Suzuki présente sa MotoGP pour lancer la défense du titre

Le MotoGP a gardé, pour ainsi dire, les meilleurs pour la fin, puisque c'est l'équipe Championne du monde qui a été la dernière à lever le voile sur ses machines pour la saison 2021 du MotoGP.

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
1/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
2/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
3/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
4/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
5/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
6/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
7/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
8/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
9/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
10/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
11/12

Photo de: Suzuki

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP

Suzuki GSX-RR, Team Suzuki MotoGP
12/12

Photo de: Suzuki

Aux défenseurs de la couronne les honneurs d'être les derniers à dévoiler leur machine 2021 ! Suzuki est devenu ce samedi matin l'ultime équipe à organiser sa présentation officielle pour la saison à venir et à afficher les nouvelles couleurs de sa moto.

Comme cela avait été anticipé, Suzuki accueille cette année un nouveau partenaire de choix, Monster Energy. La livrée n'est toutefois pas révolutionnée, elle reste dans la veine des couleurs vintage de 2020, avec l'ajout des logos de la marque de boissons énergisantes par petites touches. "Elle me plaît beaucoup ! Je pense qu'elle est un petit peu plus agressive que l'année dernière avec les logos de Monster", se réjouit Joan Mir, Champion du monde en titre. L'Espagnol, lui, a choisi de ne pas abandonner son numéro 36 fétiche pour le numéro 1 de champion, néanmoins celui-ci apparaît discrètement sur sa bulle.

C'est depuis le circuit de Losail, où se déroulent ce week-end les premiers essais de pré-saison, que la présentation s'est faite, les motos arrivant aux mains de leurs pilotes dans la ligne droite pour rejoindre l'ensemble de l'équipe qui s'y trouvait réunie. L'événement marquait le début d'une nouvelle ère pour le constructeur d'Hamamatsu, qui doit à présent s'engager dans la défense des titres conquis en 2020 sans son directeur d'équipe, Davide Brivio, parti rejoindre Alpine en F1.

L'équipe, dirigée par un comité de responsables déjà en poste jusqu'à présent, est chapeautée par Shinichi Sahara, directeur du projet MotoGP. "2020 a été une saison fantastique pour nous et nous souhaitons poursuivre sur cette lancée en 2021", annonce le responsable japonais. "Quand notre team manager Davide Brivio a quitté l'équipe, j'ai pensé que c'était une grande perte pour l'équipe, mais nous avons un staff super professionnel et leurs capacités sont plus que suffisantes pour compenser une telle perte."

Lire aussi :

Face au gel du développement des pièces majeures des MotoGP entre 2020 et 2021, seules des évolutions limitées ont pu être réalisées à l'usine, suffisantes toutefois pour que Ken Kawauchi, directeur technique, annonce une GSX-RR améliorée par rapport à la machine qui l'an dernier a triomphé dans deux des trois championnats. "Je suis très confiant, je ne suis pas inquiet", garantit-il.

"Avec deux pilotes super forts, Joan et Álex,[Rins] qui sont prétendants au titre encore cette année, et le gros soutien des ingénieurs de l'usine au Japon et des pilotes d'essais, nous pensons être prêts à 100% pour commencer la nouvelle saison", affirme également Shinichi Sahara, qui salue l'arrivée de Monster Energy tout en espérant avant tout maintenir un niveau de compétitivité digne des plus grands succès. "J'espère que notre moto sera la plus forte et la plus cool de la grille !"

Après avoir remporté l'an dernier le championnat des équipes, mais aussi et surtout son premier titre pilotes depuis 2000, et avoir placé ses deux représentants dans le top 3 du championnat pour la première fois depuis 1981, l'équipe a beau être restructurée à sa tête, elle compte sur la stabilité de son line-up (un cas unique sur la grille cette saison) pour partir en quête de nouveaux titres cette saison.

"Nous sommes face à un beau challenge, celui de défendre le titre", commente Joan Mir. "Cette année, l'objectif sera de se battre pour le titre et j'ai déjà hâte d'y être. La moto est belle, l'équipe est là et j'ai aussi un super coéquipier." Un coéquipier nommé Álex Rins et qui, après "les montagnes russes" connues l'an dernier avec une blessure dès le début du championnat mais aussi une solide seconde moitié de saison, a bien l'intention d'être le premier adversaire du champion en titre.

Tous deux seront en piste à 12h heure française pour le premier jour d'essais de pré-saison ouvert à l'ensemble des pilotes. Vendredi, seuls les rookies et les pilotes d'essais étaient aux affaires, et Suzuki a assurément profité de la journée comme il se doit puisque Sylvain Guintoli a d'ores et déjà eu l'opportunité de tester un moteur destiné à 2022.

Les présentations MotoGP

Équipe Date Lieu Premières photos
Esponsorama Racing 5 février, 18h Andorre Photos | Vidéo
Ducati Team 9 février, 16h En ligne Photos | Vidéo
Red Bull KTM Factory Racing 12 février 10h En ligne Photos | Vidéo
Tech3 KTM Factory Racing 12 février, 10h En ligne Photos | Vidéo
Monster Energy Yamaha MotoGP 15 février, 10h30 En ligne Photos | Vidéo
Teams Sky VR46 (incluant Luca Marini) 16 février, 12h En ligne sur Facebook Photos
LCR Honda Castrol (Álex Márquez) 19 février, 12h En ligne sur Facebook Photos
LCR Honda Idemitsu (Takaaki Nakagami) 20 février, 10h En ligne sur Facebook Photos
Repsol Honda Team 22 février, 12h En ligne Photos | Vidéo
Pramac Racing 25 février, 16h En ligne Photos | Vidéo
Petronas Yamaha SRT 1er mars, 10h30 En ligne Photos | Vidéo
Aprilia Racing Team Gresini 4 mars, 14h30 Losail Photos | Vidéo
Team Suzuki Ecstar 6 mars, 10h en France Losail Photos

partages
commentaires
Jorge Martín baptisé dans une première chute

Article précédent

Jorge Martín baptisé dans une première chute

Article suivant

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Léna Buffa
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021