Formule 1 GP de Grande-Bretagne

Mercedes espère "faire un pas de plus d'ici la pause estivale"

Après avoir savouré sa première victoire depuis deux ans avec George Russell en Autriche, l'équipe Mercedes apprécie les progrès réalisés sur ses monoplaces depuis le début de saison, et croit fermement en ses capacités de hausser encore davantage ses performances.

Mercedes W15
Lando Norris, McLaren MCL38, avec capteurs attachés
Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team
Sir Jackie Stewart
Lando Norris, McLaren F1 Team
Les fans attendent l'arrivée des pilotes
Valtteri Bottas, Stake F1 Team Kick Sauber
Détails techniques de la RB20 de Red Bull Racing
Détails techniques du McLaren MCL38
Mercedes W15 détails techniques
Lewis Hamilton et Roscoe
Daniel Ricciardo,VCARB
Gene Haas, propriétaire et fondateur de l'écurie Haas F1 Team
Oliver Bearman, Haas VF-24
Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15
Isack Hadjar, Red Bull Racing RB20
Carlos Sainz, Ferrari SF-24
Sir Jackie Stewart dans le garage McLaren
Mercedes W15 détails techniques
Lando Norris, McLaren MCL38, avec un capteur attaché
George Russell, Mercedes F1 W15, Lance Stroll, Aston Martin AMR24, Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Fernando Alonso, Aston Martin AMR24, sortie de la voie des stands.
Lance Stroll, Aston Martin AMR24, retourne au garage
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20
Lance Stroll, Aston Martin F1 Team
George Russell, Mercedes F1 W15
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20
Red Bull Racing RB20 avec peinture flow-vis
Mercedes W15 détails techniques
Lando Norris, McLaren MCL38
Toto Wolff, Team Principal et CEO, Mercedes-AMG F1 Team, avec Zak Brown, CEO, McLaren Racing, James Vowles, Team Principal, Williams Racing, Ayao Komatsu, Team Principal, Haas F1 Team
Yuki Tsunoda, RB F1 Team VCARB 01
Yuki Tsunoda, crash du Visa Cash App RB F1 Team
Yuki Tsunoda, crash du Visa Cash App RB F1 Team
Yuki Tsunoda, RB F1 Team VCARB 01 après sa chute
Voiture de Yuki Tsunoda, RB F1 Team VCARB 01 après son accident
Oliver Bearman, Haas F1 Team
Isack Hadjar, Red Bull Racing RB20
Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15, salue les fans à la fin de la FP1
Yuki Tsunoda, Visa Cash App RB F1 Team, s'écarte après avoir fait un tête-à-queue dans les graviers lors de la FP1.
Charles Leclerc, Ferrari SF-24
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20
George Russell, Mercedes F1 W15, Alex Albon, Williams FW46, Valtteri Bottas, Stake F1 Team Kick Sauber C44
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20
L'équipe des stands avec Zhou Guanyu, Stake F1 Team Kick Sauber C44, dans la voie des stands.
George Russell, Mercedes F1 W15
Yuki Tsunoda, RB F1 Team VCARB 01
Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15
Oscar Piastri, McLaren MCL38
Fernando Alonso, Aston Martin AMR24
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20
George Russell, Mercedes F1 W15
Oscar Piastri, McLaren F1 Team
Kevin Magnussen, Haas VF-24, Nico Hulkenberg, Haas VF-24
Sergio Perez, Red Bull Racing RB20
La voiture médicale sur la piste
56

Sur le Red Bull Ring, George Russell a mis fin à une disette de près de 24 mois. Deux ans depuis son dernier succès en Formule 1, le dernier de Mercedes aussi, lors du Grand Prix du Brésil 2022. À l'époque, nombreux étaient ceux qui pensaient que ce succès avait acté le retour au premier plan de l'écurie de Brackley, mais cette dernière est rentrée dans le rang dès le début de la saison 2023, avec la W14. L'an passé, George Russell et Lewis Hamilton n'ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent, hormis une poignée de podiums.

