Formule 1 GP d'Émilie-Romagne

Mercedes se sépare de son chef aérodynamicien

Mercedes est sur le point de se séparer de son chef aérodynamicien en Formule 1, Gioacchino Vino, mais il apparaît également que le constructeur allemand va mettre la main sur deux recrues clés de chez Ferrari plus tôt que prévu.

George Russell, Mercedes F1 W15 Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15

Motorsport.com a appris que Mercedes a entamé un remaniement interne de son département aérodynamique avec le départ de Gioacchino Vino, après six années passées au sein de l'équipe. Ce dernier a officié en tant qu'aérodynamicien principal de février 2018 à octobre 2022, date à laquelle il a pris ses fonctions actuelles.

Le changement au sein du personnel aérodynamique intervient avant l'arrivée plus tôt que prévu de deux membres clés du personnel de Ferrari – dont l'ancien designer en chef de la Scuderia, Simone Resta – débauchés par Mercedes, mais qui ne devaient initialement pas être disponibles avant l'année prochaine.

Au lieu de cela, il est entendu que Simone Resta, qui rejoint l'entreprise en tant que directeur du développement stratégique, et Enrico Sampo, qui arrive en tant que responsable des applications logicielles de performance, seront désormais en mesure de rejoindre Mercedes dès le mois d'octobre.

Cela fait partie d'un accord avec Ferrari, qui a été autorisé à mettre la main sur les recrues de Mercedes, Loic Serra et Jerome D'Ambrosio, à partir de la même date. Alors que le va-et-vient du personnel entre Mercedes et Ferrari fait l'actualité au cours des dernières semaines, le directeur technique de l'équipe basée à Brackley, James Allison, a minimisé ces mouvements qui sortent de l'ordinaire.

James Allison, directeur technique de Mercedes.

James Allison, directeur technique de Mercedes.

"Je pense qu'il s'agit plutôt du flux et du reflux normal d'une équipe de F1", a-t-il déclaré. "Les équipes sont importantes de nos jours. Et au cours d'une année donnée, vous faites sortir un grand nombre de personnes et vous en réintégrez un nombre équivalent. C'est le cas dans presque toutes les équipes."

À la question de savoir si la perte de certains membres clés en si peu de temps suscitait des inquiétudes, Allison a répondu : "Je ne pense pas qu'il soit utile que je fasse un commentaire sur la motivation. Il est évident qu'une équipe doit disposer d'une masse critique de personnes expérimentées et compétentes. Et nous ne souhaitons pas que des personnes expérimentées et compétentes nous quittent."

"Mais nous recrutons également des personnes expérimentées et compétentes à un rythme similaire. Je suppose donc que c'est à nous d'essayer de faire en sorte que nous agissions de manière à ce que tout le monde préfère être chez nous plutôt qu'ailleurs".

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Quelles évolutions pour Mercedes F1 à Imola ?
Article suivant EL2 - Leclerc devant Piastri et Tsunoda, Verstappen en retrait

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France