Ricciardo de retour "ne change rien" pour le futur de Pérez

Alors que Daniel Ricciardo est de retour sur la grille et brigue un volant chez Red Bull pour 2025, Sergio Pérez ne se sent pas menacé.

Sergio Perez, Red Bull Racing

Les contre-performances successives de Nyck de Vries lui ont coûté sa place chez AlphaTauri. Le pilote néerlandais se voit remplacé avant la pause estivale par Daniel Ricciardo, qui effectue son come-back dans la catégorie reine après l'avoir quittée par la petite porte au terme de la saison 2022.

Et comme l'a révélé Christian Horner, patron de Red Bull Racing et principal responsable du retour de Ricciardo sur la grille, l'Australien a en ligne de mire le second baquet de l'équipe mère du taureau rouge, actuellement détenu par Sergio Pérez, pour la saison 2025.

D'aucuns estiment que Pérez est sous pression, surtout dans le contexte actuel (le pilote a décroché un seul podium sur les cinq dernières courses), mais l'intéressé assure qu'il n'en ressent pas plus depuis l'annonce du retour de Ricciardo.

"Je suis heureux pour Daniel, je pense qu'il est très motivé par son retour", a-t-il indiqué, interrogé par Motorsport.com. "C'est une grande opportunité pour lui. De mon côté, ça ne change rien car, comme je l'ai dit, je pilote pour Red Bull. Il n'y a pas que Daniel, il y a aussi Yuki [Tsunoda, pilote AlphaTauri] et plus de la moitié de la grille aimerait rouler pour Red Bull. Ça ne change donc rien."

"Je suis en F1 depuis 13 ans, donc je ne suis plus quelqu'un qui anticipe beaucoup. Pour être honnête, je n'ai même pas eu le temps de discuter de ce qui se passe avec Daniel. Je pense que c'est une grande opportunité pour lui, et c'est tout. Je me concentre sur la Hongrie et ensuite sur la Belgique, je ne pense pas vraiment à 2025, c'est tellement loin. Ça n'a pas de sens de penser à aussi loin dans le temps."

Toujours deuxième du championnat pilotes mais accusant désormais 99 points de retard sur son coéquipier Max Verstappen, Sergio Pérez a en outre déploré le fait qu'une plus grande attention médiatique était accordée aux performances des pilotes Red Bull.

"Les gens sur leur canapé oublient à quel point les petits détails font la différence", a-t-il précisé. "D'autres pilotes, d'autres équipes ont connu des périodes difficiles, mais ils n'avaient 20 remplaçants après chaque séance comme [le font les gens] avec les pilotes Red Bull."

Propos recueillis par Adam Cooper

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Leclerc : "Sur le papier, Budapest convient mieux à la Ferrari"
Article suivant Mercedes continue de viser la victoire en 2023

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France