Formule 1 GP du Qatar

Red Bull va "se poser avec Pérez" pour "revenir aux fondamentaux"

Red Bull promet d'apporter "tout le soutien possible" à Sergio Pérez lors des prochains Grands Prix pour tenter de remettre son pilote sur les bons rails.

Sergio Perez, Red Bull Racing

Red Bull a vécu un week-end historique et retiendra naturellement les célébrations du troisième titre mondial décroché par Max Verstappen. Cependant, le Grand Prix du Qatar a de nouveau mis en lumière les difficultés rencontrées par Sergio Pérez au volant d'une monoplace pourtant dominatrice, ce que ses dirigeants ne peuvent ignorer. 

Parti depuis la voie des stands, le Mexicain a certes réussi à remonter au dixième rang, mais il a écopé de trois pénalités de 5 secondes pour avoir dépassé à six reprises les limites de piste. Cette course a conclu un week-end encore compliqué pour lui, avec notamment une élimination en Q2 vendredi soir. 

À court terme, Red Bull veut aider son pilote à rebâtir sa confiance, mais Christian Horner pense aussi à l'année prochaine et observe une constante inquiétante : Red Bull se retrouve trop souvent en infériorité numérique face à des duos plus uniformes chez McLaren, Ferrari et Mercedes, ce qui (re)deviendra source de danger quand la concurrence progressera en performance pure. 

"Je pense qu'avec une voiture comme la nôtre, il [Pérez] se met probablement la pression", analyse le directeur de l'écurie autrichienne. "L'essentiel pour nous est de remporter les deux championnats [pilotes et constructeurs]. On l'a fait. Et la meilleure chose à faire ensuite serait d'avoir les deux pilotes premier et deuxième. On peut voir que Mercedes a un duo, McLaren a un duo, Ferrari a un duo, à chaque fois serré. Je pense que l'on avait ça au début de l'année. Mais au fur et à mesure de la saison, ça a varié davantage. On doit simplement faire en sorte que Checo retrouve la meilleure forme dont il est capable."

"La frustration vient du fait que l'on sait ce que Checo est capable de faire. L'année dernière et cette année, il a évidemment contribué de manière significative au championnat constructeurs. On veut absolument qu'il retrouve cette forme, et l'équipe a besoin de lui. On ne peut pas se permettre d'avoir un grand écart, car si la grille continue de se resserrer l'année prochaine, on a besoin que les deux pilotes soient au top."

Parfois il faut lever le pied, arrêter le manège et revenir aux fondamentaux. Et c'est ce que l'on va faire.

Christian Horner

Le Britannique admet que son pilote, qui travaille depuis quelque temps avec un préparateur mental, a surtout besoin de retrouver de la sérénité sur le plan psychique. Dans les prochaines semaines, Red Bull promet de lui "apporter tout le soutien possible" pour redresser la situation. 

"Je pense qu'on doit vraiment se poser avec Checo car on sait de quoi il est capable, et parce qu'il n'est pas en forme en ce moment", poursuit Christian Horner. "On a désespérément besoin qu'il retrouve cette forme pour conserver sa deuxième place au championnat."

"On le soutiendra autant qu'on le pourra, car il y a une série de trois Grands Prix qui arrive [États-Unis, Mexique, Brésil]. Il y a beaucoup de points à gagner, avec des courses sprint aussi. Parfois il faut lever le pied, arrêter le manège et revenir aux fondamentaux. Et c'est ce que l'on va faire. On sait tous de quoi Checo est capable et on veut l'aider à retrouver cette position où, il y a peu de temps à Monza, il terminait deuxième derrière Max."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Trois fois pénalisé, Pérez dénonce la "blague" des limites de piste
Article suivant Le GP du Qatar était "trop dangereux" pour les pilotes selon Norris

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France