EL2 - Un Ricciardo inspiré devance d'un rien un Räikkönen aspiré

partages
commentaires
EL2 - Un Ricciardo inspiré devance d'un rien un Räikkönen aspiré
Par : Fabien Gaillard
27 avr. 2018 à 14:33

Daniel Ricciardo (Red Bull) a signé le meilleur temps des Essais Libres 2 du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018, juste devant Kimi Räikkönen (Ferrari) qui a cependant bénéficié d'une aspiration importante dans la longue pleine charge.

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, et Lance Stroll, Williams FW41 Mercedes
Haas F1 team dans la voie des stands avec Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Sergey Sirotkin, Williams Racing
Fernando Alonso, McLaren MCL33 Renault, est ramené au garage
Lance Stroll, Williams Racing
Une fresque de Stoffel Vandoorne, McLaren, et Fernando Alonso, McLaren, fumant une chicha
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, devant Marcus Ericsson, Sauber C37 Ferrari
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Charles Leclerc, Sauber C37 Ferrari
L'architecture de Bakou derrière un panneau
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H

Dans le stand Red Bull c'est la course contre la montre pour les mécaniciens qui s'affairent sur la voiture de Verstappen, accidentée lors des EL1. Le Néerlandais ne roulera pas en ce début de séance, lors de laquelle le ciel est couvert et la piste est moins chaude d'une dizaine de degrés par rapport aux EL2.

Sainz est le premier pilote à signer un temps, en 1'48"4, bientôt rejoint par plusieurs de ses homologues. Parmi ceux-ci, Vettel qui tire tout droit dans l'échappatoire du virage 2, avant de se remettre dans le sens de la marche, puis, dans un autre tour, il fait de même au virage 3. Alors que les drapeaux jaunes se multiplient en ce début de séance, Ricciardo signe le premier temps significatif en 1'43"9, en supertendres et en bénéficiant d'une belle aspiration dans le dernier secteur. Hamilton, en tendres, réalise 1'44"1.

Verstappen reprend la piste avec une voiture réparée, mais commet un gros blocage de roue puis un tout droit dans son premier tour lancé, au virage 3. Räikkönen enchaîne les tours après une matinée en partie avortée en raison de mauvais réglages et signe un 1'44"3 en tendres. Peu avant la demi-heure de roulage, Ricciardo améliore encore sa marque avec 1'43"6 en supertendres. Bottas, en ultratendres, réalise 1'44"0 et se fait une frayeur dans l'enchaînement des virages 5 et 6 mais parvient à sauver sa monoplace.

Après une heure de roulage, Vettel se lance dans un tour chronométré en ultratendres : il inscrit 1'44"1. Hamilton chausse à son tour ces enveloppes à flancs violets, pour un 1'43"9 puis un 1'43"6. Ricciardo, qui était déjà en tête, enfonce le clou avec 1'43"0 puis 1'42"8, en ultratendres également. Sur un tour lancé avec les mêmes gommes, Vettel bloque une roue et doit tirer tout droit dans le virage 16. Bien aidé par une très longue aspiration de Hamilton dans la pleine charge, Räikkönen se hisse au second rang avec 1'42"8.

Ricciardo améliore encore peu après la mi-séance avec 1'42"7, Verstappen signe par sa part 1'42"9 après avoir touché un mur. Malgré le meilleur temps dans le premier secteur, Hamilton doit de son côté mettre fin à deux tentatives après de légers blocages. Après cette série de tours lancés, la valse des longs relais débute. L'occasion de signaler la présence de quatre voitures différentes de la sixième à la neuvième position, avec Alonso (McLaren) devant Ocon (Force India), Sainz (Renault) et Magnussen (Haas).

Aucune amélioration notable n'est à signaler jusqu'à la fin de la séance, qui se conclut sur le meilleur temps de Daniel Ricciardo, suivi de près par un Kimi Räikkönen qui a cependant bénéficié d'une aspiration très marquée dans la longue pleine charge et par Max Verstappen ; ce dernier semble d'ailleurs subir un problème technique en toute fin de séance, son équipe lui demandant de ne pas dépasser un certain régime moteur.

Les deux Mercedes sont repoussées à plus de sept dixièmes et Vettel n'a jamais réussi à signer un temps satisfaisant, l'Allemand échouant à 1,3 seconde de l'Australien en 11e position.

 Grand Prix d'Azerbaïdjan - Essais Libres 2

 PiloteÉquipe TrsTempsÉcart 
1 australia Daniel Ricciardo  Red Bull 35 1'42.795  
2 finland Kimi Räikkönen  Ferrari 33 1'42.864 0.069
3 netherlands Max Verstappen  Red Bull 27 1'42.911 0.116
4 finland Valtteri Bottas  Mercedes 25 1'43.570 0.775
5 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 31 1'43.603 0.808
6 spain Fernando Alonso  McLaren 34 1'43.700 0.905
7 france Esteban Ocon  Force India 30 1'43.814 1.019
8 spain Carlos Sainz Renault 36 1'43.834 1.039
9 denmark Kevin Magnussen  Haas 29 1'43.977 1.182
10 germany Nico Hülkenberg  Renault 33 1'44.091 1.296
11 germany Sebastian Vettel  Ferrari 38 1'44.127 1.332
12 mexico Sergio Pérez  Force India 31 1'44.142 1.347
13 france Romain Grosjean  Haas 27 1'44.425 1.630
14 canada Lance Stroll  Williams 31 1'44.459 1.664
15 france Pierre Gasly  Toro Rosso 39 1'44.712 1.917
16 monaco Charles Leclerc  Sauber 30 1'44.940 2.145
17 russia Sergey Sirotkin  Williams 33 1'45.007 2.212
18 new_zealand Brendon Hartley  Toro Rosso 36 1'45.051 2.256
19 belgium Stoffel Vandoorne  McLaren 29 1'45.288 2.493
20 sweden Marcus Ericsson  Sauber 9 1'46.042 3.247
Article suivant
Bottas prêt à prendre plus de risques en course

Article précédent

Bottas prêt à prendre plus de risques en course

Article suivant

Ricciardo et Red Bull sèment le doute chez la concurrence

Ricciardo et Red Bull sèment le doute chez la concurrence
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Azerbaïdjan
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Baku City Circuit
Auteur Fabien Gaillard