Quads - Baragwanath double la mise

Le Sud-Africain a signé sa seconde victoire d'étape, devant les incontournables frères Patronelli, et remonte dans le top cinq du général.

Quads - Baragwanath double la mise
Charger le lecteur audio

Déjà vainqueur de la troisième spéciale du rallye le 5 janvier (en fait la deuxième suite à l'annulation de la première), Brian Baragwanath avait ensuite connu deux journées de galère qui l'avaient vu terminer à chaque fois en dehors du top 15 et rejeté au-delà de la 10e place du général. Mais il n'a plus obtenu aucun résultat en dehors du top dix par la suite, et a signé mercredi une deuxième victoire qui lui permet de remonter à la 5e place.

En terminant 2e, Marcos Patronelli, qui emmène pourtant sur son dos une pénalité de neuf minutes, a légèrement accru son avance sur son frère Alejandro qu'il avait dépassé la veille au général.

Le grand perdant de l'étape a été Alexis Hernandez qui a terminé 29e et bon dernier à plus de quatre heures et demie. En laissant la 3e place du général à Jeremias Gonzalez (pour tomber lui-même à la 10e), le Péruvien, vainqueur d'une étape sur ce Dakar, permet à celui-ci de parachever un provisoire triplé argentin.

Dakar 2016 - Étape 10 - Classement quads

P.PiloteMarqueÉcartPénalité
274

 Brian Baragwanath

Yamaha

04:53:30 -
252

 Marcos Patronelli

Yamaha

00:00:29 -
253

 Alejandro Patronelli

Yamaha

00:01:17 -
264

 Sergei Karyakin

Yamaha

00:17:42 -
267

 Lucas Bonetto

Honda

00:21:53 -

Dakar 2016 - Général - Classement quads

P.PiloteMarqueÉcartPénalité
252

 Marcos Patronelli

Yamaha

43:14:19 00:09:00
253

 Alejandro Patronelli

Yamaha

00:01:34 00:01:00
3 254

 Jeremias Gonzalez

Yamaha

01:34:43 00:01:00
264

 Sergei Karyakin

Yamaha

01:34:55 -
274

 Brian Baragwanath

Yamaha

01:41:35 01:04:00

 

partages
commentaires
Al-Attiyah - Reprendre une heure est difficile, mais...
Article précédent

Al-Attiyah - Reprendre une heure est difficile, mais...

Article suivant

Camions - Première victoire Renault, ça bouge derrière De Rooy

Camions - Première victoire Renault, ça bouge derrière De Rooy
Charger les commentaires