Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
10 jours

Giovinazzi bientôt confirmé, Hülkenberg sans volant en 2020

partages
commentaires
Giovinazzi bientôt confirmé, Hülkenberg sans volant en 2020
Par :
4 nov. 2019 à 12:02

Antonio Giovinazzi est sur le point d'être confirmé par Alfa Romeo pour la saison prochaine, mettant fin aux derniers espoirs de Nico Hülkenberg de trouver un baquet en Formule 1.

Depuis que Renault a fait le choix de recruter Esteban Ocon pour 2020, l'avenir de Nico Hülkenberg en F1 s'est assombri. Après avoir visé une place chez Haas, qui a finalement choisi de conserver Romain Grosjean, le pilote allemand a confié il y a quelques jours qu'Alfa Romeo constituait sa dernière opportunité pour rester dans la catégorie reine. Néanmoins, la porte est là aussi en passe de se refermer.

S'il pouvait sembler sur la sellette à mi-saison, Antonio Giovinazzi a bien redressé la barre durant la deuxième moitié du championnat en ce qui concerne ses performances directes face à Kimi Räikkönen. Alfa Romeo vit une période difficile sur le plan des résultats depuis l'été, mais a salué les progrès récents du pilote italien, qui est d'ailleurs le seul à lui avoir rapporté des points depuis la trêve estivale. Neuvième à Monza et dixième à Singapour, Giovinazzi affiche également un rythme qui concurrence celui de son coéquipier Champion du monde.

Lire aussi :

Le pilote âgé de 25 ans bénéficie également du soutien sans faille de Ferrari, qui a la priorité pour choisir le titulaire du second baquet chez Alfa Romeo. Il se dit qu'aucun accord définitif n'était en place avant le Grand Prix des États-Unis, mais que l'annonce de la prolongation de Giovinazzi avec l'écurie d'Hinwil est désormais imminente. Une fois ce baquet attribué, Hülkenberg se retrouvera sans opportunité de courir en F1 la saison prochaine, ayant lui-même indiqué qu'il n'était "pas la bonne personne" pour aller rouler chez Williams, qui devrait nommer Nicholas Latifi pour succéder à Robert Kubica.

S'il souhaite disposer d'un programme en compétition pour 2020, le vainqueur des 24 Heures du Mans 2015 devra donc se tourner vers une autre discipline, lui qui a précédemment écarté la possibilité de courir en IndyCar ou en Formule E. Un passage en DTM pourrait en revanche constituer une piste, alors que des rumeurs font état de discussions menées entre son entourage et les dirigeants de BMW. Interrogé sur ces bruits de couloir, Hülkenberg assure qu'il "trouve cela amusant" et qu'ils ne sont pas forcément à croire dans l'immédiat.

Avec Roberto Chinchero  

Article suivant
Binotto : Austin, la "douche froide" inexplicable de Ferrari

Article précédent

Binotto : Austin, la "douche froide" inexplicable de Ferrari

Article suivant

McLaren et Petrobras officialisent leur divorce

McLaren et Petrobras officialisent leur divorce
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique , Antonio Giovinazzi
Équipes Alfa Romeo
Auteur Basile Davoine