Álex Márquez voit loin : "Continuer à me développer sur la Ducati"

La continuité est le mot d'ordre de l'équipe Gresini avec Álex Márquez, confirmé à sa place pour la saison 2024 avec pour objectif de s'affirmer toujours plus parmi les hommes forts du MotoGP.

Alex Marquez, Gresini Racing

À peine est-il arrivé qu'il a oublié la Honda, celle qui a été sa moto pendant trois ans et avec laquelle il a appris les rouages de la catégorie reine. Álex Márquez n'a pas caché à quel point ces trois saisons ont été douloureuses pour lui, tant la RC213V est devenue une moto ardue à dompter, jugée traitre par ses pilotes en plus de pâtir de performances en berne.

Après une arrivée inattendue en MotoGP via l'équipe d'usine Honda, précipitée par le départ de Jorge Lorenzo un an avant la fin de son contrat initial, puis deux saisons frustrantes dans le team satellite LCR, le Champion du monde Moto2 et Moto3 semble remettre les choses dans l'ordre cette année. Ravi de ses sensations sur sa Ducati, il s'épanouit dans une équipe Gresini qui l'a accueilli à bras ouverts et en a d'emblée fait son nouveau leader.

Jusqu'à présent, les résultats ont été mitigés, la faute à de nombreux abandons. Mais le potentiel est bien là, à en juger par le nombre de fois où l'Espagnol a fait partie des pilotes les plus en vue, en essais, qualifications ou course. De premières récompenses sont vite venues le rassurer : une pole position en Argentine, puis une troisième place le lendemain, alors qu'il s'agissait de son deuxième Grand Prix avec la Ducati, et le week-end dernier une victoire lors de la course sprint de Silverstone.

Alex Marquez, Nadia Padovani, Gresini Racing

Álex Márquez et Nadia Padovani, directrice de Gresini Racing

Actuellement neuvième au championnat, Márquez sait qu'il a perdu gros avec notamment trois week-ends sans points. Après un nouvel abandon dimanche en Angleterre, il cherchait néanmoins à se montrer optimiste. "Je me sens plus libéré après la victoire dans le sprint. J'espère que ce déclic mental durera pour le reste de la saison", commentait-il. "On doit continuer à travailler et à pousser. Je frappe toujours à la porte [de la victoire] donc si on continue comme ça, je suis certain que ça va arriver."

Alors que les transferts commencent à se matérialiser dans le peloton MotoGP, Álex Márquez est confirmé à son poste pour la saison 2024 au sein de l'équipe dirigée par Nadia Padovani, qui restera associée à Ducati. L'Espagnol veut désormais s'appuyer sur la sérénité que lui apporte cette stabilité pour se montrer de plus en plus solide.

"Je suis très heureux de continuer", commente-t-il à l'annonce de son nouveau contrat. "J'ai toujours transmis cette volonté à l'équipe et, quand les choses se passent bien, il est plus facile de se comprendre. Prolonger ensemble la saison prochaine est fondamental pour que je puisse continuer à me développer sur cette moto, et je sais qu'avec cette équipe, tout sera plus facile. Je veux avant tout remercier Nadia, ainsi que toute l'équipe qui, dès le premier instant, m'a fait me sentir chez moi. Nous allons continuer à grandir et à étonner."

"Álex est avant tout une personne merveilleuse et cela a été un plaisir de l'accueillir dans notre famille Gresini", ajoute Nadia Padovani, team principal. "Les résultats parlent d'eux-mêmes et prolonger ensemble nous a semblé une avancée naturelle afin de continuer à placer la barre de plus en plus haut. Pour sa première année sur une Ducati, il a déjà remporté une victoire, un podium et une pole, montrant dès le début qu'il pouvait figurer parmi les meilleurs. Ensemble, nous allons maintenant chercher de la continuité la saison prochaine."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Gresini Racing prolonge son accord avec Ducati
Article suivant Souci technique et manque de vitesse : encore un rude week-end pour Mir

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France