La poursuite de Red Bull est "exaltante" pour Mercedes, selon Allison

Le directeur technique de Mercedes, James Allison, qualifie d'"exaltante" la poursuite de Red Bull en dépit de saisons plus difficiles pour son écurie.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB19, Lewis Hamilton, Mercedes F1 W14, Fernando Alonso, Aston Martin AMR23

Red Bull est désormais l'équipe dominatrice en Formule 1, la structure autrichienne ayant remporté 25 des 30 Grands Prix disputés depuis le début de la nouvelle ère réglementaire, et même 18 des 19 derniers depuis le GP de France 2022. Max Verstappen est plus que jamais en bonne position pour accrocher une troisième couronne consécutive.

Au contraire, Mercedes a perdu son statut de candidat au titre et même à la victoire depuis l'an passé, et travaille pour refaire son retard. Après avoir abordé la saison 2023 en s'inscrivant dans les pas de 2022, le constructeur allemand s'est rendu compte de l'impasse technique dans laquelle il se trouvait et a entrepris une refonte du concept de la W14 qui semble déjà apporter un peu plus de performance.

Pour James Allison, redevenu il y a quelques semaines le directeur technique de Mercedes F1, le défi de redresser la barre pour tenter d'aller reconquérir sa place est particulièrement excitant : "Nous allons tous nous sentir un peu déçus [de ne pas être compétitifs], même si ce genre de mécontentement que nous voyons chaque fois qu'ils gagnent est largement compensé par le fait qu'il est en soi passionnant de se battre, d'améliorer notre voiture semaine après semaine", a déclaré le Britannique, qui échangé sa place de "chief technical officer" avec Mike Elliott, l'ancien directeur technique.

"Ils n'ont pas un droit divin à être en tête, ils y sont par mérite, après avoir très bien travaillé. Si nous pouvons faire aussi bien ou mieux, nous serons dans le coup et c'est très amusant. C'est une idée très, très exaltante une fois qu'on l'a bien en tête, et c'est quelque chose que nous nous efforçons tous de concrétiser."

Mercedes a signé lors des deux derniers Grands Prix, en Espagne et au Canada, trois montées sur le podium, contre une seule sur les six épreuves précédentes, démontrant des progrès intéressants grâce à l'introduction d'un nouveau package à partir de Monaco.

Quand il lui est demandé si Lewis Hamilton, troisième à Montréal, partageait son excitation, Allison a répondu : "Je ne sais pas, je trouve ça vraiment passionnant. Je pense que nos deux pilotes sont très semblables au reste de l'équipe, dans le sens où si vous sentez qu'il y a un changement de dynamique, cela vous donne un énorme coup de boost pour continuer à avancer et pour que les bons moments se répètent et le champagne coule à nouveau."

"Et les pilotes, qui ressentent une sorte d'excitation viscérale à l'idée de sentir leur voiture dépasser d'autres personnes, cela leur remonte le moral. Mais j'imagine que lorsqu'ils montent sur le podium et qu'ils se rendent compte qu'ils ne sont pas montés sur la plus haute marche, cela tempère quelque peu leur enthousiasme."

Avec Filip Cleeren

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Hill ne voit aucune équipe rattraper Red Bull en 2023
Article suivant Alonso : Le format sprint en Autriche "ne sera pas idéal pour nous"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France