Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
53 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
67 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
81 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
95 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
116 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
130 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
137 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
158 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
186 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
214 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
221 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
242 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
256 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
291 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
305 jours

Les 10 meilleurs pilotes en 2019 selon les directeurs d'écurie

partages
commentaires
Les 10 meilleurs pilotes en 2019 selon les directeurs d'écurie
Par :
13 déc. 2019 à 13:31

Pour la cinquième année consécutive, Lewis Hamilton a été élu meilleur pilote de la saison par les directeurs d'écurie.

C'est devenu une tradition depuis qu'Autosport a lancé cette initiative en 2008. Au terme de chaque saison de Formule 1, les directeurs des dix écuries du plateau sont invités à voter pour les dix meilleurs pilotes de l'année, afin d'établir un classement. Chaque patron d'équipe vote à bulletin secret, lui permettant de répondre à la question posée en toute franchise, et un barème de points identique à celui de la FIA est utilisé pour établir le classement (de 25 points pour le vainqueur à 1 point pour le dixième). 

Lire aussi :

Sacré une sixième fois Champion du monde, Lewis Hamilton a convaincu les directeurs d'écurie, qui l'ont élu meilleur pilote de l'année devant Max Verstappen, avec un écart qui n'est finalement que de 23 points. C'est la quatrième année consécutive que les deux hommes terminent aux deux premières places de ce classement. 

Derrière eux, on retrouve Charles Leclerc, troisième après sa première saison convaincante chez Ferrari et seul autre pilote à dépasser la barre des 100 points. Son coéquipier Sebastian Vettel, seulement cinquième, perd deux places par rapport à l'an dernier. 

Le classement final voit l'arrivée de trois nouveaux noms, tous débutants en F1 cette saison : Alexander Albon, George Russell et Lando Norris. Carlos Sainz fait quant à lui son retour dans le top 10 après sa bonne saison chez McLaren. 

Neuf des dix directeurs d'écurie ont participé au vote : Toto Wolff (Mercedes), Christian Horner (Red Bull Racing), Cyril Abiteboul (Renault), Günther Steiner (Haas), Andreas Seidl (McLaren), Otmar Szafnauer (Racing Point), Frédéric Vasseur (Alfa Romeo), Franz Tost (Toro Rosso) et Claire Williams (Williams).

Le top 10 2019

  Pilote Équipe Points De 2018 à 2019
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 169 =
2 Netherlands Max Verstappen Red Bull 146 =
3 Monaco Charles Leclerc Ferrari 124 +3
4 Finland Valtteri Bottas Mercedes 68 +4
5 Germany Sebastian Vettel Ferrari 58 -2
6 Thailand Alex Albon Red Bull 57 Entrée
7 Spain Carlos Sainz McLaren 55 Retour
8 Australia Daniel Ricciardo Renault 49 -3
9 United Kingdom George Russell Williams 41 Entrée
10 United Kingdom Lando Norris McLaren 38 Entrée

Voir aussi : le classement de la saison 2018

Article suivant
Transferts 2021 : le jeu des chaises musicales fera-t-il pschitt ?

Article précédent

Transferts 2021 : le jeu des chaises musicales fera-t-il pschitt ?

Article suivant

Kubica garde un espoir "très infime" de revenir en F1

Kubica garde un espoir "très infime" de revenir en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine