MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
9 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
22 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
29 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
37 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
57 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
65 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
72 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
86 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
93 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
114 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
121 jours

Smith "va certainement commencer la saison" avec Aprilia

partages
commentaires
Smith "va certainement commencer la saison" avec Aprilia
Par :
22 juin 2020 à 12:28

Pour le moment, Smith remplace Iannone lors des essais, mais son intérim se prolongera tant que l'Italien ne sera pas fixé sur son sort. Selon le patron du programme Aprilia, cela ne se fera que pendant l'été.

Six mois après la suspension d'Andrea Iannone, son équipe attend toujours de savoir quel sera le sort du pilote italien afin de se projeter vers l'avenir. À la fois celui à moyen terme, car il lui faut définir son line-up pour 2021, et celui à court terme puisque la saison 2020 commencera dans moins d'un mois.

Un recours au TAS a été déposé par Iannone afin de tenter d'obtenir la levée de la sanction qui lui interdit de prendre part à une compétition de la FIM jusqu'en juin 2021. Les délais administratifs sont toutefois longs et Massimo Rivola, administrateur délégué d'Aprilia Racing, se résout à présent à ce que le pilote manque le début du championnat, comptant sur une décision "dans le courant de l'été".

Lire aussi :

Bradley Smith se trouve dans une situation délicate, étant engagé avec WithU Motorsport (lié au team Petronas du MotoGP) pour disputer la saison de MotoE. Le calendrier vient d'en être confirmé, avec une course en marge des Grands Prix d'Espagne, d'Andalousie et de Saint-Marin, et deux courses pendant les Grands Prix d'Émilie-Romagne et de France.

"Je pense que le manager de Bradley a informé l'équipe MotoE qu'il remplacera Iannone jusqu'à nouvel ordre", souligne Massimo Rivola dans une interview à Speedweek. "Bradley est notre pilote d'essai et de réserve. Il va donc certainement commencer la saison pour nous. C'est une bonne décision de le promouvoir provisoirement en tant que pilote régulier. Bradley pilotera jusqu'à ce qu'Andrea Iannone soit de nouveau disponible. Nous saurons dans le courant de l'été si Andrea sera autorisé à reprendre la piste cette année ou non."

Le responsable italien se dit "confiant" de voir son pilote revenir cette saison. Toutefois, si la sanction de Iannone n'était pas levée, Smith serait-il aussi un candidat au poste de titulaire pour 2021 ? "Oui, pourquoi pas", répond Massimo Rivola. Mais, interrogé notamment sur les chances d'Oliveira, Bagnaia, Nakagami, Crutchlow et Zarco, il prend garde à ne pas s'engager. "Dans le cas où Andrea ne serait pas disponible pour nous en 2021, il y a toujours une belle sélection de pilotes sur le marché. Si les pilotes mentionnés sont disponibles, je serais heureux que nous puissions en obtenir un."

Lire aussi :

"Nous devons nous demander si nous pouvons trouver un pilote expérimenté, car notre moto est complètement neuve et pas encore mûre, nous devons encore la développer", souligne le responsable italien. "Mais, pour être honnête, nous nous concentrons pour le moment sur la possibilité qu'Andrea Iannone puisse à nouveau être disponible dans un avenir proche. C'est pourquoi nous n'avons pour le moment mené de négociations avec aucun pilote. Mais quand il sera clair que nous devrons remplacer Andrea, nous étudierons sérieusement la question."

"Nous avons pris la décision d'attendre la décision TAS pour Andrea. Cette décision nous désavantage dans la recherche d'un pilote, j'en suis conscient. Dans le même temps, il est juste pour notre pilote que nous lui montrions notre loyauté et le fait que nous croyons en son innocence. Dix-huit mois est une sanction sévère pour une personne innocente. Il n'aurait pas dû être sanctionné du tout, mais désormais nous devons vivre avec cela."

Article suivant
Viñales a retrouvé le motocross et Jerez

Article précédent

Viñales a retrouvé le motocross et Jerez

Article suivant

Premier test collectif à Misano dès demain

Premier test collectif à Misano dès demain
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Bradley Smith , Andrea Iannone Boutique
Équipes Aprilia Racing Team
Auteur Léna Buffa