Pourquoi Red Bull ne prend pas encore Tsunoda au sérieux mais VCARB oui

Avec la prolongation de Yuki Tsunoda chez VCARB jusqu'en 2025, Laurent Mekies, le directeur de l'équipe, a déclaré que les progrès du Japonais étaient "essentiels" au projet qu'il souhaitait mettre en place, conscient néanmoins de l'ambition de son pilote qui rêve toujours du baquet Red Bull.

Yuki Tsunoda, Visa Cash App RB F1 Team

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

À son arrivée en 2021 chez AlphaTauri (aujourd'hui VCARB) à l'âge de 20 ans, Yuki Tsunoda a rapidement été étiqueté comme un pilote rapide, mais au sang chaud, notamment en raison de certains de ses messages radio. Toutefois, il est plus facile de calmer un pilote sanguin mais rapide, que de faire progresser un pilote calme mais moyen ; par conséquent, l'équipe sœur de Red Bull ainsi que Honda, soutien du pilote japonais, ont continué à le soutenir au vu de son potentiel.

En 2024, Tsunoda réalise l'un de ses meilleurs débuts de saison au volant d'une monoplace de milieu de grille. En ayant atteint la Q3 lors de sept courses sur neuf, tout en marquant des points à cinq reprises, le pilote de 24 ans semble avoir trouvé la clé pour débloquer la performance de sa VCARB 01. Des prestations que son coéquipier beaucoup plus expérimenté, Daniel Ricciardo, huit fois vainqueur de Grand Prix, a du mal à égaler.

Lire aussi :

Mais malgré un début de saison flamboyant, son souhait d'être promu chez Red Bull n'a pas été exaucé, puisque le pilote actuel de l'équipe autrichienne, Sergio Pérez, a été reconduit pour deux ans aux côtés de Max Verstappen. Ainsi, le Japonais a prolongé à son tour chez VCARB pour la saison prochaine.

Le directeur de Red Bull, Christian Horner, ne semble pas convaincu que Tsunoda puisse être le pilote adéquat pour occuper l'autre côté du garage de son écurie. En revanche, le conseiller de l'équipe, Helmut Marko, a laissé la porte ouverte à une promotion dans le futur, suggérant que le pilote VCARB s'était réveillé un peu trop tard pour être considéré pour 2025.

"Il doit continuer à faire ce qu'il fait aujourd'hui. Voyons ce que l'avenir nous réserve", a déclaré Marko à Motorsport.com. "Son développement est vraiment bon, même s'il est arrivé un peu plus tard que prévu, mais je dirais qu'il est maintenant un pilote de premier plan. C'est la première saison où Yuki est constamment rapide et où il contrôle ses émotions, ce qui était son plus gros problème auparavant. Pour être juste avec lui, il a toujours eu des éclairs de vitesse, mais cette année, à part la course en Chine, il est constamment rapide. Bien sûr, cela change son profil."

Yuki Tsunoda et Helmut Marko au GP d'Italie 2022.

Yuki Tsunoda et Helmut Marko au GP d'Italie 2022.

Photo de: Red Bull Content Pool

Au moment de la prolongation du contrat de Pérez, Tsunoda s'est montré quelque peu frustré du manque de considération de Red Bull. Tout en félicitant le Mexicain, il espère que l'équipe autrichienne remarquera ses efforts.

"Il est évident que je me suis déjà beaucoup engagé avec Red Bull et j'espère qu'ils s'engageront un peu plus", a-t-il déclaré. "Il y a une discussion en cours et je veux d'abord m'assurer que nous sommes sur la même longueur d'onde avec Red Bull, ensuite nous verrons. Mais je suis heureux avec VCARB. Même ces deux prochaines années, [Pérez] doit encore être performant et dans ce genre d'environnement, tout peut arriver."

"Je lui adresse donc mes félicitations, mais en ce qui me concerne, je continue à me concentrer sur ce que je fais et à faire mes preuves. J'espère que Red Bull verra mes progrès et mon potentiel de performance et que cela pourra changer à l'avenir."

Avant de prolonger chez VCARB, le destin de Tsunoda était entre les mains de Red Bull, qui avait une option pour le garder dans l'équipe. Les possibilités ailleurs semblaient également limitées. Il avait été cité comme faisant partie de la liste des candidats d'Audi, au cas où celle-ci ne parviendrait pas à recruter Carlos Sainz ou d'autres cibles.

Il a également été associé à Aston Martin en raison de son lien avec Honda, qui deviendra le partenaire moteur de l'équipe britannique à partir de 2026. Mais un tel transfert semble peu probable au vu des récentes déclarations de Lance Stroll, affirmant être "là pour le futur".

Yuki Tsunoda et Lance Stroll en course.

Yuki Tsunoda et Lance Stroll en course.

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Néanmoins, avec une sixième place et 28 points au classement constructeurs, VCARB est l'équipe la plus performante du milieu de peloton cette saison, elle talonne et dépasse même Aston Martin sur certains circuits.

L'équipe italienne a manifesté son envie de devenir plus que l'équipe B de Red Bull, tant au niveau de son identité que de ses performances. Elle a modifié sa philosophie en matière de pilotes, associant désormais un pilote expérimenté à un jeune talent plutôt que d'être une équipe purement junior. Et comme Daniel Ricciardo n'est pas encore parvenu à des performances régulières, il semblerait que Tsunoda soit devenu ce pilote expérimenté autour duquel l'équipe souhaiterait se construire.

S'adressant à Motorsport.com, le directeur de l'équipe, Laurent Mekies, a déclaré que conserver Tsunoda pour une cinquième saison en 2025 était "essentiel pour le projet" qu'il veut mettre en place avec VCARB : "Il a fait des progrès phénoménaux cette année, bien au-delà de nos attentes. Nous nous attendions à ce qu'il fasse un pas en avant, mais pour une quatrième année, un tel changement est très impressionnant, à la fois en termes de rythme et en dehors de la voiture", a déclaré l'ancien ingénieur Ferrari.

"Ses progrès vont dans tous les sens. Il ne s'agit pas seulement de maturité. La vitesse pure progresse, le dialogue avec les ingénieurs progresse, la gestion de ses émotions progresse. C'est une sensation superbe d'assister à cela et c'est aussi notre responsabilité de nous poser la question : 'À quel point peut-il encore progresser comme cela ?'. Nous devons nous assurer que nous créons l'environnement qui lui permettra de progresser et c'est notre tâche pour les prochains mois et l'année prochaine. C'est devenu essentiel pour le projet et naturel de continuer avec lui."

Mekies a déclaré qu'il comprenait la frustration de Tsunoda d'avoir été snobé par Red Bull, admettant que si son pilote continuait à progresser à son rythme actuel, il serait "difficile à ignorer" pour les Champions du monde en titre et par le reste du peloton l'année prochaine.

"Écoutez, c'est un pilote Red Bull, il doit donc avoir l'ambition d'aller chez Red Bull", a ajouté le directeur français. "Il a [cette ambition] et il fait tout ce qu'il peut pour prouver [qu'il peut monter chez Red Bull]. Il est ambitieux, nous sommes ambitieux. Nous nous poussons mutuellement. S'il fait encore un pas en avant comme ça l'année prochaine, il sera difficile à ignorer pour qui que ce soit."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent McLaren apportera d'autres évolutions à partir du GP d'Espagne
Article suivant Brown : Les critères d'entrée des nouvelles équipes F1 sont "justes"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France