Test Sepang, J2 - Quartararo mène la Yamaha 2020 au sommet !

Le Français a fêté sa découverte de la nouvelle M1 en se réappropriant la tête du classement après une longue domination de Jack Miller sur la Ducati.

Test Sepang, J2 - Quartararo mène la Yamaha 2020 au sommet !

Leader de la première journée d'essais à Sepang, Fabio Quartararo trépignait d'impatience à l'idée de troquer enfin la Yamaha 2019 pour la version de 2020, qu'il allait découvrir ce samedi. Surtout, il promettait de se montrer patient dans sa prise en main et anticipait que ses chronos resteraient modestes… Ce soir, le Français est pourtant toujours leader, et cette fois bel et bien au guidon de la toute nouvelle machine, dont il bénéficie au même titre que Maverick Viñales et Valentino Rossi.

Lire aussi :

Longtemps, la hiérarchie n'a pas évolué au cours de cette journée, après le meilleur temps établi par Jack Miller en 1'58"641 peu avant 10h30. Ce chrono représentait alors trois dixièmes d'amélioration par rapport à la référence d'hier, détenue par Quartararo. Après une matinée chargée puis une accalmie à la mi-journée aux heures les plus chaudes, l'activité a repris de manière intensive durant les deux dernières heures et demie. Mais c'est à une demi-heure de la conclusion que le temps de référence a fini par être battu.

Heureux comme un enfant à Noël, Quartararo était déjà l'homme le plus actif en piste ce samedi, profitant au maximum de la nouvelle M1, mais à son abnégation le Français a ajouté sa vitesse. Alors qu'il avait débuté la journée en pneus usés et qu'il n'était initialement pas prévu qu'il se lance dans un time attack, il a fini par boucler un tour en 1'58"572 qui lui a permis de prendre la tête avec 0"069 d'avance sur Miller mais surtout un gain de 0"373 par rapport à ce qu'il avait réalisé hier au guidon de la version précédente de la moto.

Pedrosa 3e sur la KTM

Durant cette même phase de la séance, on a également vu Cal Crutchlow (15e ce matin en 1'59"423) gagner quatre places avec une nouvelle référence personnelle de 1'59"247. Et, plus étonnant, Dani Pedrosa s'est propulsé à la troisième position avec un chrono de 1'58"662 représentant un gain de 1"146 par rapport à son temps de ce matin ! L'Espagnol n'a concédé que neuf centièmes au meilleur temps du jour, avec Jack Miller finalement intercalé entre sa KTM et la Yamaha de Quartararo.

Voir aussi :

Joan Mir s'est maintenu à une solide quatrième place grâce à sa performance de ce matin au guidon de la Suzuki, et ce sont donc quatre constructeurs différents qui figurent aux quatre premières places. Son coéquipier Álex Rins se trouve quant à lui au septième rang, derrière les Yamaha de Franco Morbidelli et de Maverick Viñales. Viennent ensuite Pol Espargaró, un temps leader ce matin, Marc Márquez, auteur de 47 tours et donc dans la lignée de son plan malgré une chute dans la dernière heure, et Valentino Rossi, à 0"544 du leader. On notera que les quatre pilotes Yamaha ont bouclé au moins 60 tours aujourd'hui.

Au guidon de l'Aprilia, Aleix Espargaró occupe la 11e place finale de cette journée, devant la Honda de Cal Crutchlow et la Ducati de Danilo Petrucci. À distance de Jack Miller, l'Italien emmène un trio de Ducati, puisqu'il est suivi par Pecco Bagnaia et Andrea Dovizioso. On signalera d'ailleurs une chute pour le #4 alors que les performances des pilotes officiels de Borgo Panigale restent pour le moment discrètes par rapport à la concurrence.

Du côté des rookies, le plus rapide reste Àlex Márquez, 17e du classement et premier à avoir concédé plus d'une seconde à Quartararo. Un peu déçu hier de ne pas avoir pu se montrer d'emblée plus rapide, Johann Zarco occupe ce soir la 19e position, à 1"253 du meilleur temps.

Ces essais se poursuivront demain pour une dernière journée de roulage à Sepang, avant un prochain test à Losail.

Test Sepang - Jour 2 - 18h

Pos. Pilote Moto Temps/Écart Tours
1 Fabio Quartararo Yamaha 1'58"572 72
2 Jack Miller Ducati +0"069 51
3 Dani Pedrosa KTM +0"090 54
4 Joan Mir Suzuki +0"159 54
5 Franco Morbidelli Yamaha +0"259 60
6 Maverick Viñales Yamaha +0"321 69
7 Álex Rins Suzuki +0"406 63
8 Pol Espargaró KTM +0"417 49
9 Marc Márquez Honda +0"525 47
10 Valentino Rossi Yamaha +0"544 60
11 Aleix Espargaró Aprilia +0"652 43
12 Cal Crutchlow Honda +0"675 64
13 Danilo Petrucci Ducati +0"685 59
14 Pecco Bagnaia Ducati +0"741 59
15 Andrea Dovizioso Ducati +0"770 55
16 Miguel Oliveira KTM +0"793 42
17 Álex Márquez Honda +1"089 66
18 Brad Binder KTM +1"208 59
19 Johann Zarco Ducati +1"253 51
20 Sylvain Guintoli Suzuki +1"714 58
21 Takaaki Nakagami Honda +1"775 47
22 Iker Lecuona KTM +1"824 41
23 Tito Rabat Ducati +1"874 35
24 Pilote d'essais Yamaha 3 Yamaha +2"219 35
25 Pilote d'essais Yamaha 1 Yamaha +2"348 44
26 Bradley Smith Aprilia +2"547 61
partages
commentaires
Test Sepang, J2 - Miller leader d'une matinée ultra serrée

Article précédent

Test Sepang, J2 - Miller leader d'une matinée ultra serrée

Article suivant

Lorenzo est attendu en piste dimanche

Lorenzo est attendu en piste dimanche
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test de Sepang
Catégorie Samedi
Lieu Sepang International Circuit
Auteur Léna Buffa
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021