MotoGP GP des Pays-Bas

Marc Márquez perd sa quatrième place à cause d'une pression trop basse

Marc Márquez a été pénalisé de 16 secondes pour avoir disputé le Grand Prix des Pays-Bas avec une pression trop basse.

Marc Marquez, Gresini Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le Grand Prix très animé de Marc Márquez l'a encore été après l'arrivée à Assen ! Arrivé quatrième, après avoir pris l'avantage sur Maverick Viñales à quelques virages du but et au terme d'une course où il a été impliqué dans de nombreuses bagarres, le pilote Gresini a été pénalisé pour avoir roulé avec une pression trop basse à l'avant.

La sanction lorsque cette infraction survient en course principale est de 16 secondes et elle relègue Marc Márquez en dixième position, tout en profitant à Fabio Di Giannantonio, Maverick Viñales, Brad Binder, Álex Márquez, Raúl Fernández et Franco Morbidelli.

Durant la course, Márquez a plusieurs fois cherché à ne pas mener le groupe en lutte pour la troisième place, peut-être pour pouvoir rouler dans le sillage d'autres pilotes, une situation qui permet de faire monter la température du pneu avant, et ainsi sa pression.

Encadrées depuis près d'un an, les infractions pour pression trop basse engendraient des pénalités en temps de plus en plus fortes en 2023. Des exclusions étaient au programme cette année mais la sanction a finalement été allégée, avec huit secondes de pénalité si elle survient dans une course sprint, et 16 dans une course principale. En contre-partie, il faut respecter la pression minimale pendant au moins 60% des tours le dimanche, la durée restant fixée à 30% le samedi. Michelin a de son côté consenti à abaisser le seuil minimum à respecter, et imposé pour assurer l'intégrité des gommes.

Depuis le début de l'année, il n'y avait que dans le sprint de Jerez que des infractions avaient été constatées. Au total, cinq pilotes avaient été pénalisés : Fabio Quartararo, Raúl Fernández, Fabio Di Giannantonio, Jack Miller et Álex Rins.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Bagnaia n'a rien laissé aux autres à Assen : "Tout a été parfait !"
Article suivant Championnat - L'avance de Martín sur Bagnaia réduite au minimum

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France