C'est décidé : Rins prolonge pour deux ans avec Yamaha

L'annonce n'est pas encore faite, mais selon nos informations, Álex Rins continuera à faire équipe avec Fabio Quartararo chez Yamaha jusqu'en 2026 inclus.

Alex Rins, Yamaha Factory Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Álex Rins sera le grand absent de ce week-end, lui qui est blessé alors que se déroule le GP d'Allemagne au Sachsenring. Pourtant, l'Espagnol s'est bel et bien assuré d'une avancée essentielle pour lui : d'après les informations de Motorsport.com et dans la continuité de ce que le pilote expliquait lui-même le week-end dernier en évoquant de simples "détails" manquant alors, il a trouvé un accord avec Yamaha afin de prolonger leur contrat pour les deux prochaines saisons.

Les deux parties se sont entendues dimanche matin, à Assen, juste avant que Rins se blesse en étant éjecté de sa moto au départ du GP des Pays-Bas, puis qu'il se blesse au pied et au poignet en retombant lourdement. Voilà qui est venu porter un coup d'arrêt à une saison de découverte de la M1 qui se révèle déjà difficile, néanmoins Rins va pouvoir s'inscrire sur les pas de Fabio Quartararo en espérant des jours meilleurs, grâce au développement intensif mené actuellement et à l'arrivée l'an prochain de Pramac Racing en tant qu'équipe satellite.

"Il était important pour nous de donner de la continuité à Álex, et il souhaitait rester avec nous, donc nous avons conclu un accord total pour qu'il reste dans l'équipe", a déclaré un dirigeant de Yamaha à Motorsport.com ce jeudi, dans le paddock du Sachsenring. "Il ne manque que la signature avant que nous puissions l'annoncer, ce qui sera fait dans les prochains jours."

Aujourd'hui âgé de 28 ans, Álex Rins a été pendant plus de quatre ans l'un des grands protagonistes des catégories Moto3 et Moto2 avant de se lier à Suzuki avec qui il a fait le grand saut vers le MotoGP. Dans le coup dès sa deuxième saison, il a connu la victoire cinq fois avec la marque japonaise avant de subir de plein fouet la décision inattendue de son retrait.

Le pilote catalan a tenté de rebondir chez Honda, engagé par le team LCR, mais à l'exception d'un succès époustouflant à Austin, il a subi les difficultés du groupe. Une grosse blessure de la jambe est venue compliquer encore un peu plus la situation en l'éloignant plusieurs mois des pistes, mais son choix était fait : à son retour, il avait signé avec Yamaha pour expérimenter une autre voie. À ce stade, son meilleur résultat est la 13e place qu'il a obtenue à Portimão et Jerez.

Forfait au Sachsenring, où il est remplacé par Remy Gardner, il peut espérer faire son retour à la compétition dans un mois, à Silverstone.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Martín ne veut pas songer au niveau de l'Aprilia pour le moment
Article suivant Ça se complique pour le Qatar : qui pour remplacer le Kazakhstan ?

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France