Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
55 jours
09 mai
Prochain événement dans
61 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
100 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
117 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
134 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
148 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
176 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
183 jours
12 sept.
Course dans
190 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
204 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
208 jours
10 oct.
Course dans
218 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
233 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
240 jours
07 nov.
Course dans
247 jours

Qualifs - Verstappen arrache la pole position aux Mercedes

Max Verstappen a créé la surprise aux qualifications du Grand Prix d'Abu Dhabi en signant la pole position, privant Mercedes d'un 100% de réussite en 2020.

Qualifs - Verstappen arrache la pole position aux Mercedes

Q1 - Giovinazzi met une demi-seconde à Räikkönen

C'est par un incident qu'a commencé cette dernière séance qualificative de la saison, puisque Max Verstappen a fait un petit blocage de roue dans les stands lorsque la Williams de Nicholas Latifi est sortie du garage devant lui. Les commissaires vont se pencher sur ce moment litigieux.

Lire aussi :

Cela a-t-il coûté de la performance à Verstappen, qui n'a pu tourner qu'en 1'36"807 lors de son premier run, à sept dixièmes de son coéquipier Alexander Albon ? Le Néerlandais a surtout perdu du temps lorsqu'il s'est "coincé la main" dans son cockpit au virage 6. Valtteri Bottas menait la danse en 1'35"699 devant Sergio Pérez (1'36"106).

Lewis Hamilton, pour sa part, a effectué un tour en 1'35"797 malgré un passage prolongé sur le vibreur en forme de boudin à la sortie de l'avant-dernier virage, qui lui a fait craindre des dégâts au niveau du fond plat... et qui a valu à son chrono d'être supprimé pour non-respect des limites de la piste, Antonio Giovinazzi ayant subi un sort similaire.

À cinq minutes du but, ce sont les Haas, les Williams et Giovinazzi qui étaient dans la zone rouge, avec Pietro Fittipaldi à une belle 17e place, un dixième derrière Kevin Magnussen. Kimi Räikkönen, 15e et dernier qualifié, avait une demi-seconde de retard sur Sebastian Vettel et une demi-seconde d'avance sur Magnussen. Et pourtant, Giovinazzi s'est propulsé 0"480 devant Räikkönen, alors que George Russell s'intercalait entre les Haas. Nicholas Latifi, parti en tête-à-queue à la sortie du dernier virage alors qu'il allait commencer un tour rapide, était dernier.

Pendant ce temps, Hamilton signait le meilleur temps en 1'35"528, devançant Bottas, Leclerc, Verstappen, Norris et Pérez.

Éliminés en Q1 : Räikkönen, Magnussen, Russell, Fittipaldi, Latifi

Q2 - Vettel et les Renault éliminés

C'est en pneus mediums que la plupart des concurrents ont pris la piste en Q2, dans l'espoir de prendre le départ avec ce composé en cas de passage en Q3. C'était notamment le cas des Mercedes, avec Lewis Hamilton en 1'35"466 et Valtteri Bottas en 1'35"527, quatre dixièmes devant un impressionnant Lando Norris en tendres : 1'35"849.

Alexander Albon a pris la quatrième place avant que son chrono ne soit supprimé pour non-respect des limites de la piste au virage 21, et ce sont donc Carlos Sainz et Verstappen (mediums) qui complétaient le top 5 provisoire, devant Pierre Gasly (tendres), Charles Leclerc (mediums), Daniil Kvyat, Lance Stroll (tendres) et Sebastian Vettel (mediums).

On retrouvait initialement Daniel Ricciardo en dixième place avant qu'il ne subisse le même sort qu'Albon, et il était donc dans la zone rouge aux côtés de son coéquipier Esteban Ocon, de Giovinazzi et d'un Pérez qui sait déjà qu'il s'élancera du fond de grille après avoir été équipé d'un tout nouveau moteur.

Tout le monde a repris la piste en tendres pour un deuxième run, à l'exception de Verstappen et de Leclerc en mediums. Albon a assuré l'essentiel en accrochant la quatrième place à seulement 13 millièmes de seconde de son coéquipier, qui a également amélioré. Les Renault, si elles sont passées devant la Ferrari de Vettel, ont quand même été éliminées, 11e et 12e.

Éliminés en Q2 : Ocon, Ricciardo, Vettel, Giovinazzi, Pérez

Q3 - Verstappen le trouble-fête

Un dixième de seconde et demi, voilà ce qui séparait le top 4 à l'issue du premier run de Q3, avec Valtteri Bottas en 1'35"415, devant Max Verstappen (+0"104), Lewis Hamilton (+0"135) et Alexander Albon (+0"156). Suivaient les McLaren avec un impressionnant chrono de Lando Norris, dont les pneus tendres n'étaient pas neufs : 1'35"988. Les AlphaTauri, également en pneus rodés, fermaient la marche derrière Stroll et Leclerc.

Tout le monde était en gommes neuves pour le dernier run, et Hamilton a lancé les hostilités avec un 1'35"332 malgré un troisième partiel quelque peu médiocre – précisément le secteur où Bottas a fait la différence pour tourner en 1'35"271... Mais Verstappen est venu priver Mercedes d'un 100% de pole positions en 2020, avec un remarquable 1'35"246, sans signer le moindre meilleur secteur ! Un impressionnant Norris s'est hissé à la quatrième place devant Albon et Sainz, alors que Kvyat, Stroll, Leclerc et Gasly complétaient le top 10.

United Arab Emirates Abu Dhabi - Qualifications

Q1

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'35.528  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'35.699 0.171
3 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'35.881 0.353
4 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'35.993 0.465
5 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'36.016 0.488
6 Mexico Sergio Pérez Racing Point 1'36.034 0.506
7 Thailand Alexander Albon Red Bull 1'36.106 0.578
8 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 1'36.459 0.931
9 Canada Lance Stroll Racing Point 1'36.502 0.974
10 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 1'36.517 0.989

Q2

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'35.466  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'35.527 0.061
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'35.641 0.175
4 Thailand Alexander Albon Red Bull 1'35.654 0.188
5 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'35.849 0.383
6 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'35.932 0.466
7 Canada Lance Stroll Racing Point 1'36.143 0.677
8 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 1'36.192 0.726
9 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 1'36.214 0.748
10 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'36.282 0.816

Q3

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'35.246  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'35.271 0.025
3 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'35.332 0.086
4 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'35.497 0.251
5 Thailand Alexander Albon Red Bull 1'35.571 0.325
6 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 1'35.815 0.569
7 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 1'35.963 0.717
8 Canada Lance Stroll Racing Point 1'36.046 0.800
9 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'36.065 0.819
10 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'36.242 0.996

 

partages
commentaires
Red Bull va modifier 40% de sa monoplace pour 2021

Article précédent

Red Bull va modifier 40% de sa monoplace pour 2021

Article suivant

La grille de départ du Grand Prix d'Abu Dhabi

La grille de départ du Grand Prix d'Abu Dhabi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Qualifs
Lieu Yas Marina Circuit
Auteur Benjamin Vinel
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021