Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
9 jours

Verstappen, Leclerc, Albon... la nouvelle génération est arrivée !

partages
commentaires
Verstappen, Leclerc, Albon... la nouvelle génération est arrivée !
Par :
22 août 2019 à 08:44

Max Verstappen, Charles Leclerc, Lando Norris, George Russell, Alexander Albon... C'est une génération dorée qui se retrouve désormais en Formule 1 !

Le Grand Prix d'Autriche, il y a deux mois, était probablement un avant-goût de ce que sera la Formule 1 des années 2020. Max Verstappen (Red Bull) et Charles Leclerc (Ferrari), tous deux âgés de 21 ans, se sont disputé la victoire lors d'un duel acharné remporté par le Néerlandais. Leur lutte avait fait polémique, Verstappen ayant fait l'objet d'une enquête des commissaires pour avoir tassé son rival hors de la piste, avant d'être blanchi. Ce n'était pas sans rappeler un incident survenu en karting en 2012 ; c'était alors Verstappen qui se plaignait d'avoir été poussé par son rival.

"Nous nous battons sans merci, et nous avons eu nos moments en karting", commente le pilote Red Bull, s'exprimant avant la titularisation d'Alexander Albon à ses côtés. "Mais je pense qu'avec le temps, on est au-dessus de tout ça ; nous sommes tous deux en Formule 1, nous vivons tous deux notre rêve. Nous courons tous deux là où nous le voulions, c'était notre rêve quand nous étions en karting."

Lire aussi :

"Y être ensemble, c'est forcément génial, et j'ai beaucoup de respect pour Charles. Il est un grand pilote, mais je ne m'attends pas à me battre uniquement contre lui. Il y a davantage de jeunes talents comme Lando [Norris], potentiellement George [Russell], peut-être Alex Albon. Beaucoup de jeunes talents arrivent maintenant, et s'ils ont la bonne voiture, ils feront du très bon travail aussi."

Max Verstappen, Red Bull Racing, Lando Norris, McLaren, George Russell, Williams Racing, Alexander Albon, Toro Rosso, et Charles Leclerc, Ferrari

Tous ces pilotes ont un palmarès remarquable en karting : le Championnat d'Europe KF3 (désormais OK-Junior) a été remporté par Alexander Albon en 2010, par George Russell en 2011 et 2012, et par Lando Norris en 2013. Le Championnat du monde de cette catégorie est revenu à Albon en 2010 et à Leclerc en 2011, tandis qu'en KF (désormais OK), Verstappen a été Champion d'Europe en 2013 et Norris Champion du monde en 2014.

"Nous faisions les andouilles quand nous étions plus jeunes", se remémore Russell pour Motorsport.com. "Alex, Charles et moi étions coéquipiers en 2011, et nous faisions les 400 coups. C'est un sentiment très étrange de voir que nous avons réussi ensemble, et chacun d'entre nous a permis aux autres d'être de meilleurs pilotes. Nous nous poussons toujours dans nos retranchements, et je pense que c'est la principale raison pour laquelle nous sommes tous là."

Lire aussi :

À l'exception de Verstappen, qui a suivi une trajectoire météorique avec une seule année en F3 avant de rejoindre la F1, ces pilotes ont également fait leurs gammes ensemble en formules de promotion. La saison 2015 de F3 Europe était d'ailleurs un très bon cru avec la présence d'Antonio Giovinazzi, Leclerc, Lance Stroll, Russell et Albon dans le top 7 du classement général, tandis que Russell, Norris et Albon se sont classés aux trois premières places de la campagne 2018 de Formule 2.

Lando Norris retrouve ainsi dans l'élite des pilotes qu'il connaît bien, qui plus est ses compatriotes, et il prend d'autant plus de plaisir dans le paddock. "C'est plus fun. Ce n'est pas comme si l'on était dans notre propre monde. C'est plus ouvert, on peut discuter avec les gens, et c'en est plus appréciable", conclut le pilote McLaren à notre micro.

Propos recueillis par Scott Mitchell

Article suivant
Hamilton veut comprendre les imperfections de son début de saison

Article précédent

Hamilton veut comprendre les imperfections de son début de saison

Article suivant

Grosjean déçu de la Haas mais satisfait de ses performances

Grosjean déçu de la Haas mais satisfait de ses performances
Charger les commentaires