Résumé d'essais libres
Formule 1 GP d'Italie

EL2 - Sainz et Norris dans un mouchoir, Pérez dans les graviers

Carlos Sainz (Ferrari) a signé le meilleur temps des Essais Libres 2, un souffle devant la McLaren de Lando Norris. La fin de séance a été marquée par la sortie de piste de Sergio Pérez (Red Bull), qui a provoqué un des deux drapeaux rouges de la séance.

Carlos Sainz, Ferrari SF-23

Sous un ciel toujours un peu nuageux mais un circuit sec, les Essais Libres 2 du GP d'Italie 2023 débutent dans des conditions similaires à celles de la matinée, avec 26°C dans l'air et 35°C sur la piste.

Lire aussi :

Après avoir laissé son baquet à Felipe Drugovich en EL1, Lance Stroll retrouve son Aston Martin pour cette séance. Des retrouvailles qui ne s'éternisent guère puisqu'au bout de trois minutes de séance, le Canadien doit immobiliser son AMR23 dans la ligne droite de retour, après avoir perdu de la puissance moteur juste avant la Variante Ascari. Le drapeau rouge est brandi pour évacuer la monoplace, qui ne reprendra pas la piste par la suite, les Alfa Romeo étant à ce stade les deux seules voitures à avoir signé un temps.

La séance reprend à 17h10, avec une grande majorité de pilotes chaussés des pneus mediums (jaunes). C'est notamment le cas pour Max Verstappen, qui ne tarde pas à s'emparer des commandes, en 1'22"2. Alexander Albon, en revanche équipé de pneus tendres (rouges), signe un chrono à 0"059 avant de se rapprocher à 0"005. Comme de coutume, les problèmes de trafic et de gêne sont déjà légion à Monza.

Au moment d'atteindre les 20 minutes de roulage, les Ferrari se hissent coup sur coup aux avant-postes, Carlos Sainz en 1'21"5, quasiment trois dixièmes devant Charles Leclerc (tous deux en mediums). Les Red Bull sont repoussées à six dixièmes du temps de l'Espagnol, ce qui permet à Fernando Alonso de s'intercaler à une demi-seconde, mais en pneus tendres.

Après un moment de calme à mi-séance, une partie du peloton reprend la piste avec les gommes les plus performantes pour les simulations de qualifications. À ce petit jeu, Sainz, après avoir manqué une première tentative, signe la meilleure marque en 1'21"355, seulement 0"019 devant Lando Norris, 0"185 devant Sergio Pérez et 0"190 devant Oscar Piastri. Verstappen, visiblement gêné par un important trafic dans le second secteur, ne peut faire mieux que d'échouer à 0"276 de la Ferrari #55, en cinquième place.

Pérez encore à la faute

Sergio Pérez dans les stands à Monza.

Sergio Pérez dans les stands à Monza.

C'est alors que débutent les longs relais. Lors de ceux-ci, Pérez sort de piste dans la Parabolica/Curva Alboreto : le Mexicain, en voulant optimiser sa trajectoire sur l'extérieur du virage, va un peu trop loin et mord dans les graviers. Cela lui fait alors perdre le contrôle et partir en tête-à-queue avant d'aller toucher, pas trop violemment, les barrières avec l'aileron arrière. Les dégâts semblent relativement mineurs mais en essayant de repartir, Pérez tanke sa RB19 dans les graviers.

Le drapeau rouge sort à nouveau le temps d'évacuer la Red Bull. Avec peu de dégâts sur les installations de sécurité et une évacuation rapide, la séance peut reprendre pour quatre minutes, ce qui permet aux pilotes d'aller chercher quelques données supplémentaires sur l'usure des gommes, alors que ce week-end est placé sous le signe de l'allocation pneumatique alternative.

Italy Grand Prix d'Italie - Essais Libres 2

 
 
       
Infos sur le pilote
 
 
 
   
P. Pilote # Constructeur Moteur Tours Temps Intervalle km/h
1 Spain C. Sainz Jr Carlos Sainz Jr Ferrari 55 Ferrari Ferrari 23 1'21.355   256.343
2 United Kingdom L. Norris Lando Norris McLaren 4 McLaren Mercedes 20 +0.019 0.019 256.283
3 Mexico S. Pérez Sergio Pérez Red Bull 11 Red Bull Red Bull 17 +0.185 0.166 255.761
4 Australia O. Piastri Oscar Piastri McLaren 81 McLaren Mercedes 21 +0.190 0.005 255.745
5 Netherlands M. Verstappen Max Verstappen Red Bull 1 Red Bull Red Bull 20 +0.276 0.086 255.476
6 Monaco C. Leclerc Charles Leclerc Ferrari 16 Ferrari Ferrari 23 +0.361 0.085 255.210
7 Thailand A. Albon Alexander Albon Williams 23 Williams Mercedes 19 +0.624 0.263 254.391
8 Spain F. Alonso Fernando Alonso Aston Martin 14 Aston Martin Mercedes 16 +0.716 0.092 254.106
9 United Kingdom G. Russell George Russell Mercedes 63 Mercedes Mercedes 20 +0.821 0.105 253.782
10 Germany N. Hülkenberg Nico Hülkenberg Haas 27 Haas Ferrari 19 +0.936 0.115 253.427
11 Denmark K. Magnussen Kevin Magnussen Haas 20 Haas Ferrari 21 +1.219 0.283 252.558
12 Finland V. Bottas Valtteri Bottas Alfa Romeo 77 Alfa Romeo Ferrari 19 +1.240 0.021 252.494
13 France P. Gasly Pierre Gasly Alpine 10 Alpine Renault 22 +1.296 0.056 252.323
14 Japan Y. Tsunoda Yuki Tsunoda AlphaTauri 22 AlphaTauri Red Bull 23 +1.341 0.045 252.186
15 France E. Ocon Esteban Ocon Alpine 31 Alpine Renault 22 +1.361 0.020 252.125
16 United States L. Sargeant Logan Sargeant Williams 2 Williams Mercedes 24 +1.400 0.039 252.006
17 United Kingdom L. Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 44 Mercedes Mercedes 23 +1.428 0.028 251.921
18 New Zealand L. Lawson Liam Lawson AlphaTauri 40 AlphaTauri Red Bull 23 +1.812 0.384 250.758
19 China Z. Guanyu Zhou Guanyu Alfa Romeo 24 Alfa Romeo Ferrari 20 +1.991 0.179 250.219
20 Canada L. Stroll Lance Stroll Aston Martin 18 Aston Martin Mercedes 2      

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Pérez admet ne pas s'être adapté assez vite aux évolutions Red Bull
Article suivant Pérez a vécu son "meilleur vendredi" malgré son crash

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France