Maverick Viñales envisage de quitter Yamaha en fin de saison

Maverick Viñales songe sérieusement à quitter Yamaha à la fin de la saison actuelle, pour donner un nouvel élan à sa carrière avec Aprilia.

Maverick Viñales envisage de quitter Yamaha en fin de saison

L'association entre Maverick Viñales et Yamaha pourrait prendre fin plus tôt que prévu. Avant même le début de la saison 2020, le #12 s'est engagé avec le constructeur japonais jusqu'à la fin de la saison 2022 mais les récents événements lui font penser qu'il est temps de se lancer dans un nouveau défi, si bien que son départ pourrait être annoncé lundi.

Selon les informations de Motorsport.com, le contrat liant les deux parties n'a pas été rompu mais Viñales et Yamaha seraient prêts à trouver un accord à l'amiable pour se séparer dès la fin de la saison en cours. Plusieurs signaux ont montré que le torchon brûlait entre le pilote espagnol et son équipe ces dernières semaines. Viñales a mal vécu le remplacement de son chef mécanicien, Esteban García, par Silvano Galbusera, une décision imposée par la firme d'Iwata avant le Grand Prix de Catalogne.

Mécontent du manque de solutions apportées par Yamaha pour remédier à son manque de performance depuis le début de la saison européenne, celui qui a rejoint le team factory en 2017 a précisé qu'il commençait à percevoir un "manque de respect" après l'arrivée du Grand Prix d'Allemagne, où il a réalisé les plus mauvaises qualifications et la plus mauvaise course de sa carrière, hors pénalités ou abandons.

Lire aussi :

L'éclaircie vue depuis le début du week-end à Assen, où Viñales a dominé toutes les séances à l'exception des EL4, pourrait-elle changer la donne ? Sa volonté de quitter Yamaha n'étant pas formalisée, un succès en course ce dimanche pourrait le faire changer d'avis, même si son nom est déjà évoqué chez Aprilia, qui a une place libre pour la saison prochaine aux côtés d'Aleix Espargaró, coéquipier de Viñales en 2015 et 2016 chez Suzuki.

Massimo Rivola, directeur général d'Aprilia Racing, confiait il y a quelques jours avoir des "alternatives intéressantes" si Andrea Dovizioso, jusque-là sa principale cible, décidait finalement de ne pas aller plus loin que les quelques séances d'essais auxquelles il participe depuis quelques semaines. Viñales n'a selon nos informations pas signé de contrat avec le constructeur italien et le Grand Prix des Pays-Bas pourrait donc être déterminant dans la direction qu'il donnera à sa carrière.

Si ce départ de Yamaha devait se concrétiser, elle aurait un effet domino sur plusieurs équipes et une place de choix deviendrait libre. L'option la plus logique serait une promotion de Franco Morbidelli depuis le team Petronas, pour que l'Italien redevienne le coéquipier de Fabio Quartararo, dont il a déjà partagé le garage durant deux saisons.

partages
commentaires

Voir aussi :

Warm-up - Viñales et Quartararo encore au sommet

Article précédent

Warm-up - Viñales et Quartararo encore au sommet

Article suivant

Márquez sent que Honda est sur la bonne voie avec son nouveau châssis

Márquez sent que Honda est sur la bonne voie avec son nouveau châssis
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021