Bientôt la reprise pour les pilotes MotoGP

Les rookies, les pilotes d'essais et les pilotes des constructeurs bénéficiant des concessions reprendront la piste dans un peu plus de trois semaines, bientôt rejoints par l'ensemble des titulaires.

Bientôt la reprise pour les pilotes MotoGP

Dans moins d'un mois, les moteurs des MotoGP vrombiront à nouveau, à l'occasion des premiers essais de l'année qui mettront fin à la trêve hivernale. Du 2 au 4 février, un "shakedown" du test de Sepang accueillera les équipes avec une partie des pilotes, avant la séance officielle collective à laquelle prendront part également les titulaires.

Lire aussi :

Pour le shakedown, les pilotes autorisés à prendre la piste seront ceux des constructeurs bénéficiant de concessions réglementaires (KTM et Aprilia), les pilotes d'essais et les rookies de la saison. Pour ces derniers, il s'agit d'une nouveauté mise en place cette année, en raison de la réduction des essais privés. Les trois débutants de 2020 ont donc l'opportunité de profiter de ces trois jours de piste : Álex Márquez pour Repsol Honda, Brad Binder pour KTM Factory et Iker Lecuona pour Tech3.

Comme cela a été confirmé à Motorsport.com, le plus jeune des frères Márquez sera bel et bien au rendez-vous, afin de poursuivre son adaptation à la RC213V après les deux premiers tests menés en novembre. La présence de Binder est quant à elle considérée comme acquise, bien que KTM ne l'ait pas formellement confirmée pour le moment. Il en va de même pour Lecuona, cependant ce dernier a subi cette semaine une opération chirurgicale afin de remédier à un syndrome des loges et sa participation effective dépendra de sa récupération d'ici-là.

Outre les rookies, Pol Espargaró et Miguel Oliveira ont eux aussi l'autorisation de participer à ces essais du fait des concessions accordées à KTM. De même pour Aleix Espargaró et Andrea Iannone dans le cas d'Aprilia, alors que la version 2020 de la RS-GP devrait être mise à la disposition des pilotes pour la première fois lors de ces essais. Toutefois, Iannone étant actuellement suspendu à la suite d'un contrôle antidopage positif, il est fort possible qu'il soit absent de ce grand rendez-vous, ce qu'éclaircira bientôt le résultat des dernières analyses.

Lire aussi :

Aprilia pourra quoi qu'il arrive compter sur son pilote d'essais, Bradley Smith. Pour les autres constructeurs, Stefan Bradl (Honda), Michele Pirro (Ducati), Sylvain Guintoli (Suzuki), ainsi que Dani Pedrosa et Mika Kallio du côté de KTM, devraient participer à ce test. En ce qui concerne Yamaha, Katsuyuki Nakasuga sera appelé à prendre la piste. On attend par ailleurs de savoir si Jorge Lorenzo sera confirmé comme nouveau pilote d'essais de la marque et, le cas échéant, s'il participera lui aussi à ces essais.

Marc Márquez intensifie sa préparation

Pour les autres pilotes, le rendez-vous est fixé quelques jours plus tard seulement, du 7 au 9 février, pour la première des deux séances collectives avant celle de Losail deux semaines plus tard. C'est à cette date-là que l'on reverra notamment Marc Márquez en piste. Opéré le 27 novembre à l'épaule, le Champion du monde espère être remis à 100% avant la reprise et il vient d'intensifier sa préparation physique dans ce but. C'est la deuxième année de suite que l'Espagnol a dû dédier sa pause hivernale à sa convalescence, lui qui a été opéré en décembre 2018 de l'épaule gauche avant de connaître cette fois la même intervention sur l'épaule droite.

Lire aussi :

Après un mois de physiothérapie, de massages et d'exercices lors desquels il a pris garde à ne pas forcer sur son épaule, Márquez est passé à une phase plus intense de son entraînement cette semaine, afin de récupérer de la force musculaire. L'hiver dernier, il était entré dans la même phase précisément à la même date, mais en ayant été opéré une semaine plus tard. Malgré ce décalage, il n'y a actuellement aucune complication et le pilote fait tout pour mettre à profit le mois restant afin de finaliser sa préparation.

Calendrier des essais MotoGP en 2020

2-4 février

Malaysia Shakedown test Sepang

7-9 février

Malaysia Test Sepang

22-24 février

Qatar Test Qatar

4 mai

Spain Test Jerez

8 juin

Spain Test Barcelone

15 juin

Finland Test de pneus au KymiRing

15 septembre

Italy Test Misano

partages
commentaires
Incendies : Le GP d'Australie se prépare "comme si de rien n'était"

Article précédent

Incendies : Le GP d'Australie se prépare "comme si de rien n'était"

Article suivant

Les contrôles antidopage sont-ils trop rares en MotoGP ?

Les contrôles antidopage sont-ils trop rares en MotoGP ?
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021