Réactions
Formule 1 GP d'Autriche

Norris a "laissé la porte ouverte comme un amateur" face à Verstappen

Lors de la course sprint du GP d'Autriche, Lando Norris a pris le meilleur sur Max Verstappen avant que le Néerlandais ne lui réponde un virage plus tard. Lui laissant la porte grande ouverte, Lando Norris regrette sa défense qui l'a privé d'une victoire.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, face à Lando Norris, McLaren MCL38

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Au départ de la course sprint, Lando Norris n'a pas réussi à prendre le meilleur sur Max Verstappen mais est parvenu à conserver sa seconde place devant son coéquipier Oscar Piastri. Après plusieurs tours dans sa zone DRS, au cinquième des 23 tours de course, le pilote McLaren a attaqué le Néerlandais au troisième virage, en haut de la longue montée du Red Bull Ring.

Le Britannique a réussi à prendre l'avantage après un gros freinage tardif, s'emparant de la tête de la course mais pour une ligne droite seulement. Pourtant sans DRS derrière la McLaren, Max Verstappen est parvenu à rester collé aux échappements de Norris. Au bout de la ligne droite, Norris s'est décalé sur la gauche de la piste, laissant la porte grande ouverte au pilote Red Bull qui a repris les commandes de la course sprint. Dans le même temps, Oscar Piastri en a profité pour prendre le meilleur sur son coéquipier.

Lorsqu'il lui a été demandé comment il avait vécu la bataille de début de course avec Verstappen, Norris a déclaré : "Une fois que les choses se mettent en place, une fois que les pneus deviennent trop durs, il est difficile de tenter beaucoup de choses. Je devais donc tirer le meilleur parti de mon opportunité. Mais j'ai tout gâché et j'ai laissé la porte ouverte comme un amateur."

"Il y a des choses à améliorer, mais nous sommes là et nous pouvons certainement nous battre demain. J'aurais dû faire un peu mieux dans ma bataille", a-t-il ajouté. "Le rythme de la voiture était très bon, surtout en fin de course, et j'ai eu une bonne bataille pour essayer de dépasser Oscar. Mais je n'avais tout simplement pas assez de vitesse avec tout ce que l'on perd dans le secteur intermédiaire avec l'air sale."

La course sprint du GP d'Autriche.

La course sprint du GP d'Autriche.

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Pour Lando Norris, McLaren ne pouvait pas faire grand-chose de plus pour battre Verstappen lors de la course sprint. Pourtant, les deux voitures orange ont su rester dans les échappements du Néerlandais pendant un certain nombre de tours.

"Le rythme était bon. Je ne pense pas que nous aurions eu le rythme nécessaire pour aller chercher Max à la fin. Il était peut-être un peu trop rapide pour nous aujourd'hui, mais demain est un autre jour, et nous essaierons à nouveau."

Lors de la bataille entre Verstappen et Norris, Oscar Piastri s'est invité dans celle-ci en prenant le meilleur sur son coéquipier dans le virage 4, alors que ce dernier était parti un peu large. Espérant avoir également Verstappen, Piastri a tenté de se rapprocher du Néerlandais dans les tours suivants, en vain.

"Je pouvais voir qu'ils se battaient assez fort. Dans le virage 4, j'ai vu que l'action était assez tardive", a déclaré Piastri. "Je savais qu'il y aurait une opportunité à la sortie. J'espérais avoir les deux. J'ai juste attendu mon heure et j'ai fait de mon mieux. Je pense que j'ai probablement eu une opportunité d'essayer d'avoir Max au tour suivant mais je n'avais pas vraiment le rythme après ça."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Alpine "n'aurait pas marqué de points de toute façon", selon Ocon
Article suivant Qualifs - En pole position, Verstappen reste le meilleur en Autriche

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France