EL2 - Rosberg se reprend, problème technique pour Hamilton

partages
commentaires
EL2 - Rosberg se reprend, problème technique pour Hamilton
Par : Fabien Gaillard
16 sept. 2016 à 15:02

La seconde séance d'essais libres du GP de Singapour 2016 a été dominée par Nico Rosberg sur Mercedes alors que son équipier et rival pour le titre, Lewis Hamilton, a connu un problème hydraulique mettant prématurément fin à sa séance.

Esteban Ocon, Manor Racing
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Valtteri Bottas, Williams F1 Team
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Marcus Ericsson, Sauber C35
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12

La première séance d'essais a été dominée par les Red Bull avec Verstappen devant Ricciardo, même si les Mercedes ont travaillé et effectué leur meilleur temps en pneus tendres. Rosberg a connu une fin précoce puisqu'il s'est accidenté dans le virage 18, sans trop de dommages toutefois.

Ocon est le premier en piste, en pneus supertendres ; il signe 1'51''051, bien vite dépassé par d'autres pilotes dont Vettel, qui a passé un train de pneus tendres, et Räikkönen, en pneus à flancs rouges. Le Finlandais signe 1'46''167, l'Allemand 1'47''4. Rosberg enregistre un temps supérieur de cinq dixièmes à celui de son compatriote, en gommes tendres. Hamilton quant à lui est en supertendres et il prend le meilleur chrono en 1'45''275. Ricciardo échoue à 0''345 et Verstappen à 0''753 du Britannique avec les mêmes gommes.

Alonso et Sainz se font une frayeur en touchant, quasiment au même endroit, le TecPro en sortie du virage 10 tandis que, quelques minutes plus tard, Ricciardo touche une barrière et part en tête-à-queue. Il peut repartir vers son stand pour des vérifications de la part de Red Bull.

Apparition des ultratendres

Après 20 minutes, le calme s'abat sur le circuit avec la plupart des pilotes dans les garages. Ocon est le premier pilote à monter des pneus ultratendres lors de ces EL2. Dans son premier tour lancé, il lèche à deux reprises les murs, sans dommages, même si son temps est à 3,5 secondes de celui de Hamilton.

À une heure de la fin de la séance, Vettel s'empare de la tête, 0"009 devant Hamilton avant que Räikkönen ne fasse mieux de neuf dixièmes, les deux Ferrari étant en ultratendres. Rosberg, sur les mêmes gommes, met tout le monde d'accord en 1'44''152, près de trois dixièmes devant le Finlandais. Verstappen est à 0''380 de la n°6. Hamilton ne parvient quant à lui pas à démarrer correctement son tour rapide et enchaîne finalement les tours plus lents avec les pneus à flancs violets.

 

Peu avant la mi-séance, Grosjean perd l'arrière de sa Haas dans le dernier virage et va toucher les TecPro en marche arrière, arrachant les deux plaques d'extrémité de son aileron mais laissant les deux flaps accrochés au pilier central. Il doit parcourir l'intégralité du tour pour revenir aux stands, où des dégâts sont aussi constatés sur le fond plat.

La plupart des pilotes effectuent des simulations de longs relais, et notamment en ultratendres, dont la tenue reste un point d'interrogation. Avec Grosjean, un seul pilote n'est pas en piste : il s'agit de Hamilton, dont l'équipe s'affaire autour de l'arrière de la W07 Hybrid. Un "petit problème hydraulique" a été détecté, annonce Mercedes, et le Britannique finit par sortir de sa monoplace à 25 minutes du terme des EL2. Il ne repartira pas. 

Aucune amélioration n'est à signaler lors de la fin de séance. En revanche, Alonso termine sa séance au fond d'une échappatoire au virage 16, sa McLaren étant visiblement victime d'un problème de boîte de vitesses.

Casquette casque Ayrton Senna
Casquette casque Ayrton Senna, sur Motorstore.com

 GP de Singapour - Essais Libres 2

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1  Nico Rosberg    Mercedes 34 1'44.152  
2  Kimi Räikkönen    Ferrari 34 1'44.427 0.275
3  Max Verstappen    Red Bull 29 1'44.532 0.380
4  Daniel Ricciardo    Red Bull 26 1'44.557 0.405
5  Sebastian Vettel    Ferrari 33 1'45.161 1.009
6  Nico Hülkenberg    Force India 35 1'45.182 1.030
7  Lewis Hamilton    Mercedes 10 1'45.275 1.123
8  Carlos Sainz Jr.    Toro Rosso 33 1'45.507 1.355
9  Fernando Alonso    McLaren 30 1'45.779 1.627
10  Daniil Kvyat    Toro Rosso 35 1'46.029 1.877
11  Sergio Pérez    Force India 26 1'46.063 1.911
12  Jenson Button    McLaren 30 1'46.574 2.422
13  Esteban Gutiérrez    Haas 36 1'46.727 2.575
14  Felipe Massa    Williams 30 1'46.856 2.704
15  Valtteri Bottas    Williams 30 1'46.960 2.808
16  Kevin Magnussen    Renault 30 1'47.161 3.009
17  Jolyon Palmer    Renault 34 1'47.166 3.014
18  Felipe Nasr    Sauber 29 1'47.531 3.379
19  Romain Grosjean    Haas 12 1'48.391 4.239
20  Marcus Ericsson    Sauber 32 1'48.487 4.335
21  Pascal Wehrlein    Manor 33 1'48.505 4.353
22  Esteban Ocon    Manor 29 1'48.823 4.671
Article suivant
Un seul moteur Renault évolué chez Red Bull à Singapour

Article précédent

Un seul moteur Renault évolué chez Red Bull à Singapour

Article suivant

Verstappen voit une belle marge de progression à Singapour

Verstappen voit une belle marge de progression à Singapour
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Lieu Singapore Street Circuit
Auteur Fabien Gaillard