En ce début de saison, Mercedes a encore marqué le pas par rapport à ses adversaires, Red Bull, McLaren et Ferrari, mais les récentes évolutions sur la W15 ont permis à ses deux pilotes de combler l'écart et de renouer avec le podium depuis le Canada, où Russell a également signé la pole position. Certes, le Britannique n'aurait certainement pas pu aller chercher la victoire en Autriche sans l'accrochage entre les deux leaders, Max Verstappen et Lando Norris, mais ce dernier était quoi qu'il en soit en route vers un troisième podium successif pour Mercedes, qui confirmait son retour en force.

Lire aussi :

Pour Toto Wolff, le directeur de l'écurie Mercedes, les récents résultats sont l'illustration d'une véritable dynamique retrouvée entre la piste et l'usine de Brackley.

"Je pense que nous apportons des évolutions presque à chaque course", a ainsi commenté Wolff. "L'usine tourne à plein régime. Au cours des 12 dernières années, nous n'avons jamais été autant en mesure de développer, de concevoir, de fabriquer, et d'amener sur la piste des pièces de qualité. Je n'ai jamais vu un tel rythme [de production]."

"Donc, à chaque course, nous avons apporté des évolutions et j'espère que nous pourrons faire un pas de plus d'ici à la pause estivale. Tous les autres travaillent dur et ce sont des équipes redoutables, mais si nous pouvons réduire un peu l'écart – je crois qu'il était de 15 secondes en 70 tours – c'est bien. J'espère que si nous pouvons le réduire de moitié, nous pourrons jouer la victoire."

Une W15 plus facile à appréhender

Andrew Shovlin, le directeur technique de Mercedes, se félicite lui aussi de la constance des bons résultats des Mercedes, qui contribue selon lui à apporter une certaine sérénité au sein des différentes équipes, avec une voiture désormais plus facile à appréhender.

"On devient de plus en plus confiant au fur et à mesure que l'on s'attaque à d'autres circuits", a ainsi déclaré ce dernier. "Nous avions auparavant une voiture qui, si vous la mettiez dans la bonne fenêtre, il suffisait d'un changement de direction du vent ou de température de la piste pour qu'elle se déséquilibre soudainement, et c'est pourquoi nous avions l'air bien le vendredi et nous avions soudainement des difficultés le samedi."

Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste, se félicite de la hausse des performances.

Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste, se félicite de la hausse des performances.

Photo de: Erik Junius

"Avec les changements que nous avons apportés, la voiture se comporte plus normalement. Les pilotes ne se plaignent pas de survirage. S'il y a un problème général avec la voiture, il est facile de le résoudre. Si elle est sous-vireuse partout, nous pouvons y remédier. C'est donc plus facile de travailler avec. Mais le plus important, c'est que la corrélation sur le simulateur s'est améliorée. C'était compliqué auparavant, car si 5°C de température de la piste ou une rotation de 30 degrés au niveau de la direction du vent vous déséquilibrent, il n'est pas surprenant que le simulateur ait du mal à intégrer tous ces effets."

De plus, Shovlin est persuadé que l'intensité d'une saison de Formule 1, et le rythme effréné des Grands Prix, contribuent également à accumuler un maximum de donner, et à parfaire les connaissances de la W15.

"Lorsque vous développez des voitures de nos jours, c'est beaucoup plus facile lorsque vous êtes en course tout le temps et que vous avez des données qui confirment que les choses que vous faites rendent la voiture plus rapide. Je pense que nous avons trouvé des axes de développement qui nous ont permis d'être plus rapides, comme c'est le cas pour toutes les équipes. La question est de savoir si vous développez aussi vite que les autres. Lorsque nous avions une voiture qui, par nature, ne voulait pas vraiment s'équilibrer, que vous ne pouviez pas la faire fonctionner correctement dans tous les virages d'un circuit, il était difficile de la gérer bien au-delà de la corrélation."

"Nous avons maintenant une voiture qui fonctionne raisonnablement à basse vitesse, à haute vitesse, à vitesse moyenne et le freinage est bon. Il y a toujours des domaines à améliorer et vous serez toujours à la poursuite de quelqu'un, ou vous l'êtes certainement la plupart du temps, mais il semble que les améliorations apportées à la voiture soient ce qui a également contribué à cet exercice de corrélation."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Du nouveau chez Red Bull, McLaren et Mercedes à Silverstone
Article suivant EL1 - Norris et McLaren prennent leurs marques à la maison

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France