Petrucci et son manager ont rencontré KTM

En quête de guidon pour la saison prochaine, le pilote italien a rencontré Pit Beirer et Mike Leitner, et visité le département course de KTM.

Petrucci et son manager ont rencontré KTM

Le marché des transferts MotoGP avance vite, comme si le coup d'envoi du championnat prévu dans un mois poussait les marques et les pilotes en quête de contrat à régler les questions d'avenir au plus tôt avant de se focaliser sur l'aspect purement sportif de cette saison si atypique. L'un des points névralgiques de cet échiquier 2021-2022 qui se constitue est la place qu'occupera Pol Espargaró. Motorsport.com révélait il y a deux semaines son transfert de KTM à Honda, une information que ni le pilote ni les deux marques concernées ne peuvent pour le moment confirmer. Seulement, les démarches entreprises par Mattighofen ne laissent guère de doute.

Mike Leitner indiquait ces derniers jours que KTM étudiait la candidature de pilotes actuellement en activité − comprendre par là que Dani Pedrosa n'est pas en lice pour reprendre la compétition à temps plein la saison prochaine. Parmi ces pilotes, ceux qui constituent cette année le line-up de l'équipe factory Ducati sont assurément des candidats à forte valeur ajoutée. La situation d'Andrea Dovizioso est à ce jour relativement floue, complexifiée par des négociations ardues, mais celle de Danilo Petrucci est beaucoup plus limpide : le pilote italien veut rester en MotoGP et il est logiquement candidat aux guidons factory restants, à savoir ceux de KTM et potentiellement d'Aprilia.

Lire aussi :

Une étape a été franchie hier lorsque Petrucci et son manager se sont rendus à Mattighofen afin d'y rencontrer la direction de l'équipe, représentée par Pit Beirer et Mike Leitner. Au programme, de longues heures de discussion pour apprendre à se connaître et étudier les possibilités communes, et une visite du département compétition pour présenter au pilote les entrailles du programme MotoGP tout en lui rappelant la vaste implication de la marque dans d'autres championnats.

"Rien que l'accueil qu'ils nous ont réservé a valu le prix de la journée", a commenté le manager, Alberto Vergani, à La Gazzetta dello Sport. "Cela a été une rencontre très positive. Nous avons commencé à parler aux alentours de midi et jusqu'à 19h. Durant ces sept heures, il s'en est dit, des choses. Nous avons visité le département course à Munderfing et le premier adjectif qui me vient est : impressionnant. KTM est une entreprise incroyable, ils vendent 300'000 motos. […] Quand il a vu la moto de rallye, Danilo n'a pas résisté et il a demandé s'il pouvait s'asseoir dessus. Le Dakar est son rêve."

"Quelques heures ont suffi pour qu'il se sente très apprécié", souligne le manager. "Ils ont beaucoup apprécié Danilo, qu'ils considèrent être un travailleur sérieux, quelqu'un qui a l'esprit d'équipe et qui sait gagner."

Une rencontre positive, donc, qui concrétise le rapprochement, mais qui n'est pas synonyme de mariage pour le moment. "Beirer et Leitner doivent à présent en rapporter à Stefan Pierer, qui était absent, mais il semble que nous soyons en bonne position", souligne le manager de Danilo Petrucci. "En tout cas, il n'y a pas d'urgence, ni de leur part, car ils doivent démêler la question Espargaró, ni de notre part. Mais ils voulaient nous connaître et je dirais que nous sommes partis du bon pied."

"Démêler la question Espargaró" signifiera officialiser ou non un départ qui paraît désormais inéluctable en dépit du souhait premier de KTM. S'exprimant hier sur le site officiel du MotoGP, Pol Espargaró a expliqué son souhait de disposer d'une moto capable de gagner, alors qu'il sent la pression des années qui passent, tout en soulignant à quel point il était attaché au constructeur autrichien, dont il a soutenu le programme depuis la première saison de la RC16.

partages
commentaires
Espargaró : "Je veux montrer mon potentiel, il ne me reste pas 10 ans"

Article précédent

Espargaró : "Je veux montrer mon potentiel, il ne me reste pas 10 ans"

Article suivant

Devenir pilote officiel sans avoir gagné ne gênerait pas Quartararo

Devenir pilote officiel sans avoir gagné ne gênerait pas Quartararo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Danilo Petrucci
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021