Formule 1 Présentation Williams

Photos - La Williams FW44 en piste et sous la pluie

Williams a dévoilé les premières images de sa vraie FW44, prises lors du shakedown organisé sous la pluie à Silverstone.

La Williams FW44 en piste à Silverstone
La Williams FW44 en piste à Silverstone
2

Après quelques atermoiements et incertitudes, la voici "en chair et en os" : la Williams FW44, nouvelle voiture de l'écurie fondée par le regretté Sir Frank Williams et désormais détenue par le fonds d'investissement Dorilton Capital.

Les premières photos de cette F1 répondant à la réglementation technique 2022 ont été prises lors d'un roulage effectué dans le cadre d'une journée de tournage promotionnel, ce mardi après-midi à Silverstone et dans des conditions pluvieuses. Le pilotes titulaires de l'équipe pour la campagne à venir, Nicholas Latifi (sur les photos) et Alex Albon, étaient présents.

Sur le plan technique, le nez de la monoplace est très bombé par rapport à ce qui a été présenté jusqu'ici, et tombant, ce qui lui donne un look très rétro. Du côté des pontons, c'est une solution type McLaren qui semble avoir été adoptée, en contraste assez net avec les choix faits chez AlphaTauri ou Aston Martin.

Contrairement à ce que pouvait laisser suggérer Jost Capito, le directeur de l'écurie, c'est bien habillée de ce qui semble être à minima une version de la livrée 2022 que la voiture a pris la piste, quelques heures après la présentation de la décoration sur un showcar FOM. C'est seulement la seconde monoplace 2022 vue officiellement en piste jusqu'ici, après l'Aston Martin AMR22 la semaine passée, également à Silverstone. Si Motosport.com vous a par ailleurs révélé ce mardi matin des photos exclusives de l'Alfa Romeo C42 à Fiorano, ces clichés n'étaient pas officiels et montraient une F1 en tenue de camouflage. 

Pour rappel, chaque écurie dispose selon le règlement de deux "journées de tournage promotionnel" par saison, leur permettant – avant tout pour des raisons marketing (photos, spots vidéo) – de faire rouler leur monoplace de l'année en cours lors d'une session limitée à 100 km et avec des pneus de démonstration. Dans les faits, les écuries s'en servent généralement (et principalement) pour étrenner leur F1 afin de la déverminer, en essayant de détecter et corriger le moindre problème en préambule des cruciaux tests hivernaux, où perdre du temps de piste peut coûter cher.

Un problème électronique a d'ailleurs retardé le roulage de la FW44, qui était initialement prévu à 14h, heure française, et qui n'a finalement débuté qu'à 15h.

Lire aussi :

Le programme des présentations F1

Date Écurie Moteur Modèle Horaire Images
4 février United States Haas VF-22 12h Photos
9 février Austria Red Bull RB18 17h Photos
Vidéo
10 février
United Kingdom Aston Martin AMR22 15h

Photos

Vidéo

11 février
United Kingdom McLaren MCL36 20h

Photos

Vidéo

14 février
Italy AlphaTauri AT03 12h

Photos

Vidéo

15 février
United Kingdom Williams FW44 14h

Photos
Shakedown

17 février
Italy Ferrari F1-75 14h  
18 février
Germany Mercedes W13 10h  
21 février France Alpine A522 18h30  
27 février Switzerland Alfa Romeo C42 9h Shakedown

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Pourquoi Williams a présenté sa livrée 2022 sur un showcar
Article suivant Privé de F2 et de F3, le GP de France victime des "choix" de la F1

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France