Álex Rins règle des "détails" pour prolonger avec Yamaha

Álex Rins a confié sa volonté de prolonger avec Yamaha. Tout en restant prudent, l'Espagnol se montre confiant quant à l'avancée des discussions.

Alex Rins, Yamaha Factory Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Álex Rins ne devrait pas connaître une quatrième moto en autant de saisons. Présent chez Suzuki de ses débuts, en 2017, jusqu'au départ de la marque fin 2022, il a fait un passage d'un an sur la Honda de l'équipe LCR, marqué par une victoire et une grave blessure à la jambe, avant de rejoindre Yamaha cette année, avec un contrat d'un an.

Alors que Fabio Quartararo a prolongé son association avec la marque il y a près de trois mois et que plusieurs pièces ont pris places sur l'échiquier du plateau 2025 ces dernières semaines, Rins est resté discret sur le marché des transferts, et pour cause : il se dirige tout droit vers une prolongation.

"C'est sûr que je veux rester", a-t-il confié ce jeudi dans le paddock d'Assen. "Je suis super reconnaissant pour l'opportunité qu'ils me donnent. Actuellement, mon agent discute plus sérieusement avec eux sur les détails du contrat mais je crois que je vais continuer. On verra. On ne sait jamais tant qu'on n'a pas signé."

Yamaha reste distancé cette saison et depuis son arrivée dans l'équipe, Rins n'a jamais fait mieux que 12e dans les sprints et 13e en course principale, mais il voit le constructeur redoubler d'efforts pour progresser, ce qui a mené à un test concluant à Valence il y a une semaine.

"Les efforts que tout Yamaha fait sont incroyables. Les pilotes, les ingénieurs, ils travaillent le samedi et le dimanche pour préparer les choses. Aujourd'hui, certaines pièces sont arrivées à temps [à Assen] pour être prêtes sur la moto. Je suis très content de la façon dont on travaille." 

Alex Rins, Yamaha Factory Racing

Álex Rins

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Autre motif de satisfaction dans le clan Yamaha : le doublement attendu du nombre de motos sur la grille la saison prochaine. Selon les informations de Motorsport.com, Pramac a décidé de se séparer de Ducati pour adopter la moto japonaise, ce qui offrira deux fois plus d'informations à Yamaha.

Sans confirmer directement cette nouvelle association, Rins s'est réjoui de voir le constructeur retrouver un team satellite : "Oui, il semble que ce sera le cas. Ils vont l'annoncer dans quelques heures ou quelques jours, donc ce sera bien d'avoir deux Yamaha de plus sur la grille. Apparemment, deux motos d'usine supplémentaires."

Quant aux pilotes que Pramac pourrait aligner, Rins a préféré ne pas se lancer sur se terrain, estimant que cela reste "très difficile à dire" à ce stade. Jorge Martín va quitter Pramac pour Aprilia et il est difficile d'imaginer Franco Morbidelli renouer avec Yamaha via une équipe satellite. Cela pourrait peut-être ouvrir les portes à Toprak Razgatlioglu, qui souhaite désormais rejoindre le MotoGP.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Comment Miller a brutalement perdu son guidon KTM
Article suivant Joan Mir et Álex Márquez confirment leur priorité : rester en place

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France