MotoGP GP d'Allemagne

Marc Márquez s'est cassé un doigt et fait mal aux côtes

S'il a échappé à toute blessure grave dans sa grosse chute au Sachsenring, une fracture d'un doigt a été diagnostiquée pour Marc Márquez, qui souffre également de douleurs aux côtes.

Chute de Marc Marquez, Gresini Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Marc Márquez avait annoncé avoir besoin d'un week-end parfait s'il voulait profiter de ses retrouvailles avec le Sachsenring pour renouer avec la victoire. Pour le moment, il n'en est rien puisque la première journée d'essais lui a valu deux chutes. Après être parti à la faute ce matin dans le virage 1, c'est en haut du Waterfall qu'il est tombé cet après-midi, cette fois très lourdement.

 

Le pilote espagnol a vu sa roue avant glisser à 189 km/h et déséquilibrer la Ducati, dont la roue arrière a ensuite décroché pour l'envoyer dans les airs. Márquez s'est relevé et a pu rejoindre son stand rapidement. Après avoir enfilé une nouvelle combinaison et avoir été rapidement contrôlé sur place par le Dr Ángel Charte, médecin du MotoGP, il a fait son retour en piste, a bouclé un tour rapide qui l'a placé provisoirement en tête… et a stoppé sa séance.

Quelques minutes plus tard, Márquez était en effet au centre médical, où des examens l'ont déclaré apte à poursuivre le week-end. Alors interrogé par DAZN, le Dr Charte excluait toute blessure. "Il a une forte contusion sur la partie costale droite", expliquait le médecin, assurant qu'il n'y avait "pas de fracture" alors que cinq radios avaient été passées. "Nous allons continuer en le mettant sous traitement, sous anti-inflammatoires, et nous verrons comment cela évolue", a ajouté le Dr Charte.

Cependant, une fois la séance terminée, Marc Márquez s'est plaint d'une douleur à l'index de la main gauche. Une radio a alors révélé une fracture, petite mais douloureuse, au niveau de la première phalange de ce doigt. Cela ne devrait pas empêcher le pilote Gresini Racing de participer à la suite du Grand Prix d'Allemagne, mais il est probable que cela le gêne.

"Mes sensations sur la moto étaient très bonnes, mais il est évident que ma chute de cet après-midi a grandement impacté ma première journée", commente Marc Márquez dans le communiqué de presse de son équipe. "La fracture du doigt ne m'inquiète pas. Pour le moment, le coup pris aux côtes est ce qui me gêne le plus et ce qui m'a empêché de continuer les essais. Je vais me reposer et demain matin on verra comment je vais."

Rappelons que l'an dernier, il a été victime de cinq grosses chutes pendant le week-end du Sachsenring, alors au plus bas avec Honda. Il avait fini par déclarer forfait le dimanche matin.

Avec Germán Garcia Casanova

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Essais - Viñales crée la surprise, grosse chute pour Márquez
Article suivant Quartararo : France-Portugal "va être le meilleur moment de la journée"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France