Officiel - VR46 s'associe à Ducati pour son arrivée en MotoGP

Après Gresini Racing, c'est au tour de VR46 d'officialiser son partenariat avec Ducati pour engager deux Desmosedici en MotoGP à partir de 2022.

Officiel - VR46 s'associe à Ducati pour son arrivée en MotoGP

La nouvelle n'était plus qu'un secret de polichinelle, mais elle est désormais officielle : Ducati a scellé un accord avec l'une des équipes indépendantes les plus en vue du plateau MotoGP à partir de la saison prochaine, le team VR46, créé et dirigé par Valentino Rossi, même si la direction au quotidien sera assurée par Pablo Nieto, qui a déjà occupé le rôle de team manager de la structure dans les plus petites catégories.

L'équipe italienne, jusqu'ici engagée dans les deux plus petites catégories du Championnat du monde ainsi que des séries en Italie et en Espagne, avait fait un premier pas vers le MotoGP cette année en prenant à sa charge la moto alignée par le team Avintia pour Luca Marini. Au mois d'avril, son arrivée plénière était annoncée par l'intermédiaire d'Aramco, géant pétrolier saoudien qui sponsorisera l'équipe à partir de 2022.

Lire aussi :

D'abord en contact avec quatre des six constructeurs engagés en MotoGP, VR46 a finalement concentré ses négociations sur Ducati et Yamaha, avant de faire affaire avec le constructeur italien. Un accord de trois années a été annoncé ce mercredi, tandis que VR46 s'est engagé avec la Dorna pour cinq saisons.

"Nous sommes très heureux d'avoir conclu cet accord avec VR46 pour les trois prochaines années", déclare Gigi Dall'Igna, manager de Ducati Corse. "Leur Academy a toujours travaillé avec sérieux et avec un grand professionnalisme, donnant à de nombreux pilotes l'opportunité de prendre de l'expérience en Moto2 et Moto3, et aujourd'hui ils peuvent être fiers d'avoir amené trois pilotes talentueux [en MotoGP]. VR46 a aussi démontré être en capable de mener au succès une équipe en Moto3 et en Moto2, et nous leur apporterons le soutien technique maximal en MotoGP, convaincus d'avoir trouvé en VR46 un partenaire ambitieux et motivé comme nous, avec un objectif commun de décrocher d'excellents résultats."

Alessio Salucci, Carmelo Ezpeleta et Gigi Dall’Igna.

Alessio Salucci, Carmelo Ezpeleta et Gigi Dall’Igna.

Logiquement, il est attendu que Luca Marini soit l'un des deux pilotes alignés par l'équipe VR46 en 2022, dans la continuité de la saison de rookie qu'il réalise actuellement au guidon de la Desmosedici. Après les huit premières manches du championnat, le vice-Champion du monde en titre du Moto2 compte pour meilleurs résultats trois 12e places et un total de 14 points au championnat contre 26 pour son coéquipier, Enea Bastianini.

Si le nom du second pilote est moins certain pour le moment, le Prince Abdulaziz bin Abdullah Al Saud, qui soutient le projet à travers Tanal Entertainment Sport & Media et Aramco, aimerait que Rossi assure un double rôle de patron-pilote : "Pour moi, il serait fantastique que Valentino Rossi puisse rouler pour Aramco Racing Team VR46 les prochaines années, aux côtés de son frère Luca Marini, qui roule déjà cette année", a-t-il précisé.

Lire aussi :

C'est pourtant Marco Bezzecchi qui fait figure de favori pour ce second guidon. Lui aussi membre de la VR46 Riders Academy, il court dans le team de Rossi en Moto2 depuis l'an dernier et a déjà fait équipe avec Marini. Au terme de deux saisons disputées dans la catégorie Moto3, il s'était classé troisième du championnat en 2018, position qu'il occupe actuellement en Moto2 après quatre entrées dans le top 3 en ce début de saison.

Ducati et VR46 n'ont pas donné de précisions sur le modèle qui sera fourni à l'équipe la saison prochaine mais Marini pourrait bénéficier de la version 2022 et le second pilote de la version 2021. Déjà associé à Pramac Racing et Gresini Racing, Ducati comptera donc bel et bien huit motos en MotoGP la saison prochaine avec ce nouvel ajout au groupe des équipes satellites du constructeur italien, comme ce fut déjà le cas entre 2016 et 2018. Le championnat passera lui de 22 à 24 machines avec le retour de Gresini au statut de team indépendant, désormais dissocié d'Aprilia.

Le plateau MotoGP 2022

Équipe Pilotes confirmés
(fin de contrat)
Pilotes pressentis
Repsol Honda Team Marc Márquez (2024)
Pol Espargaró (2022)
 
Ducati Team Jack Miller (2022)
Pecco Bagnaia (2022)
 
Monster Energy Yamaha Maverick Viñales (2022)
Fabio Quartararo (2022)
 
Team Suzuki Ecstar Álex Rins (2022)
Joan Mir (2022)
 
Red Bull KTM Factory Racing

Brad Binder (2024)

 

Miguel Oliveira
Aprilia Racing Team Aleix Espargaró (2022)

Andrea Dovizioso

Lorenzo Savadori
Joe Roberts

Petronas Yamaha SRT Franco Morbidelli (2022)

Valentino Rossi ?
Joe Roberts
Xavi Vierge
Jake Dixon
Pramac Racing

Johann Zarco (2022)

Jorge Martín (2022)

 
LCR Honda Álex Márquez (2022)
Takaaki Nakagami (2022)
 
 KTM Tech3 Remy Gardner (2022)

Raúl Fernández

Danilo Petrucci

Iker Lecuona
Pedro Acosta

 Aramco Racing Team VR46  

Luca Marini

Marco Bezzecchi

 Gresini Racing Fabio Di Giannantonio (2022)
Enea Bastianini (2022)
 

partages
commentaires
Le coup de fil avec Mick Doohan qui a tout changé pour Marc Márquez

Article précédent

Le coup de fil avec Mick Doohan qui a tout changé pour Marc Márquez

Article suivant

Pramac devrait conserver des Ducati de dernière génération en 2022

Pramac devrait conserver des Ducati de dernière génération en 2022
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021