EL1 - Verstappen en tête devant Gasly

Max Verstappen a signé le meilleur temps des Essais Libres 1 du Grand Prix du Qatar, devançant de plus de quatre dixièmes Pierre Gasly et la Mercedes de Valtteri Bottas.

EL1 - Verstappen en tête devant Gasly
Charger le lecteur audio

C'est une première pour la Formule 1, avec le Grand Prix du Qatar inaugural, dans les circonstances actuellement bien particulières du droit de révision exercé par Mercedes concernant l'incident ayant impliqué Max Verstappen et Lewis Hamilton dans la lutte pour la victoire au Grand Prix de São Paulo. Les commissaires se sont réunis avec les représentants des écuries ce jeudi soir, avant d'ajourner l'audience à ce vendredi matin. Cependant, cinq heures plus tard, nous n'avons toujours aucune nouvelle.

Lire aussi :

En piste, pour cette première séance d'essais libres, le temps était clément avec 28°C dans l'air et 41°C au sol. Le record du Circuit international de Losail, établi par Nico Hülkenberg en 1'35"741 en GP2 en 2009, n'a évidemment pas tenu longtemps. Les chronos ont rapidement chuté et Max Verstappen est le premier à être passé sous la barre des 85 secondes, avec un 1'24"998 en pneus durs, avant d'améliorer en 1'24"855.

À la mi-séance, après le premier relais de chaque pilote, Lando Norris occupait la deuxième place en mediums à près de quatre dixièmes de Verstappen, suivi par les Mercedes en durs de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. Ce dernier, arborant sur son casque le drapeau arc-en-ciel inclusif en soutien aux minorités, avait d'ailleurs déploré "un énorme manque de puissance" à la radio. Pierre Gasly et Charles Leclerc, avec les gommes à bandes jaunes, étaient les seuls autres pilotes à moins d'une seconde de la réference avec l'Alpine d'Esteban Ocon, en tendres.

L'ensemble des concurrents ont adopté les pneus tendres pour la seconde moitié de séance, Yuki Tsunoda s'emparant du meilleur temps en 1'24"648 avant d'être battu par Bottas en 1'24"194. Verstappen, lui, a riposté avec un chrono de 1'23"723, quand Hamilton n'a pu faire mieux que 1'24"509. Le Britannique s'inquiétait d'un manque de vitesse de pointe, manque inexistant d'après son ingénieur. C'est finalement Gasly qui s'est emparé de la deuxième place, d'un souffle devant Bottas.

Sergio Pérez a pris la sixième place devant Charles Leclerc, Ocon et Lando Norris, non sans mal pour ce dernier, qui a subi un problème technique après une excursion sur un vibreur. Hamilton a peut-être connu un souci à la cause similaire sans forcément avoir la même conséquence ; Nikita Mazepin, lui, a vu sa séance s'interrompre prématurément, là aussi probablement après être passé sur un vibreur. Dans un autre domaine, Lance Stroll est rentré au stand en déplorant un problème de brake-by-wire, avant d'être informé d'un pépin hydraulique.

Les fautes de pilotage ont en tout cas été rares, même si Kimi Räikkönen a très brièvement visité un bac à gravier après avoir tenté de slalomer entre les panneaux indiquant la distance avec le prochain virage. Dans les derniers instants, Mick Schumacher a tout simplement tiré tout droit au virage 7, et la visite du bac a cette fois duré plus longtemps, le pilote Haas parvenant néanmoins à s'en extirper. Les 20 athlètes vont continuer de prendre leurs marques, cette fois de nuit, lors de la deuxième séance d'essais libres.

Qatar Grand Prix du Qatar - Essais Libres 1

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 22 1'23.723  
2 France Pierre Gasly AlphaTauri 28 1'24.160 0.437
3 Finland Valtteri Bottas Mercedes 24 1'24.194 0.471
4 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 21 1'24.509 0.786
5 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 27 1'24.648 0.925
6 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 26 1'24.713 0.990
7 Monaco Charles Leclerc Ferrari 27 1'24.790 1.067
8 Mexico Sergio Pérez Red Bull 22 1'24.915 1.192
9 France Esteban Ocon Alpine 23 1'24.972 1.249
10 United Kingdom Lando Norris McLaren 19 1'25.215 1.492
11 Australia Daniel Ricciardo McLaren 24 1'25.291 1.568
12 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 19 1'25.328 1.605
13 Canada Nicholas Latifi Williams 24 1'25.688 1.965
14 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 23 1'25.757 2.034
15 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 25 1'25.828 2.105
16 United Kingdom George Russell Williams 24 1'25.871 2.148
17 Spain Fernando Alonso Alpine 21 1'25.905 2.182
18 Germany Mick Schumacher Haas 21 1'26.699 2.976
19 Canada Lance Stroll Aston Martin 11 1'26.712 2.989
20 Russian Federation Nikita Mazepin Haas 16 1'27.500 3.777

partages
commentaires
Pénalités moteur : Verstappen juge les règles "illogiques"
Article précédent

Pénalités moteur : Verstappen juge les règles "illogiques"

Article suivant

Verstappen-Hamilton : le recours de Mercedes a été rejeté

Verstappen-Hamilton : le recours de Mercedes a été rejeté
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021