L'AMA réclame 4 ans de suspension pour Iannone

À l'appel déposé par le pilote s'ajoute celui de l'Agence mondiale antidopage, qui réclame une sanction plus lourde que sa suspension actuelle.

L'AMA réclame 4 ans de suspension pour Iannone

Disqualifié des deux derniers Grands Prix de 2019 et surtout suspendu depuis décembre, Andrea Iannone n'est pas encore sorti d'affaire. Car s'il se bat pour que sa sanction soit levée par le Tribunal arbitral du sport, le pilote italien doit aussi faire face à une autre menace, celle d'une réclamation déposée par l'Agence mondiale antidopage.

Le TAS a en effet fait savoir aujourd'hui qu'il prenait acte de l'appel interjeté par le pilote italien, mais aussi d'un autre appel en provenance cette fois de l'AMA. Ces deux réclamations portent sur la décision rendue par la Cour disciplinaire internationale de la FIM le 31 mars, qui condamne Andrea Iannone à une suspension de 18 mois pour avoir été contrôlé positif à une substance interdite lors du Grand Prix de Malaisie, au mois de novembre. Cette interdiction de prendre part aux compétitions prend effet au 17 décembre, date de publication du résultat du test, et s'étend donc jusqu'en juin 2021.

Lire aussi :

Iannone s'est toujours défendu d'avoir commis un acte délibéré et a appuyé sa défense sur le fait qu'il aurait ingéré la substance prohibée à son insu, par le biais d'une viande contaminée consommée alors qu'il se trouvait en Asie et qu'il prenait ses repas dans des hôtels et des restaurants. Il a par conséquent fait appel auprès du TAS en réclamant la levée de la suspension qui lui a été infligée. L'AMA fait toutefois une demande opposée : elle réclame que la sanction infligée au pilote soit alourdie et que sa suspension s'étende sur quatre ans.

La procédure va désormais suivre son cours, cependant le TAS indique qu'aucune date d'audience n'a pour l'heure été fixée. Le temps joue toutefois contre Andrea Iannone, alors que la reprise du MotoGP devrait s'effectuer le 15 juillet avec un premier test officiel post-confinement, puis un premier Grand Prix dans la foulée à Jerez. Aprilia, qui a plusieurs fois assuré son pilote de son soutien, a pour le moment prolongé le contrat de son coéquipier, Aleix Espargaró, pour deux ans supplémentaires, sans officialiser la suite de son engagement avec l'Italien. 

partages
commentaires
Aprilia annonce la prolongation d'Espargaró pour 2 ans

Article précédent

Aprilia annonce la prolongation d'Espargaró pour 2 ans

Article suivant

Le Grand Prix d'Italie officiellement annulé

Le Grand Prix d'Italie officiellement annulé
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021