WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
22 jours

Vandoorne remplace Hartley et Button chez SMP Racing

partages
commentaires
Vandoorne remplace Hartley et Button chez SMP Racing
Par :
19 avr. 2019 à 12:39

Jeu de chaises musicales en WEC : Brendon Hartley et Jenson Button vont céder leur place à Stoffel Vandoorne pour les deux dernières courses de la Super Saison 2018-19.

La structure russe SMP Racing, opérationnellement soutenue par ART Grand Prix, aligne cette saison deux BR1 propulsées par AER dans la catégorie LMP1 ; la #11 est pilotée par Mikhail Aleshin et Vitaly Petrov, ainsi qu'un troisième pilote dont l'identité fluctuait jusque-là. C'est Jenson Button qui a rejoint les deux Russes à partir des 24 Heures du Mans 2018 pour quatre courses, avec un podium aux 6 Heures de Shanghai, alors que Brendon Hartley a pris le relais à Sebring, pour une nouvelle arrivée dans le top 3.

Lire aussi :

Le Néo-Zélandais était censé conserver son baquet pour les 6 Heures de Spa-Francorchamps, mais comme l'a révélé Motorsport.com hier, il est en lice pour remplacer Fernando Alonso chez Toyota et pourrait devenir pilote de réserve du constructeur japonais dès la prochaine édition de la classique mancelle. De son côté, un Button quelque peu découragé par la suprématie des Toyota préfère se concentrer sur sa vie familiale.

"J'ai décidé de me retirer du FIA WEC pour Le Mans 2019", déclare l'Anglais, qui a participé aux 24 Heures du Mans pour la première fois l'an passé, avec un abandon à la clé. "J'ai vraiment pris du plaisir à courir pour SMP Racing et je suis content d'être monté sur le podium avec cette équipe, mais j'ai décidé qu'il fallait que je passe plus de temps à la maison avec ma fiancée durant sa grossesse, plutôt que deux semaines au Mans. La Toyota me paraît actuellement imbattable, ce qui a facilité ma décision."

#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Brendon Hartley

SMP Racing fait donc appel à Stoffel Vandoorne pour courir au Mans, et Brendon Hartley a accepté de lui céder sa place à Spa-Francorchamps pour lui permettre de se préparer au mieux. Champion le plus dominateur de l'Histoire du GP2 et pilote McLaren pendant deux ans en Formule 1, Vandoorne vient de signer son premier podium en Formule E, catégorie qu'il a rejointe à l'automne. Voilà donc qu'il va s'essayer à une nouvelle discipline, l'Endurance.

Lire aussi :

"Je suis très heureux de rejoindre SMP Racing et de piloter la BR1 #11 pour ma course à domicile à Spa-Francorchamps et aux légendaires 24 Heures du Mans", se réjouit le Belge. "Les LMP1 sont très exigeantes et leurs performances sont très proches de la Formule 1."

"J'aurai l'opportunité de retrouver ART Grand Prix et de nombreuses personnes avec qui j'ai travaillé lors de ma campagne victorieuse en GP2. De plus, c'est génial de collaborer avec des pilotes aussi expérimentés que Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin. Mon objectif est de contribuer aux performances de l'équipe et de travailler en symbiose avec tous les pilotes pour développer le prototype BR1 et faire forte impression."

Article suivant
McLaren tempère son désir de rejoindre le WEC

Article précédent

McLaren tempère son désir de rejoindre le WEC

Article suivant

Ginetta en essais pour un potentiel retour en WEC

Ginetta en essais pour un potentiel retour en WEC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Pilotes Jenson Button Boutique , Brendon Hartley , Stoffel Vandoorne
Équipes SMP Racing
Auteur Benjamin Vinel