Suzuki présente sa MotoGP pour lancer la défense du titre

Le MotoGP a gardé, pour ainsi dire, les meilleurs pour la fin, puisque c'est l'équipe Championne du monde qui a été la dernière à lever le voile sur ses machines pour la saison 2021 du MotoGP.

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
1/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
2/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
3/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
4/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
5/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
6/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
7/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
8/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
9/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
10/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
11/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
12/12

Photo de: Suzuki

Aux défenseurs de la couronne les honneurs d'être les derniers à dévoiler leur machine 2021 ! Suzuki est devenu ce samedi matin l'ultime équipe à organiser sa présentation officielle pour la saison à venir et à afficher les nouvelles couleurs de sa moto.

Comme cela avait été anticipé, Suzuki accueille cette année un nouveau partenaire de choix, Monster Energy. La livrée n'est toutefois pas révolutionnée, elle reste dans la veine des couleurs vintage de 2020, avec l'ajout des logos de la marque de boissons énergisantes par petites touches. "Elle me plaît beaucoup ! Je pense qu'elle est un petit peu plus agressive que l'année dernière avec les logos de Monster", se réjouit Joan Mir, Champion du monde en titre. L'Espagnol, lui, a choisi de ne pas abandonner son numéro 36 fétiche pour le numéro 1 de champion, néanmoins celui-ci apparaît discrètement sur sa bulle.

C'est depuis le circuit de Losail, où se déroulent ce week-end les premiers essais de pré-saison, que la présentation s'est faite, les motos arrivant aux mains de leurs pilotes dans la ligne droite pour rejoindre l'ensemble de l'équipe qui s'y trouvait réunie. L'événement marquait le début d'une nouvelle ère pour le constructeur d'Hamamatsu, qui doit à présent s'engager dans la défense des titres conquis en 2020 sans son directeur d'équipe, Davide Brivio, parti rejoindre Alpine en F1.

L'équipe, dirigée par un comité de responsables déjà en poste jusqu'à présent, est chapeautée par Shinichi Sahara, directeur du projet MotoGP. "2020 a été une saison fantastique pour nous et nous souhaitons poursuivre sur cette lancée en 2021", annonce le responsable japonais. "Quand notre team manager Davide Brivio a quitté l'équipe, j'ai pensé que c'était une grande perte pour l'équipe, mais nous avons un staff super professionnel et leurs capacités sont plus que suffisantes pour compenser une telle perte."

Lire aussi :

Face au gel du développement des pièces majeures des MotoGP entre 2020 et 2021, seules des évolutions limitées ont pu être réalisées à l'usine, suffisantes toutefois pour que Ken Kawauchi, directeur technique, annonce une GSX-RR améliorée par rapport à la machine qui l'an dernier a triomphé dans deux des trois championnats. "Je suis très confiant, je ne suis pas inquiet", garantit-il.

"Avec deux pilotes super forts, Joan et Álex,[Rins] qui sont prétendants au titre encore cette année, et le gros soutien des ingénieurs de l'usine au Japon et des pilotes d'essais, nous pensons être prêts à 100% pour commencer la nouvelle saison", affirme également Shinichi Sahara, qui salue l'arrivée de Monster Energy tout en espérant avant tout maintenir un niveau de compétitivité digne des plus grands succès. "J'espère que notre moto sera la plus forte et la plus cool de la grille !"

Après avoir remporté l'an dernier le championnat des équipes, mais aussi et surtout son premier titre pilotes depuis 2000, et avoir placé ses deux représentants dans le top 3 du championnat pour la première fois depuis 1981, l'équipe a beau être restructurée à sa tête, elle compte sur la stabilité de son line-up (un cas unique sur la grille cette saison) pour partir en quête de nouveaux titres cette saison.

"Nous sommes face à un beau challenge, celui de défendre le titre", commente Joan Mir. "Cette année, l'objectif sera de se battre pour le titre et j'ai déjà hâte d'y être. La moto est belle, l'équipe est là et j'ai aussi un super coéquipier." Un coéquipier nommé Álex Rins et qui, après "les montagnes russes" connues l'an dernier avec une blessure dès le début du championnat mais aussi une solide seconde moitié de saison, a bien l'intention d'être le premier adversaire du champion en titre.

Tous deux seront en piste à 12h heure française pour le premier jour d'essais de pré-saison ouvert à l'ensemble des pilotes. Vendredi, seuls les rookies et les pilotes d'essais étaient aux affaires, et Suzuki a assurément profité de la journée comme il se doit puisque Sylvain Guintoli a d'ores et déjà eu l'opportunité de tester un moteur destiné à 2022.

Les présentations MotoGP

Équipe Date Lieu Premières photos
Esponsorama Racing 5 février, 18h Andorre Photos | Vidéo
Ducati Team 9 février, 16h En ligne Photos | Vidéo
Red Bull KTM Factory Racing 12 février 10h En ligne Photos | Vidéo
Tech3 KTM Factory Racing 12 février, 10h En ligne Photos | Vidéo
Monster Energy Yamaha MotoGP 15 février, 10h30 En ligne Photos | Vidéo
Teams Sky VR46 (incluant Luca Marini) 16 février, 12h En ligne sur Facebook Photos
LCR Honda Castrol (Álex Márquez) 19 février, 12h En ligne sur Facebook Photos
LCR Honda Idemitsu (Takaaki Nakagami) 20 février, 10h En ligne sur Facebook Photos
Repsol Honda Team 22 février, 12h En ligne Photos | Vidéo
Pramac Racing 25 février, 16h En ligne Photos | Vidéo
Petronas Yamaha SRT 1er mars, 10h30 En ligne Photos | Vidéo
Aprilia Racing Team Gresini 4 mars, 14h30 Losail Photos | Vidéo
Team Suzuki Ecstar 6 mars, 10h en France Losail Photos

partages
commentaires
Jorge Martín baptisé dans une première chute
Article précédent

Jorge Martín baptisé dans une première chute

Article suivant

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021