Aprilia annonce la prolongation d'Espargaró pour 2 ans

Le pilote espagnol salut le contrat "le plus important de [sa] carrière" et s'engage jusque fin 2022 avec Aprilia, qui le voit comme son "capitaine".

Aprilia annonce la prolongation d'Espargaró pour 2 ans
Charger le lecteur audio

Aleix Espargaró est devenu le huitième pilote à être officialisé sur le plateau MotoGP pour la saison 2021. Bien qu'il ait initialement émis le souhait de commencer à courir cette saison avant de prendre une décision quant à son avenir, le pilote espagnol avait récemment indiqué à Motorsport.com être déjà très proche d'un accord, convaincu par le niveau affiché par la RS-GP lors des essais de pré-saison. C'est donc désormais chose faite, le constructeur italien ayant confirmé que son pilote phare conserverait sa place au-delà de la saison 2020. Espargaró s'engage à présent pour 2021 et 2022. Son intention est désormais de terminer sa carrière MotoGP avec l'équipe de Noale, lui qui fêtera ses 31 ans le mois prochain.

En dix ans de MotoGP, Aleix Espargaró a couru sur Ducati pour l'équipe Pramac Racing, puis au guidon de machines répondant aux règlements CRT et Open, avec à la clé sa meilleure saison en 2014 auréolée par un podium et la septième place du championnat. Devenu pilote officiel Suzuki en 2015, il a décroché une pole position mais a subi la confrontation avec un Maverick Viñales émergent. Il a rejoint Aprilia dans la foulée et a depuis accompagné le constructeur italien dans le développement d'une RS-GP requérant de profondes améliorations. Le changement total opéré en vue de 2020, qualifié de "révolution technique" par l'équipe, l'a convaincu que la bonne voie avait enfin été prise.

Lire aussi :

"Je suis heureux de cette confirmation", commente Aleix Espargaró, arrivé chez Aprilia en 2017. "L'aspect humain est très important pour moi et, durant ces quatre saisons, Aprilia est devenue ma seconde famille. Avec ce contrat, qui est certainement le plus important de ma carrière, ils m'ont démontré que je suis au cœur de ce projet. D'un point de vue technique, la croissance opérée ces derniers mois m'a convaincu, avec l'arrivée de nombreuses nouvelles forces et les débuts de la RS-GP 2020 qui se sont si bien passés pendant les tests. Je sens qu'il nous faut finir le travail que nous avons débuté cet hiver et j'ai hâte de retrouver toute mon équipe et de courir avec la nouvelle moto, afin de mener ce projet là où il le mérite."

 

"Nous souhaitions tous la confirmation d'Aleix et nous sommes très contents qu'elle soit arrivée", se réjouit Massimo Rivola, PDG d'Aprilia Racing. "Alors que le marché des pilotes est en ébullition, apporter de la continuité à notre projet avec un pilote du calibre d'Aleix est fondamental. Avec lui, que nous avons défini comme le capitaine de cette équipe, nous avons entamé un projet complètement nouveau, en investissant de nouvelles ressources et en menant en piste une moto qui semble bien née. Nous espérons à présent qu'il mènera bientôt une Aprilia au sommet, là où elle n'a jamais figuré dans l'Histoire du MotoGP."

Depuis son arrivée chez Aprilia, Espargaró a été accompagné par Sam Lowes, Scott Redding et Andrea Iannone. Si les deux pilotes britanniques n'ont fait qu'un an à leur poste, Iannone a toujours la confiance de l'équipe mais se trouve actuellement suspendu à la suite d'un contrôle antidopage positif. Si son appel auprès du TAS lève sa sanction, il est attendu qu'il conserve sa place, mais dans le cas contraire Danilo Petrucci pourrait avoir une chance de rejoindre Noale, des contacts ayant été noués ces dernières semaines.

Le plateau 2021 du MotoGP continue quoi qu'il en soit à prendre forme. Les équipes officielles Yamaha et Suzuki sont au complet, tandis que celle de Ducati a annoncé l'arrivée de Jack Miller et que Repsol Honda a prolongé Marc Márquez pour quatre ans. D'après les informations de Motorsport.com, le Champion du monde en titre sera rejoint par Pol Espargaró, qui laissera une place vacante chez KTM où Brad Binder devrait quant à lui être renouvelé. Le nom d'Andrea Dovizioso a été cité à la fois chez Ducati, qui souhaite le conserver, et chez KTM où il pourrait profiter de l'opportunité offerte par Pol Espargaró pour créer la surprise.

partages
commentaires
Stoner s'est senti poussé dehors chez Honda
Article précédent

Stoner s'est senti poussé dehors chez Honda

Article suivant

L'AMA réclame 4 ans de suspension pour Iannone

L'AMA réclame 4 ans de suspension pour Iannone
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021