Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Rowland : Gasly sera très vite "aussi rapide" que Verstappen

partages
commentaires
Rowland : Gasly sera très vite "aussi rapide" que Verstappen
Par :
2 févr. 2019 à 11:04

Oliver Rowland, qui connaît très bien les deux pilotes Red Bull, s'attend à ce que Pierre Gasly soit rapidement au niveau de son nouveau coéquipier Max Verstappen.

Pierre Gasly rejoint Red Bull Racing pour sa seconde saison complète en Formule 1, profitant du départ inattendu de Daniel Ricciardo à destination de Renault. Oliver Rowland a gravi les échelons aux côtés du Français, avec notamment une lutte à couteaux tirés pour le titre d'Eurocup Formule Renault 2.0 en 2013, remporté par Gasly.

Les deux hommes se sont ensuite retrouvés en Formule Renault 3.5 (Gasly deuxième et Rowland quatrième en 2014) puis en GP2 Series (Gasly Champion et Rowland neuvième en 2016). Le Britannique a également été Champion de FR3.5 en 2015 et troisième de Formule 2 en 2017.

Lire aussi :

Ainsi, lorsque Motorsport.com demande à Rowland dans un entretien exclusif comment Gasly va s'en tirer face à Max Verstappen (dont Rowland était justement le coach en karting), l'Anglais répond : "Bien. Je connais très bien Max et Pierre, donc je ne veux pas trop m'avancer, mais je pense qu'il sera au rendez-vous. Il y a beaucoup d'engouement pour Max, alors que Pierre était un peu sous-estimé avant d'arriver en Formule 1, et on voit le travail qu'il a déjà accompli."

"Au début, peut-être qu'il lui faudra un peu de temps pour comprendre la pression et trouver le bon état d'esprit, mais je pense qu'après les premières courses, il sera aussi rapide. L'avantage, c'est que personne ne s'attend à ce qu'il batte [Verstappen], donc il peut se détendre, sans pression, et être performant. Je suis sûr qu'il sera rapide d'emblée."

Podium : le vainqueur Pierre Gasly, Prema Racing, le deuxième Antonio Giovinazzi, Prema Racing et le troisième Oliver Rowland, MP Motorsport

Pierre Gasly remporte sa première victoire en GP2 à Silverstone en 2016, rejoint sur le podium par Antonio Giovinazzi et Oliver Rowland

La décision d'Albon

Après avoir frappé à la porte de la Formule 1 pendant plusieurs années – d'abord avec Renault puis chez Williams – Oliver Rowland s'est finalement dirigé vers la Formule E, où il a bénéficié de la défection d'Alexander Albon, parti en F1 chez Toro Rosso à la dernière minute. L'Anglo-Thaïlandais réalise ainsi son rêve, mais une question légitime s'est posée : a-t-il pris la bonne décision en abandonnant un contrat de trois ans chez Nissan e.dams pour un baquet qui peut paraître plus précaire ?

"Alex a décidé qu'il voulait aller tenter la F1, mais je vois bien davantage de sécurité ici, et un bel avenir", commente Rowland. Lorsque nous lui demandons s'il aurait agi différemment, celui qui a 26 ans face aux 22 d'Albon répond : "À mon âge, je n'aurais probablement pas accepté… Red Bull serait probablement la seule équipe à laquelle je réfléchirais, car je pense qu'ils donnent leur chance aux jeunes pilotes et aux grands talents."

Lire aussi :

"C'est difficile de dire oui ou non. J'ai essayé pendant longtemps de rejoindre ce paddock, mais ce n'est pas l'endroit le plus facile où entrer ou survivre. J'imagine que l'avenir nous le dira. Le seul problème de son côté, c'est qu'il y a [chez Red Bull Racing] Gasly et Verstappen, tous deux très jeunes, qui viennent d'arriver et qui ne vont sûrement pas partir de sitôt. Où aller après Toro Rosso ?" C'est une question que Carlos Sainz s'est d'ailleurs posée ces dernières années, et qui a mené l'Espagnol à rejoindre Renault puis McLaren.

Alex Albon (Scuderia Toro Rosso)

Alex Albon (Scuderia Toro Rosso)

Article suivant
Giovinazzi ne veut pas être comparé à Leclerc

Article précédent

Giovinazzi ne veut pas être comparé à Leclerc

Article suivant

Bottas a finalement trouvé du positif dans sa saison 2018

Bottas a finalement trouvé du positif dans sa saison 2018
Charger les commentaires