Formule 1 GP de Belgique

Russell : Verstappen peut gagner "facilement" depuis la 15e place

L'hymne néerlandais retentissant sur le podium du Grand Prix de Belgique : voici la prédiction de George Russell, qui s'attend à une victoire de Max Verstappen ce dimanche malgré un départ en 15e position.

Max Verstappen, Red Bull Racing, dans le parc fermé

Max Verstappen a réalisé l'une des performances les plus impressionnantes de sa carrière aux qualifications du Grand Prix de Belgique, en signant le meilleur temps à l'issue de la séance avec plus d'une demi-seconde d'avance sur son plus proche poursuivant. Pourtant, c'est depuis la 15e place sur la grille de départ que le pilote Red Bull prendra le départ, conséquence de changements d'éléments moteur ayant déclenché une pénalité.

Habituellement, les pilotes prenant le départ à cette position perdent une dizaine de secondes sur le leader dans les deux premiers tours de course, avant que le DRS ne soit rendu activable. Toutefois, le temps perdu par Verstappen sur le poleman Carlos Sainz pourrait être inférieur compte tenu des performances étincelantes réalisées par le Néerlandais depuis le coup d'envoi du week-end.

George Russell, cinquième sur la grille et relégué à plus de deux secondes de Verstappen en Q3, s'attend même à voir le Champion du monde en titre franchir la ligne d'arrivée en première position sans trop d'effort. "Je pense que Max va fendre [le peloton] et gagner la course, probablement assez facilement", a déclaré Russell après s'être qualifié à 2,1 secondes du Néerlandais. "Je pense que lui et Red Bull ont des kilomètres d'avance sur tout le monde."

Verstappen a été interrogé sur la possibilité d'une victoire dans l'Ardenne belge, ce que l'intéressé a plus ou moins confirmé : "Je pense surtout qu'avec une voiture comme ça, ce serait dommage de ne pas être sur le podium."

Verstappen prédit un départ prudent

Max Verstappen au moment d'aborder le Raidillon.

Max Verstappen au moment d'aborder le Raidillon.

L'avantage évident de la Red Bull RB18 sur le circuit de Spa-Francorchamps pourrait s'avérer inutile si Verstappen était impliqué dans un accident au départ, ce qui lui est notamment arrivé en 2016 et en 2019. Les départs sont souvent agités à Spa mais cette saison pourrait faire exception.

Des travaux ont été réalisés sur la piste cet hiver et un bac à gravier a été ajouté à la sortie de l'épingle de La Source, le premier virage du circuit. Et Verstappen estime qu'en conséquence, il incitera les pilotes à lever le pied plus facilement s'ils venaient à s'en approcher.

"Nous ne sommes pas dans une voiture de rallye donc il faut s'en éloigner", a-t-il indiqué au sujet du bac du premier virage. "Je pense [que les pilotes seront plus prudents]. On l'a déjà vu dans la course [sprint] de F3. Normalement, sur l'ancienne version du circuit, les gens allaient au large et revenaient [sur la piste], parce qu'on pouvait le faire. Et, bien sûr, maintenant on ne peut pas. Donc, naturellement, je pense que tout le monde sera un petit peu plus prudent."

À noter que la zone de dégagement asphaltée à l'intérieur et à l'extérieur du Raidillon a été agrandie cette année, dans le but de rendre ce virage plus sûr. Les virages Malmedy, Bruxelles, Lièges, Pouhon, Fagnes, Stavelot et Blanchimont ont également reçu un bac à gravier.

Avec Filip Cleeren et Matt Kew, propos recueillis par Luke Smith

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Leclerc : "Red Bull a trouvé quelque chose d'assez impressionnant"
Article suivant La grille de départ du Grand Prix de Belgique

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France