Statistiques
Formule 1 GP du Canada

La carrière de Verstappen face à celle de Senna

En remportant le Grand Prix du Canada, Max Verstappen est monté sur la première marche du podium pour la 41e fois en Formule 1, égalant ainsi la performance d'Ayrton Senna. Comparons en chiffres la carrière de ces deux pilotes.

Ayrton Senna vs Max Verstappen

Pendant un court instant, les noms de Senna et de Verstappen se sont alignés ensemble sur la grille de départ. Personne ne se doutait, lorsque Ayrton Senna plaçait sa Williams en pole position au Grand Prix du Brésil 1994, que le Brésilien n'avait plus que quelques semaines à vivre. De même, personne ne se doutait, lorsque Jos Verstappen se hissait à la neuvième place au volant de sa Benetton, que trois ans plus tard, le Néerlandais aurait un fils qui deviendrait la superstar de sa génération.

Près de trois décennies plus tard, Max Verstappen, fils de Jos, a égalé les 41 victoires de Senna en Formule 1. Passons en revue les similitudes, ou les différences, entre les deux carrières de ces champions.

Victoires

Ayrton Senna – 41
Max Verstappen – 41

Chose intéressante, les deux pilotes ont suivi des chemins similaires dès leur entrée en F1. Senna n'a remporté aucune course lors de sa première saison, idem pour Verstappen. Par la suite, Senna a triomphé deux fois par an au cours de trois saisons consécutives avec Lotus ; Verstappen a quant à lui remporté un minimum d'une course et un maximum de trois au cours de ses cinq premières campagnes avec Red Bull.

Les trajectoires diffèrent au moment de mettre la main sur des voitures dominantes. Senna a remporté un minimum de six courses lors de chacune de ses quatre premières saisons avec McLaren, tandis que Verstappen en a gagné 10 avec Red Bull en 2021, 15 en 2022, et en est déjà à six cette saison.

Gardons à l'esprit que l'ère de Senna comprenait des saisons de 16 courses, contre 22 à 23 de nos jours. Le Brésilien a également été le coéquipier d'un autre grand nom en la personne d'Alain Prost lors de ses deux premières campagnes chez McLaren.

Ayrton Senna, McLaren

Ayrton Senna, McLaren

Grands Prix

Ayrton Senna – 161
Max Verstappen – 171

Le fait que Senna ait disputé moins de Grands Prix signifie que sa moyenne de victoires reste supérieure à celle de Verstappen. Les 41 victoires de Senna en 161 départs lui donnent une moyenne de 25,47%. Les 41 victoires de Verstappen en 171 départs équivalent à une moyenne de 23,98%.

Au plus tôt, Verstappen pourrait dépasser le pourcentage de Senna à l'issue du Grand Prix de Belgique, mais seulement s'il remporte toutes les courses le séparant de ce rendez-vous, épreuve spadoise y compris. En d'autres termes, tout accroc cette saison ne fera que prolonger l'attente.

Podiums

Ayrton Senna – 80
Max Verstappen – 85

Le score élevé de Verstappen s'explique par sa forme entre les saisons 2018 et 2020 : Mercedes était l'équipe dominante, Ferrari rivalisant avec les Flèches d'Argent, mais Verstappen parvenait régulièrement à se faire une place dans le trio de tête. Au cours de ces trois saisons, Verstappen a obtenu 24 de ses 44 podiums qui ne se sont pas soldés par une victoire.

Senna était également impressionnant lorsqu'il ne disposait pas de la meilleure voiture. Chez Lotus, de 1985 à 1987, il s'est contenté des miettes laissées par Williams, McLaren ou Ferrari, et a obtenu au cours de cette période 16 de ses 39 podiums qui ne se sont pas soldés par une victoire.

Fait impressionnant, Senna a également obtenu trois podiums lors de sa première saison avec Toleman, lors des GP de Monaco, de Grande-Bretagne et du Portugal. Verstappen n'a pas réalisé une telle performance chez Toro Rosso en 2015, mais il ne faut pas oublier que les voitures d'aujourd'hui sont plus fiables qu'à l'époque de Senna, ce qui donne moins d'occasions à une équipe de milieu de grille d'obtenir un superbe résultat.

