Norris chez Red Bull avant 2026 ? McLaren dit non

McLaren a battu en brèche la rumeur d'un départ prochain de Lando Norris chez Red Bull.

Lando Norris, McLaren, Max Verstappen, Red Bull Racing

Depuis l'arrivée du paddock à Monza pour le Grand Prix d'Italie, la rumeur d'un potentiel recrutement de Lando Norris par Red Bull a pris une certaine ampleur, en s'appuyant notamment sur des propos tenus par le Britannique lui-même, qui a indiqué qu'il n'aurait rien contre faire équipe avec le Néerlandais à l'avenir.

"Je suis tout à fait ouvert à cette idée à l'avenir", a-t-il déclaré, avant d'ajouter : "Ce serait formidable de travailler aux côtés de quelqu'un comme lui et, en même temps, de voir où je peux me situer par rapport à lui. Je suis ouvert à cette idée. Je l'ai invité chez McLaren l'autre jour. Donc, s'il veut venir à tout moment, il est le bienvenu."

Norris dispose d'un contrat avec McLaren qui court jusqu'à la fin de la saison 2025, signé en début d'année 2022. Toutefois, dans le cadre de discussions autour d'une potentielle alliance avec Red Bull Ford pour la motorisation à partir de 2026, d'aucuns suggèrent que l'écurie de Woking pourrait être tentée de libérer plus tôt son pilote pour qu'il se rende à Milton Keynes.

Sergio Pérez est en tout cas lui-même sous contrat avec Red Bull pour la saison 2024, comme cela est désormais régulièrement rappelé par la direction de la structure autrichienne, dans un contexte où ses performances ne sont pas à la hauteur des attentes.

Toutefois, interrogé par la publication sœur de Motorsport.com, Motorsport-Total-com, sur le point de savoir s'il rejetterait la moindre offre de Red Bull pour Norris, le PDG de McLaren, Zak Brown, a répondu : "C'est correct. Lando courra chez McLaren jusqu'en 2025. C'est sûr."

Max Verstappen et Lando Norris à Zandvoort.

Max Verstappen et Lando Norris à Zandvoort.

Le dirigeant américain en a également profité pour mettre un coup de frein aux rumeurs liant son écurie et Red Bull autour de la question des unités de puissance au-delà de 2025. Des rumeurs en partie alimentées par une visite des nouveaux quartiers du département moteur de la marque de boisson énergisante.

"Nous avons rendu visite à Red Bull et à leurs installations, et ce qu'ils font est impressionnant", a reconnu Brown, dont l'équipe est sous contrat avec Mercedes, avant de rappeler que les discussions avec l'ensemble des partenaires potentiels est chose commune à ce stade. 

Christian Horner, directeur de l'équipe Red Bull, n'a de son côté pas nié un certain intérêt pour Norris lorsqu'il a été interrogé à Monza sur le Britannique. Cependant, il a déclaré que Red Bull respecterait tout contrat en place. "Lando est un grand pilote, cela ne fait aucun doute, et vous pouvez voir que son potentiel est de plus en plus important."

"Mais c'est un pilote McLaren, et il faut respecter les accords qui sont en place. Il fait un excellent travail dans cette discipline et, bien sûr, nous avons confirmé nos pilotes pour 2024. Pour la saison 2025, nous aurons un baquet à pourvoir et, comme vous pouvez l'imaginer, l'intérêt pour ce baquet ne manque pas. Mais c'est encore loin pour l'instant."

Red Bull n'est pas la seule équipe intéressée par les services de Norris. Il a également été lié à Ferrari et, selon les informations de Motorsport.com, le PDG d'Aston Martin, Martin Whitmarsh, a également sondé le Britannique au sujet d'un futur transfert vers l'écurie de Silverstone.

Lire aussi :

Avec Christian Nimmervoll et Jonathan Noble

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Les pilotes Mercedes pas certains d'accéder à la Q3
Article suivant EL3 - Sainz double la mise avant les qualifications

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France