Le line-up des équipes Ducati éclairci "avant Misano"

Ducati a fait savoir que les décisions seraient prises avant la prochaine manche du championnat, prévue dans trois semaines, quant à l'identité de ses pilotes et leur placement au sein des équipes du groupe pour 2021. Quel que soit leur team, Bagnaia et Zarco resteront.

Le line-up des équipes Ducati éclairci "avant Misano"

Après les déclarations d'intention déjà exprimées ces dernières semaines, Ducati a confirmé de manière un peu plus formelle par la voix de Paolo Ciabatti que Pecco Bagnaia et Johann Zarco étaient bel et bien dans les plans de Borgo Panigale pour la saison prochaine. Si seul Jack Miller a été officiellement annoncé au sein de l'équipe factory, rejoignant Tito Rabat, déjà en possession d'un contrat chez Avintia, les autres pièces du puzzle devraient bientôt trouver leur place dans le clan italien.

"Il est vrai que nous avons trouvé un accord sur les termes avec Pecco pour les deux prochaines années. Il est trop tôt pour dire s'il continuera avec Pramac ou s'il passera à l'équipe officielle. Nous allons également continuer avec Johann Zarco et nous éclaircirons cela juste avant Misano", a fait savoir le directeur sportif de Ducati Corse au site officiel du MotoGP ce samedi.

Depuis l'annonce du départ prochain d'Andrea Dovizioso, plusieurs hypothèses finissent d'être étudiées par Ducati, et parmi elles la populaire rumeur d'un retour tonitruant de Jorge Lorenzo dans l'équipe officielle. Si cette option ne devait pas aboutir, c'est probablement Pecco Bagnaia qui sera le plus à même d'être promu, libérant dès lors une place chez Pramac. On sait par ailleurs que Jorge Martín devrait y faire son arrivée, bien qu'aucune confirmation officielle n'ait encore pu être fournie.

Lire aussi :

Paolo Ciabatti a lui-même évoqué à demi-mot l'option Martín lorsqu'il lui a été demandé ce samedi ce qu'il en était des candidatures de Luca Marini et Enea Bastianini, notoirement en lice pour remplacer Bagnaia chez Pramac ou rejoindre Avintia. "Il y a un autre pilote Moto2 qui est intéressant pour nous et que je ne peux pas mentionner pour le moment, mais Luca et Enea font de très bons résultats, nous étudions donc la possibilité de peut-être avoir un autre pilote Moto2 qui rejoindrait Ducati pour la saison prochaine", a-t-il indiqué.

"Je pense que nous prendrons probablement une décision dans les semaines à venir et l'objectif est de faire une annonce juste avant Misano, pour que le line-up Ducati de 2021 soit clair", a ajouté Paolo Ciabatti.

Déjà fervent défenseur de la candidature de Bagnaia pour l'équipe factory, au même titre que son coéquipier actuel Jack Miller, Valentino Rossi a encore poussé vendredi pour que cette option se concrétise. "En ce qui concerne Pecco, on est en train de négocier, je pense qu'avec Ducati ils sont vraiment proches. J'espère vivement pour Pecco que ce sera l'équipe officielle", a fait savoir le patron de VR46. "Je lui conseillerais d'aller dans l'équipe officielle, parce que dans le team Pramac ils sont sûrement tous très bons mais l'équipe officielle a sur le papier quelque chose de plus. J'espère donc voir Pecco en rouge l'année prochaine, car ce serait vraiment une super opportunité pour lui."

Lire aussi :

Des chances passées "de 20% à 90%" pour Zarco

Johann Zarco quant à lui n'a pas caché ces derniers jours être sur tous les fronts : "J'ai la facette de pilote et celle de devoir préparer les choses, car je n'ai pas de manager qui y va à ma place, même si je peux être soutenu par pas mal de gens autour." Le Français, sans avoir de confirmation sur l'équipe au sein de laquelle il évoluerait, a toutefois bien senti que le départ d'Andrea Dovizioso avait considérablement allégé son avenir. "J'ai déjà anticipé des discussions et c'est plutôt positif. Le retrait de Dovizioso permet presque de pouvoir confirmer une place pour l'an prochain. Mais après, où ? Ducati a besoin de temps", faisait-il savoir jeudi soir.

"Mais le pourcentage de courir l'an prochain a augmenté, il est peut-être passé de 20% à 90%. Il n'y a de la place que là [chez Ducati]. Le but est de rester chez Ducati car ils m'ont remis sur la voie pour reprendre confiance. Quand ça se passe bien il y a une pole et un podium, c'est ce que je veux vivre et j'ai envie de le vivre avec eux."

Lire aussi :

partages
commentaires
Qualifs - Première pole pour Pol Espargaró, Zarco épatant !
Article précédent

Qualifs - Première pole pour Pol Espargaró, Zarco épatant !

Article suivant

Officiel - Marc Márquez prolonge son absence après Spielberg !

Officiel - Marc Márquez prolonge son absence après Spielberg !
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021