Les pilotes prennent finalement la décision de rouler en pneus supertendres et ultratendres sur les 20 dernières minutes de séance, alors qu'une ligne sèche se distingue.

 

À deux minutes de la fin de séance, une drôle de perte de contrôle envoie Sebastian Vettel dans les graviers et fait s'interroger l'Allemand sur ce qui s'est produit alors qu'il freinait de 300km/h à 75km/h en pleine montée du virage 3.

"Je ne sais pas ce qui s'est produit, j'ai juste perdu l'arrière", commentera-t-il dans la radio, avant d'abandonner sa monoplace. 

À noter que le meilleur temps de Rosberg a été signé en mélange supertendre rouge, tandis que Hamilton disposait du composé pourpre ultratendre lors de sa référence.

GP d'Autriche - Essais Libres 2

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1  Nico Rosberg    Mercedes 25 1'07.967  
2  Lewis Hamilton    Mercedes 19 1'07.986 0.019
3  Nico Hülkenberg    Force India 28 1'08.580 0.613
4  Sebastian Vettel    Ferrari 25 1'08.589 0.622
5  Daniel Ricciardo    Red Bull 30 1'08.649 0.682
6  Carlos Sainz Jr.    Toro Rosso 32 1'08.713 0.746
7  Max Verstappen    Red Bull 20 1'08.761 0.794
8  Kimi Räikkönen    Ferrari 23 1'08.820 0.853
9  Valtteri Bottas    Williams 24 1'08.941 0.974
10  Jenson Button    McLaren 30 1'08.994 1.027
11  Fernando Alonso    McLaren 26 1'09.075 1.108
12  Felipe Massa    Williams 17 1'09.184 1.217
13  Daniil Kvyat    Toro Rosso 26 1'09.207 1.240
14  Sergio Pérez    Force India 32 1'09.226 1.259
15  Kevin Magnussen    Renault 19 1'09.525 1.558
16  Jolyon Palmer    Renault 23 1'10.020 2.053
17  Pascal Wehrlein    Manor 20 1'10.034 2.067
18  Esteban Gutiérrez    Haas 16 1'10.138 2.171
19  Marcus Ericsson    Sauber 19 1'10.140 2.173
20  Romain Grosjean    Haas 31 1'10.400 2.433
21  Felipe Nasr    Sauber 22 1'10.444 2.477
22  Rio Haryanto    Manor 25 1'11.328 3.361
Article suivant
Pirelli annonce ses choix pour le GP d'Italie

Article précédent

Pirelli annonce ses choix pour le GP d'Italie

Article suivant

Ferrari - Vettel et Räikkönen dans l'inconnu

Ferrari - Vettel et Räikkönen dans l'inconnu
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Résumé d'essais libres