MotoGP GP d'Autriche

Pol Espargaró va disputer le GP d'Autriche avec KTM

Deuxième wild-card en vue pour Pol Espargaró qui sera engagé par KTM lors du prochain Grand Prix d'Autriche, au Red Bull Ring.

Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing

Photo de: Rob Gray / Polarity Photo

Pol Espargaró fera son retour sur la grille MotoGP le mois prochain à l'occasion du GP d'Autriche. L'Espagnol, aujourd'hui membre de l'équipe d'essais de KTM, a déjà été vu en course lors du GP d'Italie début juin et réalisera sur les terres de son constructeur sa deuxième wild-card depuis son retrait de la compétition à temps plein.

"Je suis prêt à y retourner !" commente Espargaró. "Le Mugello était un circuit spécial sur lequel faire mon retour pour Red Bull KTM mais rien ne l'est plus que le Red Bull Ring. Pour la piste, le lieu, les fans et l'ambiance, et pour tout ce que ce Grand Prix signifie pour KTM, c'est aussi un peu comme une course à la maison pour moi."

Quatorzième de la course sprint du Mugello, puis 17e le lendemain lors de l'épreuve principale du Grand Prix, Espargaró était reparti d'Italie sans points, lui qui avait avoué son stress et son impréparation. Sa présence, comme celle des autres pilotes appelés à disputer des wild-cards, n'est toutefois pas destinée à renforcer le capital de son constructeur au championnat, mais plutôt à mener à bien des essais grandeur nature.

"J'ai de très bons souvenirs de bagarres pour la victoire ici", rappelle l'Espagnol, passé tout près de la concrétisation en 2020 dans le cadre du GP de Styrie, "mais, comme en Italie, l'objectif va être de prendre la piste avec la KTM RC16 afin de continuer notre programme de test. On va avoir du travail mais je sais que le GP d'Autriche sera aussi très fun."

Il s'agira de la troisième wild-card inscrite par KTM cette année, Dani Pedrosa ayant également couru à Jerez. Depuis le début de la saison, on a aussi vu Stefan Bradl courir trois fois pour Honda (à Jerez, Barcelone et au Sachsenring), et Lorenzo Savadori s'engager à deux reprises avec Aprilia (à Jerez et au Mugello). Yamaha a pour sa part dû renoncer à la première des trois wild-cards de Cal Crutchlow, au GP d'Italie, après une blessure de l'Anglais. Quant à Ducati, il est le seul constructeur à ne pas avoir droit aux wild-cards cette année en raison du nouveau barème donnant accès aux concessions.

Onzième manche de la saison MotoGP, le Grand Prix d'Autriche aura lieu au Red Bull Ring, à Spielberg, du 16 au 18 août. Le championnat, en l'état, doit compter 20 Grands Prix mais avec un doute sur la tenue de la manche prévue au Kazakhstan au mois de septembre ainsi que son remplacement. Pour KTM, cette épreuve et la période estivale plus largement s'accompagneront de grands enjeux, la marque ayant marqué le pas depuis le début de la saison, au point de provoquer une visite à l'usine de Pedro Acosta cette semaine. Dans le même temps, Espargaró est en test privé avec pour mission d'évaluer de futures évolutions pour la RC16.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Les Ducati "dans une catégorie à part" : Binder s'inquiète
Article suivant Gresini ou VR46 ? Aldeguer attend de connaître son équipe 2025

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France