Résumé d'essais libres
Formule 1 GP de São Paulo

EL1 - Sainz et Ferrari brillent, Red Bull et McLaren se cachent

Carlos Sainz a réalisé le meilleur temps de l'unique séance d'essais libres du Grand Prix de São Paulo 2023. Il devance son coéquipier Charles Leclerc. Les pilotes Red Bull et McLaren, qui ont caché leur jeu, terminent en fond de classement.

Carlos Sainz, Ferrari SF-23

Le format sprint est appliqué ce week-end, il n'y a donc eu qu'une seule séance d'essais libres au Grand Prix de São Paulo pour parfaire les réglages avant le coup d'envoi des qualifications, marquant l'application du régime de Parc Fermé.

Sans surprise, le circuit d'Interlagos s'est rapidement rempli une fois le feu des stands passé au vert. Le pneu dur était le plus populaire pour ces premiers kilomètres, tous les pilotes en piste ayant chaussé des gommes à bandes blanches. Max Verstappen, premier homme à enregistrer un tour chronométré, a alors pris le meilleur temps provisoire en 1'13"950, puis l'a amélioré en 1'13"138.

Si le Néerlandais semblait être le plus à l'aise sur la piste, puisque son plus proche poursuivant, Sergio Pérez, comptait quatre dixièmes de retard, il n'était pas le mieux installé : le triple Champion du monde s'est en effet plaint de son siège, mais pas de quoi interrompre son relais. À noter qu'Oscar Piastri était quant à lui contrarié par un miroir droit endommagé et Logan Sargeant par sa visière.

Au bout de dix minutes de roulage, Verstappen voyait son avance réduite à 25 millièmes après un nouvel effort de son coéquipier. Lewis Hamilton prenait la troisième place, en ayant lâché environ trois dixièmes aux Red Bull dans le dernier secteur. Proche de son coéquipier, en quatrième position du classement provisoire, George Russell est ensuite remonté troisième en s'étant rapproché à 66 millièmes de Verstappen.

Alors que le relais de Fernando Alonso venait de s'interrompre en raison d'une crevaison à l'arrière, Yuki Tsunoda passait des durs aux pneus mediums, prenant dans la foulée le meilleur temps en 1'12"802. Russell a fait de même, avec un temps de 1'11"865 sur la ligne et le record dans les trois secteurs. Toujours en durs, Alonso (+0"750) et Verstappen (+0"928) suivaient.

Lire aussi :

À 25 minutes du drapeau à damier, les pneus durs continuaient à être utilisés par la majorité des pilotes, Haas se démarquant en montant des enveloppes tendres sur les voitures de Kevin Magnussen et Nico Hülkenberg. L'Allemand a par ailleurs été impliqué dans un étrange incident au virage 12, qui précède l'ultime pleine charge : au ralenti sur la droite et prêt à braquer, le pilote Haas a vu Lando Norris le doubler à une allure plus soutenue et élargir sa trajectoire vers la droite. Les deux hommes sont allés au contact, sans endommager les voitures toutefois.

Il a fallu attendre la fin de séance pour voir des choix pneumatiques plus variés. De manière assez étrange, les deux pilotes McLaren ne sont pas allés au bout de leur tentative chronométrée alors qu'ils étaient largement en avance sur leur meilleur temps personnel. Piastri était en tendres et Norris en mediums.

Très discrets jusqu'alors, les pilotes Ferrari ont lâché les chevaux dans les derniers instants : Carlos Sainz a détrôné Russell à l'aide des pneus tendres, avec un temps de 1'11"732, et Charles Leclerc a pris la deuxième place. En revanche, Red Bull a fait le choix de disputer toute la séance avec des pneus durs, Verstappen et Pérez n'ont donc cessé de chuter au classement.

Puisque de nombreux acteurs ont souhaité cacher leur jeu, notamment Red Bull et McLaren, le classement de cette séance est assez chamboulé. Sainz, Leclerc et Russell constituaient le top 3 mais ils devançaient Nico Hülkenberg, Alexander Albon et Lance Stroll. Pierre Gasly, Zhou Guanyu, Logan Sargeant et Kevin Magnussen ont complété le top 10. Hamilton n'était que 12e, Verstappen 16e, Pérez 18e, Norris 19e et Piastri bon dernier.

Brazil Grand Prix de São Paulo - Essais Libres 1

 
 
       
Infos sur le pilote
 
 
 
   
P. Pilote # Constructeur Moteur Tours Temps Intervalle km/h
1 Spain C. Sainz Jr Ferrari 55 Ferrari Ferrari 30

1'11.732

  216.254
2 Monaco C. Leclerc Ferrari 16 Ferrari Ferrari 32

+0.108

1'11.840

0.108 215.929
3 United Kingdom G. Russell Mercedes 63 Mercedes Mercedes 31

+0.133

1'11.865

0.025 215.854
4 Germany N. Hülkenberg Haas 27 Haas Ferrari 19

+0.196

1'11.928

0.063 215.665
5 Thailand A. Albon Williams 23 Williams Mercedes 28

+0.312

1'12.044

0.116 215.318
6 Canada L. Stroll Aston Martin 18 Aston Martin Mercedes 26

+0.404

1'12.136

0.092 215.043
7 France P. Gasly Alpine 10 Alpine Renault 31

+0.452

1'12.184

0.048 214.900
8 China Z. Guanyu Alfa Romeo 24 Alfa Romeo Ferrari 27

+0.749

1'12.481

0.297 214.020
9 United States L. Sargeant Williams 2 Williams Mercedes 30

+0.847

1'12.579

0.098 213.731
10 Denmark K. Magnussen Haas 20 Haas Ferrari 24

+0.860

1'12.592

0.013 213.692
11 Spain F. Alonso Aston Martin 14 Aston Martin Mercedes 28

+0.883

1'12.615

0.023 213.625
12 United Kingdom L. Hamilton Mercedes 44 Mercedes Mercedes 30

+0.906

1'12.638

0.023 213.557
13 Japan Y. Tsunoda AlphaTauri 22 AlphaTauri Red Bull 29

+0.982

1'12.714

0.076 213.334
14 Australia D. Ricciardo AlphaTauri 3 AlphaTauri Red Bull 27

+1.046

1'12.778

0.064 213.146
15 France E. Ocon Alpine 31 Alpine Renault 30

+1.047

1'12.779

0.001 213.143
16 Netherlands M. Verstappen Red Bull 1 Red Bull Red Bull 30

+1.061

1'12.793

0.014 213.102
17 Finland V. Bottas Alfa Romeo 77 Alfa Romeo Ferrari 31

+1.280

1'13.012

0.219 212.463
18 Mexico S. Pérez Red Bull 11 Red Bull Red Bull 31

+1.324

1'13.056

0.044 212.335
19 United Kingdom L. Norris McLaren 4 McLaren Mercedes 25

+1.897

1'13.629

0.573 210.683
20 Australia O. Piastri McLaren 81 McLaren Mercedes 28

+2.106

1'13.838

0.209 210.086

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent São Paulo prolonge son contrat avec la F1 jusqu'en 2030
Article suivant Magnussen sceptique sur la nouvelle règle dans les stands

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France