Formule 1 GP d'Espagne

Norris : Huit pilotes peuvent gagner le GP d'Espagne

Auteur de la pole position au GP d'Espagne 2024 de F1, Lando Norris estime qu'une palanquée de pilotes peut l'emporter ce dimanche à Barcelone.

Lando Norris, McLaren F1 Team, Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 Team, parlent au Parc Ferme après les qualifications.

Lando Norris a signé ce samedi la seconde pole position de sa carrière en Formule 1 lors du GP d'Espagne 2024, devançant Max Verstappen de 0"020. Les deux hommes s'élanceront devant les Mercedes de Lewis Hamilton et George Russell, ainsi que les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz.

Le vainqueur du Grand Prix de Miami avait déjà prédit ce vendredi que l'épreuve se jouerait entre plusieurs écuries après une course de Montréal déjà animée aux avant-postes dans des conditions changeantes. L'épreuve de ce dimanche pourrait également être courue sous la pluie. Norris, en tout cas, entrevoit une course similaire.

"Je suis enthousiaste", a-t-il déclaré lors de la conférence de presse qui a suivi les qualifications. "Il y a une longue descente jusqu'au virage 1, donc c'est l'une de ces pistes où l'on ne veut pas partir en pole. Mais c'est une opportunité pour nous d'essayer de gagner une course. Nous n'avons pas fait beaucoup de longs runs. Nous en avons fait un peu et je pense que c'était serré, comme toujours."

"Je pense qu'entre Mercedes, nous-mêmes, Red Bull et Ferrari, il y a huit voitures qui auraient pu être en pole aujourd'hui et qui ont une chance de gagner la course demain. Il s'agit donc de faire le moins d'erreurs possible, comme aujourd'hui. Il s'agira juste de réaliser une autre bonne course, comme nous le faisons généralement."

Quant à Max Verstappen, il insiste sur les facteurs qui joueront un rôle dans la course, dont le risque de pluie : "C'est sûr, j'aimerais gagner demain - naturellement. Je pense que l'on ne sait pas encore où nous en sommes - nous tous - dans les longs runs, en termes de rythme pur dans les longs relais. J'espère bien sûr que ce sera très serré, comme cela a été le cas lors des dernières courses."

"Je pense qu'avec la dégradation élevée ici aussi, il faut vraiment prendre soin de ses pneus. Je ne sais pas dans quel état sera la piste demain, avec un risque de pluie pendant la nuit et la matinée. Donc toutes ces choses entrent en ligne de compte."

Avec Alex Kalinauckas

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Sainz déplore le marsouinage de la Ferrari dans les virages rapides
Article suivant Hamilton pas encore totalement satisfait de sa Mercedes

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France