EL3 - Trois équipes ensemble sous la menace de la pluie

partages
commentaires
EL3 - Trois équipes ensemble sous la menace de la pluie
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
11 juin 2016 à 14:54

Les EL3 ont vu Mercedes rouler en pneus ultratendres avec du carburant pour simuler le premier relais de course, tandis que Ferrari et Red Bull ont surtout préparé les qualifications.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Des drapeaux du Canada et de Ferrari
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Valtteri Bottas, Williams FW38
Des pneus Pirelli
Marcus Ericsson, Sauber C35
Jenson Button, McLaren MP4-31
Valtteri Bottas, Williams FW38
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Felipe Massa, Williams FW38
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Felipe Massa, Williams FW38
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H

Pour la troisième séance d’Essais Libres, les équipes aimeraient pouvoir poursuivre leur compréhension de l’endurance des pneus sur les longs relais, mais doivent par ailleurs profiter de ces 60 minutes pour préparer la séance de qualifications. Une chute de pluie est probable après 30 minutes et les pilotes prennent donc rapidement la piste.

L’évaluation pour les top teams consiste à savoir si tenter de franchir le cap de la Q1 avec le pneu supertendre, sans chausser l’ultratendre, est possible. Cette stratégie est clairement jouable pour Mercedes, qui dispose d’une certaine aisance garantissant quelques dixièmes de marge sur le reste du plateau. Mais derrière, le risque est à évaluer avec précaution.

Toutes nos photos du GP du Canada

Pour la course, les observateurs s’accordent à dire que les deux mélanges qui seront privilégiés seront le supertendre et le tendre. Il est donc compréhensible de voir les autos rouler en ultratendres lors de ces EL3 pour ne pas "taper" dans l’allocation nécessaire au reste du weekend, et signer des temps meilleurs que celui de la pole position de l'an dernier. 

 

La piégeuse dernière chicane

Les pilotes trouvent encore leurs marques avec la dernière chicane, où se trouve une petite bosse à l'abord de la zone de freinage. Avec une entrée aussi piégeuse que la sortie, où le mur des champions attend les pilotes, cette portion du circuit voit encore Verstappen frôler le mur et de nombreux pilotes abondamment mordre le vibreur extérieur. Hamilton comme Rosberg sont vus tirant tout droit dans la première moitié de séance, faisant même craindre au #44 des dégâts sur le fond plat par radio. 

Très à l'aise sur le mélange supertendre rouge, les Red Bull semblent en revanche évoluer un petit cran en-deçà de Ferrari et Mercedes, qui roulent avec pas mal de carburant sur le mélange ultratendre violet. 

 

 

C'est avec les premières gouttes de pluie que Daniil Kvyat passe près de la sanction dans le virage 3, en empruntant la zone de dégagement après une perte d'adhérence. La pluie tombe de manière éparse pendant quelques minutes, autorisant cependant les pilotes à rester en gomme slick en piste sans que les améliorations ne soient cependant possibles sur les chronos. 

Le drapeau rouge est agité à 13 minutes de la fin de séance sur un accident de Kavin Magnussen, ayant embouti sa Renault contre le mur de sortie du virage 7, suite à une perte de l'arrière à l'accélération. Une grande quantité de débris jonche la piste et annonce un énorme travail de réparation sur tout le profil gauche de l'auto pour les mécanos de l’équipe franco-anglaise : les qualifications semblent compromises pour le Danois. Avec du travail d'évaluation à faire sur la piste, la Direction de Course décide de ne pas relancer la séance et met fin à celle-ci après 53 minutes écoulées.

 

PRÉPAREZ LES AVERSES AVEC MOTORSTORE !

Veste Ferrari

Grand Prix du Canada - Essais Libres 3

 PiloteÉquipeTempsÉcartTrs
1 AllemagneSebastian Vettel    Ferrari 1:13.919   21
2 Pays-BasMax Verstappen    Red Bull Racing 1:14.158 +0.239 19
3 AllemagneNico Rosberg    Mercedes 1:14.316 +0.397 22
4 FinlandeKimi Räikkönen    Ferrari 1:14.332 +0.413 21
5 Royaume-UniLewis Hamilton    Mercedes 1:14.334 +0.415 19
6 AustralieDaniel Ricciardo    Red Bull Racing 1:14.487 +0.568 22
7 EspagneCarlos Sainz Jr.    Toro Rosso 1:14.655 +0.736 21
8 EspagneFernando Alonso    McLaren 1:14.801 +0.882 19
9 MexiqueSergio Pérez    Force India 1:14.886 +0.967 21
10 BrésilFelipe Massa    Williams 1:14.890 +0.971 18
11 AllemagneNico Hülkenberg    Force India 1:14.918 +0.999 20
12 FinlandeValtteri Bottas    Williams 1:14.985 +1.066 20
13 Royaume-UniJenson Button    McLaren 1:15.023 +1.104 17
14 RussieDaniil Kvyat    Toro Rosso 1:15.199 +1.280 20
15 MexiqueEsteban Gutiérrez    Haas F1 Team 1:15.444 +1.525 16
16 Royaume-UniJolyon Palmer    Renault F1 Team 1:15.656 +1.737 19
17 FranceRomain Grosjean    Haas F1 Team 1:15.704 +1.785 14
18 SuèdeMarcus Ericsson    Sauber 1:16.078 +2.159 24
19 DanemarkKevin Magnussen    Renault F1 Team 1:16.085 +2.166 17
20 BrésilFelipe Nasr    Sauber 1:16.326 +2.407 24
21 AllemagnePascal Wehrlein    Manor Racing 1:16.622 +2.703 18
22 IndonésieRio Haryanto    Manor Racing 1:16.901 +2.982 15
Article suivant
Le Grand Prix à Las Vegas sur de bons rails ?

Article précédent

Le Grand Prix à Las Vegas sur de bons rails ?

Article suivant

Technique - Les tambours de freins arrière de la Ferrari SF16-H

Technique - Les tambours de freins arrière de la Ferrari SF16-H
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Lieu Circuit Gilles-Villeneuve
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Résumé d'essais libres