Max Verstappen, Red Bull Racing

Max Verstappen, Red Bull Racing

Points inscrits

Ayrton Senna – 1859,5 (11,55 par course en moyenne)
Max Verstappen – 2153,5 (12,59 par course en moyenne)

Verstappen est confortablement en tête de ce classement mais, une fois de plus, nous devons prendre en compte le facteur de la fiabilité. Même lors de sa première saison chez Toro Rosso, avec une voiture de milieu de grille, le Néerlandais a pu marquer des points à dix reprises sur 19 épreuves.

Les premières saisons de Senna se sont déroulées à l'époque où les voitures tombaient souvent en panne. Par exemple, en 1989, lorsqu'il a perdu une lutte acharnée pour le titre face à son coéquipier Prost, Senna a marqué des points sept fois seulement : six victoires et une deuxième place !

En raison de l'évolution constante du système de points, nous avons appliqué pour les deux pilotes le barème actuel, sans le point du meilleur tour et sans tenir compte des sprints.

Pole positions

Ayrton Senna – 65
Max Verstappen – 25

Il s'agit d'un écart fascinant. Les 15 premières pole positions de Senna ont été réalisées au cours des saisons 1985 et 1986, lorsque sa Lotus-Renault était exceptionnellement rapide en qualifications mais nettement moins compétitive en course. En 1988 et 1989, Senna a signé 26 pole positions en 32 Grands Prix.

Toutes les pole positions de Verstappen, sauf trois, ont été obtenues depuis 2021, ce qui indique que la Red Bull est certes une excellente voiture dans l'ensemble mais n'est pas nécessairement la plus rapide sur le tour lancé. Par exemple, en 2022, le pilote a obtenu 15 victoires pour "seulement" sept poles.

Ayrton Senna s'élance depuis la pole position au GP de Saint-Marin 1985

Ayrton Senna s'élance depuis la pole position au GP de Saint-Marin 1985

Meilleurs tours

Ayrton Senna – 19
Max Verstappen – 24

Ces chiffres sont moins reluisants que ceux des victoires, ce qui s'explique par plusieurs facteurs, par exemple le changement de pneus de leurs rivaux à des moments cruciaux de la course.

Il est intéressant de noter que seuls 10 des 19 meilleurs tours en course de Senna ont été réalisés lors de courses qu'il a remportées, et ce n'est pas très différent pour Verstappen (11 sur 24).

Première victoire

Ayrton Senna – GP du Portugal 1985 (16e course)
Max Verstappen – GP d'Espagne 2016 (24e course)

Senna était très convoité avant même de disputer sa première saison en F1 et a rejoint l'équipe Lotus pour sa deuxième campagne. Sa victoire lors d'un GP du Portugal détrempé est à juste titre entrée dans la légende et est considérée par beaucoup comme son plus beau succès.

Verstappen avait suscité l'intérêt de Mercedes avant de rejoindre le giron Red Bull, en étant assuré d'avoir un volant en F1 avec Toro Rosso en 2015. Lorsque Daniil Kvyat a été écarté de l'équipe de Milton Keynes début 2016, Verstappen l'a remplacé au pied levé et a triomphé dès sa première sortie, au GP d'Espagne, après le célèbre accrochage entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

La première victoire de Max Verstappen, au GP d'Espagne 2016

La première victoire de Max Verstappen, au GP d'Espagne 2016

Titres mondiaux

Ayrton Senna – 3
Max Verstappen – 2

Au vu de la tournure que prend la saison, on pourrait tout aussi bien parler d'une égalité, 3-3. Il est intéressant de noter que les trois titres de Senna, tous remportés avec McLaren, ont été obtenus grâce à des moteurs Honda ; en 2021, Verstappen a été sacré avec un V6 turbo hybride Honda, qui a été rebadgé RBPT l'année suivante.

Et puisque nous parlons de moteurs, les cinq premières victoires de Verstappen en F1 ont toutes été glanées avec l'aide d'un V6 turbo Renault (rebadgé TAG Heuer), tout comme Senna pour ses quatre premières victoires.

Victoires à domicile

Ayrton Senna – 2
Max Verstappen – 2

Senna a toujours manqué de réussite sur ses terres. Tout est finalement rentré dans l'ordre en 1991, lorsqu'il a mené sa McLaren à la victoire malgré des problèmes de boîte de vitesses. Senna a de nouveau gagné au Brésil en 1993, les conditions météo lui ayant permis de se mettre en valeur au cours d'une saison marquée par la domination de Williams.

