Test Sepang, J1 - Quartararo leader avant la pluie

La pluie a fait son apparition à Sepang en début d'après-midi et elle a par conséquent figé le haut du classement et confirmé le doublé Petronas.

Test Sepang, J1 - Quartararo leader avant la pluie

Après une matinée plutôt active à Sepang, les essais ont été mis sur pause par le passage d'une forte averse en tout début d'après-midi. Le soleil a très vite repris ses droits après une vingtaine de minutes de pluie, mais il a ensuite fallu attendre près d'une heure et demie avant de voir les motos réinvestir la piste petit à petit.

Lire aussi :

À une heure et demie de la conclusion de cette journée, les essais avaient repris avec la même intensité que ce matin, toutefois la présence récalcitrante de quelques traces d'humidité et l'évolution des conditions par rapport à la matinée n'ont pas permis d'abaisser les performances réalisées plus tôt dans la journée. C'est donc sur un doublé des pilotes Petronas que se termine cette première journée du test de Sepang, Fabio Quartararo et Franco Morbidelli ayant tous deux tourné en 1'58, avec 51 millièmes d'écart entre eux.

Seuls pilotes à avoir pu passer sous la barre des 1'59 au tour, ils devancent la Suzuki au look vintage d'Álex Rins. Vient ensuite le premier représentant du clan Honda dans ce classement, Cal Crutchlow. Alors que Marc Márquez est limité par une épaule encore convalescente, le pilote anglais dispose de trois motos pour cette séance, mais après une matinée très intense il n'a pratiquement pas roulé cet après-midi. Le porteur du #93 n'a quant à lui bouclé que trois tours après 14h, et Alex Márquez n'a pas repris la piste.

Au gré de plusieurs améliorations, Jack Miller a grappillé les centièmes (0"092 au total) dans la dernière demi-heure, sans que cela ne modifie sa cinquième place au classement, même s'il s'est rapproché à deux millièmes de Crutchlow. Le pilote Pramac devance Maverick Viñales sur la Yamaha, puis Aleix Espargaró qui s'est maintenu à une bonne septième place grâce à son excellent début de journée. Il devance toujours son frère, Pol, sur la KTM.

Joan Mir a amélioré son temps de 0"037, ce qui lui a permis de prendre l'avantage sur Valentino Rossi pour un petit millième. Andrea Dovizioso a gagné un dixième et s'est ainsi positionné devant Marc Márquez, alors qu'ils sont 14 à avoir tourné dans la même seconde que le leader du jour. Juste en dehors de cette zone, Miguel Oliveira a lui progressé, de 0"183, mais la plus forte amélioration est à mettre au profit de Johann Zarco qui a gagné 0"869 en comparaison de sa performance de ce matin. Pour sa première journée au guidon d'une Ducati, le Français en termine donc à la 19e place.

Lire aussi :

Test Sepang - Jour 1 - 18h

Pos. Pilote Moto Temps/Écart Tours
1 Fabio Quartararo Yamaha 1'58"945 52
2 Franco Morbidelli Yamaha +0"051 62
3 Álex Rins Suzuki +0"250 56
4 Cal Crutchlow Honda +0"289 39
5 Jack Miller Ducati +0"291 47
6 Maverick Viñales Yamaha +0"422 49
7 Aleix Espargaró Aprilia +0"482 43
8 Pol Espargaró KTM +0"591 48
9 Joan Mir Suzuki +0"623 51
10 Valentino Rossi Yamaha +0"624 48
11 Andrea Dovizioso Ducati +0"721 35
12 Marc Márquez Honda +0"731 37
13 Álex Márquez Honda +0"973 38
14 Danilo Petrucci Ducati +0"994 42
15 Dani Pedrosa KTM +1"072 45
16 Miguel Oliveira KTM +1"186 49
17 Pecco Bagnaia Ducati +1"191 53
18 Sylvain Guintoli Suzuki +1"426 48
19 Johann Zarco Ducati +1"519 54
20 Iker Lecuona KTM +1"566 44
21 Brad Binder KTM +1"574 58
22 Tito Rabat Ducati +1"805 54
23 Takaaki Nakagami Honda +1"870 31
24 Pilote d'essais Yamaha 1 Yamaha +2"135 50
25 Pilote d'essais Yamaha 2 Yamaha +2"799 22
26 Lorenzo Savadori Aprilia +4"205 31
partages
commentaires
Test Sepang, J1 - Les pilotes Petronas lancent les hostilités

Article précédent

Test Sepang, J1 - Les pilotes Petronas lancent les hostilités

Article suivant

Márquez de retour : "Moins bien que ce à quoi je m'attendais"

Márquez de retour : "Moins bien que ce à quoi je m'attendais"
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021