Suzuki confirme et explique son désir de quitter le MotoGP

Suzuki a confirmé sa volonté de quitter le MotoGP en fin de saison, mettant en avant des motifs économiques.

Joan Mir, Team Suzuki MotoGP

Photo de: Dorna

Suzuki souhaite bien quitter le MotoGP au terme de la saison 2022. À la veille des premiers essais du Grand Prix de France, la marque japonaise a officialisé une volonté de départ révélée par Motorsport.com il y a dix jours et déjà largement commentée par la Dorna, qui a prévenu qu'une décision unilatérale n'était pas possible tout en ayant conscience qu'il était vain de "forcer quelqu'un à continuer" contre sa volonté.

Le constructeur n'a pas formellement annoncé son départ mais confirmé cette intention : "Suzuki Motor Corporation est en discussions avec la Dorna concernant la possibilité de mettre fin à son engagement en MotoGP à la fin de l'année 2022", a annoncé Suzuki.

Suzuki avait retrouvé la catégorie reine à la fin de la saison 2014 et s'était engagé jusqu'à la saison 2026, comme les cinq autres marques impliquées dans la catégorie. Des motifs économiques justifient ce revirement de situation : "Malheureusement, la situation économique actuelle et le besoin de concentrer les efforts sur les gros changements que le monde de la mobilité va connaitre au cours des prochaines saisons forcent Suzuki à réduire les coûts et les ressources humaines afin de développer de nouvelles technologies."

"Nous tenons à exprimer notre plus profonde gratitude à Suzuki Ecstar Team, à tous ceux qui soutiennent les activités en compétition de Suzuki sur deux roues depuis de nombreuses années et à tous les supporters de Suzuki pour leur soutien enthousiaste."

Si cette décision se concrétise, Joan Mir et Álex Rins devront trouver un point de chute pour la saison 2023. Selon nos informations, le premier s'est rapproché de l'équipe Honda officielle et a de fortes chances de devenir le coéquipier de Marc Márquez pour récupérer la moto actuellement pilotée par Pol Espargaró, tandis que le sort du second est plus incertain.

Joan Mir a décroché le titre 2020 avec Suzuki

Joan Mir a décroché le titre 2020 avec Suzuki

Rins et Mir ont tous les deux fait leurs débuts en MotoGP avec Suzuki et ont porté leur équipe au sommet ces dernières années, après un premier succès conquis au GP de Grande-Bretagne 2016 par Maverick Viñales. Rins a ajouté trois victoires en 2019 et 2020, saison qui a surtout vu son coéquipier remporter le titre des pilotes, malgré un seul succès. Suzuki a également décroché le titre des constructeurs cette année-là.

La saison 2021 a été plus difficile pour la firme de Hamamatsu. Le duo ibérique n'a décroché aucune victoire et l'équipe a vécu une année sans team manager, à la suite du départ de Davide Brivio, l'homme au cœur du projet depuis la création de la structure actuelle. Sa succession a été prise juste avant le début de la saison par Livio Suppo, qui avait occupé le même rôle chez Ducati et Repsol Honda, pour initier une nouvelle ère vite écourtée.

Le début de l'année 2021 était pourtant encourageant pour les bleus : Joan Mir, sixième du championnat, court encore après son premier podium de la saison mais Álex Rins en a décroché deux et occupe la quatrième place. Le Barcelonais était même à égalité avec le leader du championnat Fabio Quartararo avant un GP d'Espagne difficile.

Avant même la confirmation du départ de Suzuki, sa place sur la grille était déjà convoitée. Une arrivée d'un constructeur à court terme n'est pas envisageable même si la Dorna a précisé que plusieurs marques "cherchent à rejoindre la grille du MotoGP", mais des structures indépendantes sont également intéressées. Leopard Racing, actuellement présent en Moto3, a ainsi fait part de sa volonté de succéder à Suzuki et d'engager des Aprilia.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Jarvis voit Quartararo au niveau de Rossi, Márquez et Lorenzo
Article suivant Un week-end très chaud et virant à l'orage attendu au Mans

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France