Officiel : Álex Márquez rejoint Repsol Honda en 2020

Le HRC a annoncé l'arrivée du Champion du monde Moto2 pour la saison 2020. Il fera ses débuts en MotoGP aux côtés de son frère, Marc Márquez.

Officiel : Álex Márquez rejoint Repsol Honda en 2020

C'est l'épilogue d'une affaire qui a été au cœur des discussions en coulisses lors du Grand Prix de Valence. Après l'annonce choc de la retraite de Jorge Lorenzo, faite jeudi, un raz-de-marée de tractations et spéculations diverses s'est abattu sur le circuit Ricardo Tormo, au point de presque faire passer le dernier week-end de compétition de la saison au second plan. Les scénarios se sont multipliés au fil des heures, jusqu'au moment où l'un d'eux a fini par émerger.

Les pièces du puzzle se sont mises en place et c'est donc bien Álex Márquez qui décroche le guidon tant convoité libéré par Lorenzo chez Repsol Honda. Le Champion du monde en titre du Moto2, qui avait initialement renoncé à un transfert en catégorie reine faute de bonnes places et ainsi prolongé son engagement chez Marc VDS dans la catégorie intermédiaire, obtient finalement son ticket pour l'élite. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il aurait difficilement pu rêver meilleures conditions pour faire ses débuts en MotoGP, car il intégrera la structure Championne du monde et fera équipe avec un acolyte assurément bienveillant et excellent exemple à suivre, son frère.

Álex Márquez est officialisé par le HRC pour un an de contrat avec le team Repsol Honda. Devenu favori pour ce poste depuis samedi, il s'approprie un guidon pour lequel les noms de Cal Crutchlow et de Johann Zarco ont été cités. Si l'Anglais est destiné à conserver, comme prévu, sa place chez LCR, le Français reste quant à lui sur le marché. Face à l'éventualité d'un repli chez Avintia, il a fait savoir samedi qu'il préférerait retourner en Moto2 s'il ne pouvait pas intégrer une très bonne équipe dans la catégorie reine. Cependant, une rencontre avec les responsables Ducati a eu lieu ce lundi et Avintia assuré dans la foulée d'un soutien accru de la marque.

Lire aussi :

Bien qu'il ait assuré que l'identité de son coéquipier lui importait peu, l'attention minutieuse avec laquelle Marc Márquez suit l'évolution de son frère ne peut que laisser penser que ce choix est une victoire personnelle pour l'aîné de la fratrie. Lui qui ne cache pas avoir ouvert depuis plusieurs mois les négociations avec Honda pour la prolongation de son contrat au-delà de 2020, tient inlassablement le même discours en évoquant la "famille" qu'est pour lui son équipe. Un terme qui n'aura donc jamais été aussi approprié !

"Ce n'est pas nouveau si je vous dis qu'ils auront la priorité et qu'ils seront ma première option, car je suis comme ça. Ils m'ont donné l'opportunité d'être un pilote MotoGP, et ils auront la priorité", rappelait-il encore en début de week-end, bien qu'il ne ferme pas la porte aux autres constructeurs lui témoignant de leur intérêt. Le #93 assure vouloir faire peser l'aspect sportif dans ses tractations : "Bien sûr, je vais demander certains aspects, eux aussi, et nous allons essayer de trouver le meilleur compromis. Mais nous avons du temps, pour le moment nous en parlons, bien sûr, mais d'abord je veux me concentrer sur l'aspect technique, le style de pilotage, le projet, et ensuite essayer de travailler sur les autres aspects qui sont importants aussi."

Si aucune information n'a été fournie en ce sens, il est désormais probable qu'Álex Márquez prendra le guidon de sa nouvelle moto pour la première fois lors du test de cette semaine, à Valence. Il faut rappeler qu'il a déjà eu l'opportunité de réaliser deux roulages au guidon d'une Honda de MotoGP, à Valence en 2014, après avoir été titré en Moto3, et sous les couleurs de Repsol Honda à l'époque, puis à Jerez en 2017, cette fois avec Marc VDS.

Álex Márquez réalise le sauvetage du siècle au Japon :

Avec Michaël Duforest

partages
commentaires
Avintia reçoit un soutien accru de Ducati

Article précédent

Avintia reçoit un soutien accru de Ducati

Article suivant

Le palmarès complet de la saison 2019

Le palmarès complet de la saison 2019
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021