Du côté de Verstappen, le pilote a remporté chaque édition du GP des Pays-Bas depuis son retour au calendrier, en 2021, à chaque fois en ayant signé la pole position. On pourrait également ajouter les succès de Verstappen à Spa en 2021 et 2022, puisque sa mère est belge et qu'il est né aux portes de Zolder.

Ayrton Senna, vainqueur du GP du Brésil 1991

Ayrton Senna, vainqueur du GP du Brésil 1991

Victoires consécutives

Ayrton Senna – 4
Max Verstappen – 5

Par deux fois, Senna a signé quatre succès consécutifs. En 1988, en route vers son premier titre mondial, il a triomphé aux GP de Grande-Bretagne, d'Allemagne, de Hongrie et de Belgique. Senna a ensuite connu un début de saison parfait en 1991 en s'imposant lors de quatre premiers GP.

Verstappen a fait mieux en 2022 avec cinq victoires consécutives : GP de France, de Hongrie, de Belgique, des Pays-Bas et d'Italie. Cependant, aucun des deux pilotes ne s'est approché du record. Sebastian Vettel a remporté neuf courses d'affilée à la fin de la saison 2013.

Saisons achevées derrière un coéquipier

Ayrton Senna – 1 (ou 3)
Max Verstappen – 2

Aucun des deux pilotes ne peut se targuer d'un palmarès sans faille. Senna a marqué moins de points que Prost en 1989. La même chose s'est produite en 1988 mais en raison du système de points de l'époque, les résultats retenus ont permis au Brésilien de remporter le titre. Au moment de sa mort, en 1994, il n'avait toujours pas ouvert son compteur avec Williams, tandis que son coéquipier Damon Hill totalisait six points grâce à sa deuxième place au Brésil.

Verstappen a été devancé par Daniel Ricciardo en 2016 et 2017. L'Australien est rarement cité aux côtés de Senna, Prost et Verstappen en termes de talent pur mais au moment où le #33 a rejoint Red Bull, Ricciardo était considéré comme l'un des meilleurs pilotes de sa génération. À un stade similaire de sa carrière, Senna n'a devancé Elio de Angelis que de cinq points chez Lotus en 1985.

Verstappen en 2017

Verstappen en 2017

Saisons avec victoires

Ayrton Senna – 9
Max Verstappen – 8

Les seules saisons sans victoire de Senna ont été sa campagne de rookie avec Toleman et son année tragiquement tronquée en 1994 ; la seule saison sans victoire de Verstappen est sa première, avec Toro Rosso, en 2015.

Tous deux ont pourtant connu des périodes au cours desquelles leurs voitures n'étaient pas les plus rapides. Pensez aux saisons 1987 et 1993 de Senna, avec cinq victoires à la clé, ou encore aux années de domination de Mercedes pour Verstappen.

Victoires en Formule 3

  • Ayrton Senna – 15
  • Max Verstappen – 11

Senna et Verstappen ont tous deux été sur le radar des équipes de F1 lorsqu'ils évoluaient en F3. Tous deux ont sauté le niveau intermédiaire, dans le cas de Senna, le championnat européen de Formule 2, et dans celui de Verstappen, le GP2.

Pour ses débuts en F3, en 1982, Senna s'est imposé lors de la course hors championnat de fin de saison, à Thruxton, avant de signer 12 victoires en 20 courses l'année suivante. Cependant, la saison 1983 de F3 britannique n'a pas été le meilleur cru. Il y a parfois eu des grilles à un seul chiffre et le Brésilien a coiffé Martin Brundle au poteau après qu'une série d'accidents a permis au Britannique de recoller au championnat. Mais au GP de Macao, il a remporté les deux manches face aux meilleurs pilotes de F3 de la planète.

Alors que Senna avait précédemment remporté des titres en Formule Ford 1600 et 2000 avant d'accéder à la F3, Verstappen est passé plus ou moins directement du karting au championnat d'Europe de F3, en 2014. Il a immédiatement fait sensation en remportant 10 des 30 courses d'une saison particulièrement compétitive. Battu aux points par Esteban Ocon et Tom Blomqvist, Verstappen s'est toutefois imposé aux Masters de F3 à Zandvoort, hors-championnat.

Lire aussi :
Ayrton Senna, Ralt RT3-Toyota

Ayrton Senna, Ralt RT3-Toyota

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Magnussen n'en veut pas à De Vries : "Qui suis-je pour m'en plaindre ?"
Article suivant Après un incident sur la grille avec Neymar, la FIA veut serrer la vis

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France